La mare aux mots
Parcourir le tag

S’habiller

Les plus jeunes vont apprendre plein de choses

Par 3 novembre 2017 Livres Jeunesse

Des ouvrages à destination des très jeunes enfants qui leur font découvrir le monde qui les entoure.

Mon tout premier Larousse des comment ?
Texte de Sophie de Mullenheim, illustré par Camille Roy
Larousse dans la collection Mon tout premier Larousse
16,95 €, 258×226 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2017.
Mon tout premier Larousse des pourquoi ?
Texte de Sophie de Mullenheim, illustré par Jocelyn Millet
Larousse dans la collection Mon tout premier Larousse
16,95 €, 258×226 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2017.
À la maison
de Marjorie Béal
Magnard Jeunesse dans la collection Tourne et devine
9,95 €, 181×181 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2017.
Les habits
d’Elsa Fouquier
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
8,90 €, 175×175 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.

You Might Also Like

Des nouvelles de l’ami Balthazar

Par 19 février 2015 Livres Jeunesse

On vous parle souvent de Balthazar et de son ami pépin (les héros de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier). Voici deux nouveaux livres et quelques anciens dont nous ne vous avions pas encore parlés.

Balthazar et les matières à toucherChouette c’est carnaval ! Et si l’on se déguisait ? Les ami-e-s de Balthazar arrivent, l’une a mis une robe de soie pour se déguiser en fée, une autre un tablier en toile rugueuse pour être une sorcière et un troisième une cape en feutrine pour devenir Robin des bois !
Ici, on touche chaque habit qui a, vous l’avez deviné, une texture différente. Quand tous les héros nous auront été présentés, on va même devoir faire un test à l’aveugle pour reconnaître les tissus ! Les matières sont vraiment intéressantes, l’histoire est originale et le principe de jeu vraiment intéressant. Par contre, côté illustration Caroline Fontaine-Riquier nous a habitués à beaucoup mieux ! Balthazar et Pépin restent superbes, leurs amis parfois moins…

Balthazar et comment sont faits les bébésUn landau passe devant Balthazar. Un bébé ! Il est beau ce bébé… mais il vient d’où ? Balthazar s’interroge…
Ici, tout est expliqué. L’amour entre deux personnes, les spermatozoïdes et les ovules, la formation du bébé (ou des bébés) dans le ventre, l’accouchement… Alors bien sûr c’est à la portée des plus jeunes (dès 3 ans d’après l’éditeur, un peu plus d’après moi), les flaps et tirettes rendent le livre vraiment ludique. Tout comme dans le précédent, certains dessins ne sont pas au niveau des Balthazar qu’on a l’habitude de lire, mais d’autres planches sont absolument magnifiques (parmi les illustrations, on y trouve également des œuvres d’art comme Le baiser de Klimt ou Le nouveau-né de Georges de la Tour).
Un joli livre, plein de douceur, pour expliquer aux plus jeunes comment on fait les bébés.

Yeti y es-tuNous sommes en automne et Balthazar et Pépin décident de se balader en forêt. Sur le chemin, nos amis chantent Promenons-nous dans les bois, mais Pépin n’est pas très rassuré quand on parle de loup, alors vite Balthazar remplace l’animal qui fait peur à son ami par le Yéti et ça fait moins peur… jusqu’à ce que…
Je suis bien plus convaincu par les illustrations de Promenons-Nous avec Balthazar (qui date de 2009), ici les grandes planches sont superbes. L’histoire est rythmée par la célèbre chanson dont les paroles ont donc été un peu modifiées. On s’amuse à se faire peur et l’on rencontre plein d’animaux. La chute est surprenante et pleine de poésie.
Un des plus beaux albums de Balthazar, d’après moi.

On termine avec deux rééditions en petit format (donc à petit prix).

Balthazar s'habilleAaaaaah ! Balthazar baille, il vient de se lever il enfile vite sa robe de chambre et ses chaussons et direction le petit déjeuner ! On mange un bon repas puis on file s’habiller avant d’aller à l’école. Sur place, on s’amuse bien en échangeant ses habits entre copains.
Plein de tendresse et d’humour dans Balthazar s’habille, une jolie histoire pour les plus petits. On parle donc des vêtements et des moments de la journée, mais surtout, presque chaque page pose une question à l’enfant qui devient acteur de l’histoire.
Une bien jolie histoire de Balthazar qui fait participer le lecteur.

Balthazar et l'anniversaireMarie-Rose distribue les invitations pour son anniversaire dans la cour de récréation, Balthazar, lui, n’est pas invité. Notre héros décide d’organiser lui aussi une fête, pour célébrer l’anniversaire de Pépin !
Ici, on parle du souvenir (on va même tout savoir des origines de Pépin), des fêtes entre amis et surtout de l’amitié. C’est là encore une histoire très tendre (avec un texte un peu plus long que les précédents). Balthazar est décidément un personnage auquel les enfants s’attachent et qui plaît aussi aux parents.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué plusieurs livres de Balthazar (Le Noël de Balthazar, Écoute le silence, Caresse le chat, Les sons de Balthazar, L’imagier de Balthazar, Balthazar n’a pas peur du noir et Pépin presque pas non plus, Le gros cahier de voyage, Le très très gros cahier de nature, Balthazar découvre la lecture, Balthazar prépare Noël, L’abécédaire à toucher de Balthazar, Balthazar et le temps qui passe, L’extraordinaire coffret de Balthazar, Balthazar et les lettres à toucher, Les chiffres à toucher de Balthazar et Le très très gros cahier d’activités de Balthazar et de Pépin aussi !)… et en on reparle demain !

Balthazar et les matières à toucher
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la série Balthazar
12,75 €, 225×210 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Balthazar et « Comment sont faits les bébés »
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la série Balthazar
12,75 €, 225×210 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Promenons-Nous avec Balthazar
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la série Balthazar
14 €, 260×345 mm, 40 pages, imprimé en France, 2009.
Balthazar s’habille
Texte de Marie-Hélène Place et Emma Kelly, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la série Balthazar
5,30 €, 190×142 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014.
Balthazar et l’anniversaire
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la série Balthazar
5,30 €, 190×142 mm, 40 pages, imprimé en France, 2014.

À part ça ?

Oh, super ! Un concert de Zut à La Cigale !

Gabriel

You Might Also Like

Encore des loups !

Par 28 mars 2014 Livres Jeunesse

Les loups sont nombreux en littérature jeunesse, c’était d’ailleurs un des thèmes du Salon du Livre de Paris. On vous a fait une chronique spécial loups il y a peu… en voici une autre !

Tout sur le grand méchant loupVous avez toujours rêvé de tout savoir sur le grand méchant loup, mais vous n’osiez pas le demander (attention, référence cinématographique habilement glissée) ? Heureusement, Éric Veillé va tout vous dire dans Tout sur le grand méchant loup sorti chez Actes Sud Junior. Depuis ses origines (où il côtoyait le grand méchant papillon, le grand méchant genou et même le grand méchant potage) à aujourd’hui, on va tout savoir de ce personnage. Comment se prépare-t-il à la nuit, où il habite (attention vous risquez d’être surpris), sa famille (ah vous croyiez qu’il était seul ? Et non !), son intérieur (pas celui de sa maison, mais son ventre où l’on croise des petits chaperons rouges, des chevreaux…), ses déguisements (le loup ne se déguise pas qu’en grand-mère !), ce qu’il aime manger, comment l’embêter… bref, vous saurez tout !

Tout sur le grand méchant loup d’Éric Veillé (dont on avait adoré les coloriages ici et ) est non seulement très drôle et complètement original, mais c’est surtout un album magnifique dans lequel l’auteur-illustrateur joue sur les contrastes. C’est le genre d’album qu’on prend autant de plaisir à lire qu’à regarder. Et qu’est-ce qu’on rit ! C’est bourré de références, de clins d’œil… un très bon faux documentaire (quoiqu’il n’y a aucune preuve que tout ça soit faux !).
Le même vu par Enfantipages et des extraits en ligne sur le site d’Actes Sud Junior.

La bonne humeur de Loup GrisCe matin, Loup Gris s’est réveillé de bonne humeur… et avec un terrible appétit ! Il part donc tout gaiement à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent. Il va croiser tour à tour un bélier, une truie et ses porcelets, un troupeau de moutons et un cheval et chaque fois notre pauvre loup va non seulement ne rien manger, mais en plus ça s’en prendre plein la figure… restera-t-il de bonne humeur ?

Ah le bonheur de lire des livres écrits par des conteurs ! L’écriture est fluide, on prend un plaisir fou à les lire à voix haute et nos enfants en prennent autant à nous écouter. La bonne humeur de Loup Gris de Gilles Bizouerne n’échappe pas à la règle. Ce pauvre loup va se prendre des coups, et va finir dans un état… mais qu’est-ce qu’on rit ! Non seulement grâce au texte tout en répétitions, extrêmement bien écrit, mais aussi grâce aux illustrations de Ronan Badel qui a croqué un loup un peu benêt pour lequel on a même un peu pitié. Une vraie réussite !
Le même vu par Les riches heures de Fantasia et une vidéo des bibliothécaires d’Angers qui racontent La bonne humeur de Loup Gris.

FéroceDès sa naissance, Fenris faisait peur. Même sa mère et ses frères et sœurs le regardaient inquiets. Il avait l’air particulièrement cruel. En grandissant ce fut pire, Fenris devint un loup immense, ses crocs étaient énormes, bien courageux celui qui osait s’approcher ! Il vivait seul, rejeté par sa meute, banni parce qu’il avait mordu un de ses frères et s’était attaqué au chef de la meute. Partout où il passait, les animaux s’enfuyaient, même les arbres écartaient leurs branches à son passage. Bien que seul, Fenris était fier de la peur qu’il provoquait. Jusqu’au jour où une petite fille croisa sa route…

Mais quelle merveille ! Les illustrations de David Sala sont absolument à tomber par terre. On pense un peu à Klimt. C’est le genre d’album qu’on s’achète même si l’on n’a pas d’enfant, pour la beauté des illustrations. Alors bien sûr il y a aussi ce magnifique texte qui parle d’apprivoiser l’inapprivoisable, d’aller au-delà des a priori, de la naïveté des enfants qui l’emporte parfois. Entre Le petit chaperon rouge et Le petit prince, l’histoire nous parle surtout d’amitié et de complicité. Un album à l’édition soignée dont des volets s’ouvrent pour faire apparaître de grandes et magnifiques illustrations, un petit bijou.
Le même vu par Les riches heures de Fantasia, Les lectures de Liyah et Un petit bout de Bib(liothèque) et des extraits sur le site de David Sala.

Ivan et le Loup grisUn tsar se lamentait de voir ses pommes d’or arrachées par L’Oiseau-de-feu. Il chargea ses trois fils de le lui ramener. C’est le plus jeune, Ivan-Tsarévitch, qui prit la bonne route, route sur laquelle il rencontra un loup gris qui allait l’aider. Car pour avoir L’Oiseau-de-feu il serait aussi question d’un cheval-à-la-crinière-d’or et d’une princesse, Hélène-la-très-belle.

Ivan et le Loup gris est un conte russe du XIXe siècle signé Alexandre Afanassiev illustré ici par Marie Desbons. Un conte classique extrêmement beau, parfois cruel, de ceux qui nous marquent. Le genre d’histoire plutôt pour les enfants qui lisent déjà seuls. La grande taille de l’album permet de bien mettre en valeur les superbes planches de Marie Desbons. Un magnifique album pour tous les amoureux des contes, le genre d’ouvrage qu’on aime offrir.
Des extraits en ligne.

méga LoupÀ MégaCity Ville vit Méga-Loup. Il est tellement grand que pour le voir en entier il faut être loin. Méga-Loup, il est du genre à faire beaucoup de sport, il faut être en forme pour sauver le monde ! Tout le monde admire Méga-Loup. Et quand Moustic Man attaque le petit chaperon rouge, heureusement que Méga-Loup est là !

Méga-Loup est issu d’une toute nouvelle série, les Méga-Bêtes, signée Séverine Vidal et Barroux (en plus de celui-ci, on trouve un album sur Méga-Souris, Méga-Lapin et Méga-Cochon). Au-delà du fait que c’est très drôle, bourré de références, c’est surtout très beau ! Barroux est un illustrateur absolument génial et Mango Jeunesse a bien fait les choses avec une couverture qui a du relief et un vernis sélectif. Rarement, une série humoristique n’aura été aussi classe !

Loup ne sait pas s'habillerCe matin, alors qu’il vient de s’habiller, Loup a très mal aux pieds, il peut à peine marcher. Il boite même ! C’est certainement la faute de Lapin qui lui a marché sur le pied, de Cochon qui l’a poussé ou de Vache qui lui a lancé un caillou… Et si l’explication était ailleurs ?

Loup ne sait pas…, c’est également une série. Signés Nadine Brun-Cosme et Nathalie Choux et sortis au Père Castor, ce sont des albums pour les plus jeunes. Ici, Loup accuse la terre entière de son mal de pied et pourtant la solution n’est pas là… mais je ne vous dévoile pas la fin ! Un très joli petit album plein d’humour.

Le loup qui fêtait son anniversaireOn ne peut pas parler du loup sans parler DU Loup ! Vous connaissez certainement ce personnage créé par Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier, et ce coup-ci Loup fête son anniversaire.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Loup ! Dès qu’il voit Valentin, il lui en parle… sauf que Valentin s’éclipse ! Quand ensuite c’est à Edmond, Alfred, Louve et Mademoiselle Yéti qu’il en parle tout le monde est gêné et explique qu’il ne pourra pas venir à sa petite fête. Imaginez la colère de notre pauvre loup, tout le monde semble n’en avoir rien à faire de son anniversaire… Vraiment ?

Vous vous doutez de la fin, c’est un grand classique, si tout le monde est si occupé et refuse d’aller à l’anniversaire de Loup c’est qu’une surprise se prépare ! Sauf qu’ici, notre personnage au fichu caractère va vivre entre ce début d’histoire et le dénouement attendu une sacrée aventure. On parle ici des surprises, mais qu’il ne faut pas aller chercher à l’autre bout du monde quelque chose qu’on a à côté de chez soi. Un nouvel épisode plein d’humour pour un héros adoré des enfants.
Le même vu par À l’ombre du saule.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Gilles Bizouerne (Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde), Ronan Badel (Dragons père et fils, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresseHenri ne veut pas aller au centre de loisirs, Cucu la praline se déchaîne, Emile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé), Marie Desbons (Le messager du clair de lune et Céleste, une étoile dans la nuit.), Séverine Vidal (Fées d’hiver, (Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresse, Noël à l’endroit, Mon secret rit tout le temps, 55 oiseaux, Prune et l’argent de poche, Une girafe un peu toquée, Bad Lino, L’œil du pigeon, Au pays des vents si chauds, Petit Minus, Le laboureur de nuages & autres petits métiers imaginaires, La grande collection, Mon papa est zarzouilleur, Clovis & le pain d’épices, Rien qu’une fois, Philo mène la danse, Plus jamais petite, Comment j’ai connu papa, Arsène veut grandir, Lâcher sa main, Rouge Bitume, Comme une plume, J’attends Mamy, Roulette Russe tome 1 Noël en juillet, Je n’irai pas, Léontine, princesse en salopette, Mamythologie, On n’a rien vu venir, Du fil à retordre, Prune, tome 1 : La grosse rumeurPrune, tome 2 : Le fils de la nouvelle fiancée de papa, Prune, tome 3 : Prune et la colo d’enfer, 5h22, Les petites marées et La meilleure nuit de tous les temps), Barroux (Mon voyage en gâteau, Kako le terrible et La rentrée de Noé), Nadine Brun-Cosme (Tous sauf un, D’une île à l’autre, Trop c’est trop et Le prince amoureux), Nathalie Choux (Mon imagier des animaux familiers, Mon imagier des jouets, Coccinelle ouvre ses ailesLa poulette et les trois maisonnettes, Mon imagier de la famille, Chevaliers, Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées, Mon imagier de la maison, Mon imagier des formes, Mon imagier de Noël, L’ogresse poilueDe vrais amis, Mon imagier des saisons et Mon imagier de la nuit), Orianne Lallemand (Sur les remparts de Saint-MaloLe loup qui n’aimait pas Noël, Les chaussettes de Gaspard, Au secours ! Un ogre gloutonP’tit loup rentre à l’école, Au secours ! Une sorcière au nez crochuAu secours ! Un loup tout poilu et Pestouille et Jolicoeur) et Éléonore Thuillier (Rosie & Rosette, 100 % pur porc avec un zeste de loup, Le loup qui voyageait dans le tempsLe loup qui n’aimait pas Noël P’tit loup rentre à l’école, Sur la route des formes, Gros GrisLa jungle en haleine, Adam est fort, Le grand lapin blanc, Mon papa est un zarzouilleur et Jour de piscine). Retrouvez aussi nos interviews de Ronan Badel, Séverine Vidal, Barroux et Éléonore Thuillier.

Tout sur le grand méchant loup
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
12,50 €, 194×272 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2013.
La bonne humeur de Loup Gris
Texte de Gilles Bizouerne, illustré par Ronan Badel
Didier Jeunesse
12,50 €, 250×250 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Féroce
Texte de Jean-François Chabas, illustré par David Sala
Casterman dans la collection Les albums Casterman
16,50 €, 300×250 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2012.
Ivan et le Loup gris
Texte d’Alexandre Afanassiev (traduit par Sylvie Howlett), illustré par Marie Desbons
Magnard dans la collection Contes et Classiques du monde
16,90 €, 298×318 mm, 48 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2012.
Méga-Loup
Texte de Séverine Vidal, illustré par Barroux
Mango Jeunesse dans la collection Les méga-bêtes
8,90 €, 175×197 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.
Loup ne sait pas s’habiller
Texte de Nadine Brun-Cosme, illustré par Nathalie Choux
Père Castor dans la collection Les p’tits albums Père Castor
5,50 €, 171×210 mm, 32 pages, imprimé en France, 2011 (première édition : 2011).
Le loup qui fêtait son anniversaire
Texte d’Orianne Lallemand, illustré par Éléonore Thuillier
Auzou dans la collection Mes p’tits albums
5,95 €, 215×215 mm, 31 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

Ce week-end c’est le festival Chorus ! Comme d’habitude, on va retrouver plusieurs concerts pour enfants : Merlot, David Sire, Le Sacre du Tympan, Nid de Coucou… Nous on ne va pas louper ça (comme chaque année). Tout le programme ici.

Gabriel

You Might Also Like

Vas-y c’est solide !

Par 9 mai 2013 Livres Jeunesse

Une sélection de livres cartonnés. Certains ne s’adressent pas forcément aux tout-petits mais puisqu’ils sont solides autant les regrouper ici.

Bienvenue bébé !

On commence par les tout-petits-petits avec un coffret (qui s’ouvre en coulissant) de chez Hatier Jeunesse, Bienvenue bébé contient un oiseau en tissu/boîte à musique (il suffit de tirer pour lancer la Berceuse de Brahms) que personnellement je trouve magnifique. On peut l’accrocher dans un lit à barreau, par exemple. Il est accompagné d’un petit livre tout cartonné que là je trouve assez accessoire. Les illustrations sont jolies mais il fait un peu « léger ». En tout cas, même si je sors du cadre de la chronique littéraire, j’adore l’oiseau en tissu.

Collection Petit Nathan Emiri Hayashi

Chez Nathan viennent de sortir 5 jolis petits albums très cartonnés illustrés par Emiri Hayashi (que j’aime décidément beaucoup). Dans Coucou les animaux ! et Bonjour mon bébé ! des trous dans les pages invitent à voir la page suivante. Dans le premier on devra deviner ce que le renard a aperçu ou qui a peur du crocodile, notamment. L’enfant ne devinera pas réellement (vu la cible) mais ça donne une lecture ludique. Dans Bonjour mon bébé ! on voit également dans les trous des éléments de la page suivante, ici c’est donc l’univers du bébé (le biberon, la tétine, le lit,…). Dans les trois autres, On s’habille ?, On se cache ? et On fait du bruit ! on va toucher des matières… et faire du bruit ! On s’habille ? nous montre un petit loup qui met ses vêtements l’un après l’autre et chaque fois c’est l’occasion de toucher une matière différente. Des animaux se cachent sous des éléments en feutrine dans On se cache ? Il faudra baisser la tulipe pour découvrir la coccinelle, pousser le rocher pour découvrir l’ours ou soulever la feuille pour découvrir le petit écureuil. Des petites billes en plastique font du bruit dans On fait du bruit ! Surtout qu’il va falloir bouger le livre dans tous les sens pour lire cette petite histoire sur les sons. Cinq petits livres très colorés et surtout très esthétiques, que les enfants vont adorer manipuler… et que nous, nous allons adorer graphiquement !

Les animaux de bébé et La maman de Bébé

Alex Sanders et Pierrick Bisinski ont sorti deux gros livres pratiques pour les petites mains. Les animaux de bébé et La maman de bébé. Le premier est un imagier des animaux, rien de très original… sauf que les animaux sont pleins d’humour, on n’est pas ici dans la mièvrerie (Alex Sanders…), même les parents s’amusent devant la tronche de certains animaux. La maman de bébé c’est un imagier autour de la mère… le maquillage, le dentifrice et la brosse à dent, le soutien-gorge… la machine à laver… On regrettera (forcément) le sexisme de l’album mais on pourra s’amuser de quelques détails et trouver cet imagier plutôt original.

Chez moi

Chez moi de Xavier Deneux est une petite merveille, il faut dire que c’est un illustrateur qui fait toujours des livres Chez moi Deneuxmagnifiques. Ici on parle des maisons (château, tente, igloo, immeuble,…) et les pages sont en relief. La page de gauche montre l’habitation (et est en relief) et la page de droite montre son intérieur (et là c’est dans un creux), en fermant la page les deux s’emboîtent (j’espère que vous comprenez le principe). C’est très beau, très fin, très graphique. Je suis vraiment fan.

Le grand livre de tout

C’est un grand imagier un peu particulier que propose Malika Doray (qui propose toujours des choses originales d’ailleurs), Le grand livre de tout et même de petits poisLe grand livre de tout est un album qui s’ouvre dans les deux sens (de l’autre côté il s’appelle d’ailleurs Le grand livre du reste et même de frites !), les pages sont les mêmes mais grâce à un ingénieux système ce qui était caché dans un sens apparaît dans l’autre (moi et ma compagne ça nous a pris plusieurs minutes pour comprendre le pourquoi du comment !). Un immense serpent, un citron, des pinceaux, des tulipes,… c’est un album très graphique, très esthétique et vraiment original. J’aime décidément beaucoup le travail de Malika Doray.

Si petit et Si grand

On reste dans les albums graphiques avec deux albums signés Marjorie Béal et Laurie Cohen. Si grand et Si petit nous présentent un monde de plus en plus petit, pour le premier, et de plus en plus grand pour le second. Dans Si grand Si petitc’est un géant qui nous parle de son monde et on part de son immense taille pour arriver à une goutte d’eau (en passant par une maison, un lit, un vase,…). Dans Si petit c’est un minuscule oiseau enfermé dans une cage, la cage d’une chambre, la chambre d’une ville, une ville de France, la France dans le monde… on part donc du petit pour arriver à l’immense. J’aime beaucoup les illustrations de Marjorie Béal et ce sont deux très beaux albums, même si je regrette que la graduation soit parfois un petit peu hasardeuse (ou non tenue, au choix). Deux albums dans lesquels les enfants prendront conscience de la grande taille ou de la petite taille des choses.

l'anniversaire de Zozo

Oh c’est L’anniversaire de Zozo ! Coco, Lulu et Loulou viennent le fêter avec lui. On va ouvrir les cadeaux, jouer au ballon et à cache-cache avant de souffler les bougies. Avec sa collection Bébés Mimes, Armelle Modéré propose des livres qui vont nous permettre de jouer avec les enfants. Ici on va soulever des fenêtres, frapper des mains, souffler sur les bougies, faire bouger le ballon,… tout est fait pour faire participer l’enfant, le faire mimer (des indications sont là pour que les parents sachent quoi faire sur chaque page). Le genre de livre qui donne lieu à de beaux moments à partager entre parents et enfants.

Deux Mains deux petits chiens

On reste dans les mimes avec Deux mains, deux petits chiens de Nadja. Un chien qui court, deux chiens qui se bagarrent ou qui s’embrassent voilà ce que l’on va mimer avec nos mains. Sur la page de droite les chiens et sur celle de gauche des mains pour nous faire comprendre comment mimer, de quoi bien s’amuser !

Mon bébé et moi

Un enfant ça aime avoir un bébé, c’est le cas de cette petite fille. Il faut le promener, le nourrir, changer sa couche… tout faire comme les parents ! Ici c’est un livre avec des choses à tirer, à pousser, à tourner,… les enfants adorent ce genre d’ouvrages. Les interactions sont assez originales (on tire pour faire descendre le lait dans le biberon, on noue la couche de bébé,…). On parle ici aussi du fait d’avoir un petit frère ou une petite sœur (car la petite fille fait en fait comme sa maman, oui ici les papas ne s’occupent pas des bébés…). Au-delà du sexisme c’est un petit livre très sympathique avec des activités et des matières plutôt originales.

Papy

Un gros coup de cœur pour Papy de Jean Leroy et Matthieu Maudet. Deux enfants se disputent une balançoire… qui est le premier à l’avoir vue ? Heureusement Papy interviendra… heureusement ? Pas sûr ! Énormément d’humour ici, le genre d’humour un peu piquant comme j’aime. Et graphiquement c’est un album qui est beau ! Même si l’album est tout cartonné il plaira aux grands (même à ceux de 35 ans !).

Dis-moi l'oiseau

Quand la géniale Alice Brière-Haquet fait un livre pour les petits c’est aussi un régal, Dis-moi l'oiseau...Dis-moi l’oiseau est le dialogue entre un chat et un oiseau, un chat qui aimerait bien que l’oiseau s’approche un peu plus de lui… mais l’oiseau n’est pas dupe ! (quoique…). Le texte est extrêmement poétique (quand il s’agit de mots, Alice Brière-Haquet est une des meilleures orfèvres) et plein d’humour. Les illustrations de Claire Garralon sont très esthétiques. Un magnifique petit livre à l’humour piquant.

Papa Houetu et Maman Houtuva

Deux autres coups de cœur, Papa Houêtu ? et sa « suite » Maman Houtuva ? Ici le délirant Vincent Malone Maman Houvatus’amuse avec les expressions en les prenant au pied de la lettre. Quand papa est coincé dans un bouchon on ne voit que ses yeux qui sortent du bouchon de liège, quand il est coincé à la boîte ce sont des dizaines de boîtes de conserves avec la photo dudit papa, en pleine galère et le voilà a en train de ramer avec d’autres galériens. Maman, elle, essaye de joindre les deux bouts en tirant énergiquement sur deux cordes opposées, lance une machine en projetant une machine à laver ou poursuit une grand-mère qui court avec une boule en affirmant qu’elle essaye de récupérer mémé qui a perdu la boule. Bref c’est très drôle, on s’amuse autant que les enfants (voire plus). On rit aussi de l’impatience des enfants qui demandent, en boucle, où vont et où sont les parents. C’est aussi un bon moyen d’expliquer réellement les expressions à nos bambins. Côté illustrations c’est la géniale Soledad Bravi qui met en image les délires de Vincent Malone, deux livres hilarants et colorés !

Fais c'que je dis, fais pas c'que je fais

Toujours au Seuil, deux ouvrages cartonnés avec des grands volets : Fais c’que je dis, pas c’que je fais ! et C’est beurk, j’adore ! Les deux sont une suite de situations qui trouveront un pendant sous le volet. Dans le premier l’enfant C'est beurk j'adoreraconte qu’il n’a pas le droit de dire des gros mots mais quand son père bricole…, que ses parents lui demandent toujours d’arrêter de regarder la télé… mais qu’ils filent devant quand il est couché ou que sa mère dit à tout le monde qu’elle adore les bébés mais a affirmé avoir envie de jeter le sien par la fenêtre ! Le second énumère les situations que les enfants adorent… et pourtant : Aller au bain (mais ils refusent d’en sortir), manger sa soupe car il a plus faim (mais dévore un bol de mousse au chocolat), il a peur du noir dans son lit (mais se cache dans les placards),… On sourira en reconnaissant bien là nos enfants dans le second et nous même dans le premier !

On termine cette grande sélection par deux livres jeux, là aussi en pages cartonnées (mais qui ne s’adressent pas aux tout-petits).

Fête d’anniversaire chez la famille Pompom

C’est le génial Nicolas Gouny qui illustre Fête d’anniversaire chez la famille Pompom de Gwendoline Raisson. Ici grâce à des jeux (suivre un parcours, retrouver des éléments), on va apprendre les jours de la semaine. Chaque jour est représenté par une jolie planche et on suit la semaine de Madame et Monsieur Pompom et de leurs enfants, une semaine un peu particulière car c’est l’anniversaire de Jean-Gaston… et il est bien impatient de le fêter ! En fin d’ouvrage on parle des mois et des saisons et on peut même chanter une comptine (sur l’air de L’empereur, sa femme et Le petit Prince).

Quel bazar !

Quel bazar dans cette maison ! Tout est en vrac… On tourne la page et quelque chose a disparu… mais quoi ? Martine Quel bazar !Perrin avec ses illustrations très graphiques invite ici les enfants à un jeu de mémoire et d’observation. A chaque fois il faudra trouver l’objet en moins, heureusement un indice sera proposé grâce à un trou dans la page. En fin d’ouvrage on tente de se souvenir de la couleur de chaque objet. Un ouvrage très esthétique et vraiment ludique.

Quelques pas de plus…
D’autres livres pour les bébés sous le tag têtard (et deux livres-CD pour les bébés dimanche prochain)
Nous avons déjà chroniqué des livres de Virginie Desmoulins (Activités faciles pour les tout-petits et Bonjour Lapin), Emiri Hayashi (Regarde dans la neige et Regarde dans la mer), Alex Sanders (Les trois petits cochons, ), Pierrick Bisinski (Jojo l’hippopo sur son bateau et Jojo l’hippopo dans son avion), Xavier Deneux (Mes rêves, Bon appétit, Totam !, Regarde et Au dodo, les animaux !), Malika Doray (Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, des fois, il y a un bébé… et Quand ils ont su…), Laurie Cohen (Ma maison du bout du monde, Est-ce que vous m’aimerez encore… ?, Dans le ventre de maman et Ma voisine est une sorcière), Marjorie Béal (Ma maison du bout du monde et La fabrique extraordinaire), Armelle Modéré (Plouf ! et Coucou !), Nadja (Cinq petites sorcières, La robe couleur de tout, une histoire à colorier et L’amour c’est fou), Jean Leroy (Canaille n’aime pas la soupe), Matthieu Maudet (Bonjour facteur et Bonjour Docteur), Alice Brière Haquet (Le peintre des drapeaux, Paul, A quoi rêve un pissenlit ? et Perdu !), Claire Garralon (Six souricettes découvrent les couleurs), Vincent Malone (Quand Papa était petit y avait des dinosaures), Soledad Bravi (Trop facile, la science !, Fruits légumes et Louise Titi), Vincent Mathy (Petits ruisseaux) et Nicolas Gouny (Quand on sera grands, Le soleil sur la colline, Vacances à la ferme, Il était une fois… une grenouille, Il était une fois… un papillon, Paolo, La vérité sort toujours de la bouche des enfants,  Meuh non ! Y’a pas que les vaches qui pètent qui polluent la planète !, Jérôme, Amédée et les girafes). Plusieurs d’entre eux ont été nos invités d’un mercredi, retrouvez notre interview de Nadja, notre interview d’Alice Brière-Haquet et notre interview de Nicolas Gouny.

Bienvenue bébé
de Virginie Desmoulins
Hatier Jeunesse dans la collection Poussin câlin.
16,98€, 180x140x60 mm (coffret), 8 pages, imprimé en Chine, 2013.
Bonjour mon bébé !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Coucou les animaux !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
On se cache ?
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé à Singapour, 2013.
On s’habille ?
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Singapour, 2013.
On fait du bruit !
de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95€, 175×177 mm, 8 pages, imprimé en Singapour, 2013.
La maman de bébé
d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski
Gallimard jeunesse giboulées
15€, 147×157 mm, 58 pages, imprimé en Italie, 2013.
Les animaux de bébé
d’Alex Sanders et Pierrick Bisinski
Gallimard jeunesse giboulées
15€, 147×157 mm, 58 pages, imprimé en Italie, 2013.
Chez moi
de Xavier Deneux
Milan, dans la collection Les imagiers Gigognes
9,90€, 170×170 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le grand livre de tout même de petits pois
de Malika Doray
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie.
15€, 300×400 mm, 3 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Si grand
de Laurie Cohen, illustré par Marjorie Béal
Les p’tits bérêts dans la collection A p’tits pas
11,50€, 150×210 mm, 35 pages, imprimé en France, 2013.
Si petit
de Laurie Cohen, illustré par Marjorie Béal
Les p’tits bérêts dans la collection A p’tits pas
11,50€, 150×210 mm, 35 pages, imprimé en France, 2013.
L’anniversaire de Zozo
d’Armelle Modéré
Hatier Jeunesse dans la collection Bébés mimes
9,99€, 200×203 mm, 12 pages, imprimé à Hong Kong, 2013.
Deux mains deux petits chiens
de Nadja
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
8,50€, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Mon bébé et moi
de Emma Dodd
Gallimard Jeunesse
13€, 235×237 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2013.
Papy
de Jean Leroy, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs dans la collection Loulou & Cie
10,70€, 190×190 mm, 28 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Dis-moi, l’oiseau…
d’Alice Brière-Haquet, illustré par Claire Garralon
Thierry Magnier dans la collection Tête de lard
6,60€, 120×120 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013.
Papa, Houêtu ?
de Vincent Malone, illustré par Soledad Bravi
Seuil Jeunesse
12€, 150×150 mm, 52 pages, imprimé en Chine, 2005.
Maman  Houtuva ?
de Vincent Malone, illustré par Soledad Bravi
Seuil Jeunesse dans la collection L’ours qui pète
10€, 150×150 mm, 52 pages, imprimé en Chine, 2013.
C’est beurk, j’adore !
de Vincent Mathy
Seuil Jeunesse
9,90€, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013.
Fais c’que je dis, pas c’que je fais !
de David Merveille
Seuil Jeunesse
9,90€, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013.
Fête d’anniversaire chez la famille Pompom
de Gwendoline Raisson, illustré par Nicolas Gouny
Belin Jeunesse dans la collection Les ptits circuits
8,90€, 230×160 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2013.
Quel Bazar à la maison !
de Martine Perrin
Seuil Jeunesse
12€, 190×190 mm, 46 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Envie de gagner de beaux albums de Princesse Camcam (comme vous le savez on adore son travail ici) ? ABC melody vous propose de répondre à une petite question : Citez trois régions visitées par Marie dans l’album Marie voyage en France. (Vous pouvez trouver des indices sur leur site et sur notre chronique). Dès que vous avez la réponse, envoyez un mail à laurie@abcmelody.com avec la réponse et vos coordonnées (vos nom, prénom et adresse postale). Le concours est ouvert jusqu’au 19 mai inclus.

Gabriel

You Might Also Like

On s’habille ?

Par 1 mars 2013 Livres Jeunesse

L’une ne veut pas s’habiller et l’autre ne veut s’habiller qu’en rouge, deux héroïnes qui procurent des matins pas faciles à leurs parents.

Habille-toi, Zaza !

Mais où sont passés les habits de Zaza ? Sa mère le lui répète, elle va être en retard ! Il faut qu’elle s’habille ! Mais rien à faire Zaza ne trouve pas ses vêtements… et si on les lui avait volé ?

Après Le petit pot de Zaza, voilà que revient l’héroïne de France Quatromme et Coralie Saudo. Avec son graphisme simple et coloré qui plaît beaucoup aux Habille toi, Zazaenfants, et ses phrases courtes et efficaces qui leur parlent vraiment, c’est une série de livres (à 2 livres on peut commencer à parler de série, non ?) très bien faite, percutante. Ici donc on parle de ce moment où les enfants traînent pour s’habiller, inventent des raisons (Zaza s’est fait voler ses vêtements par ses doudous). On peut aussi y voir un livre sur l’imagination débordante des petits et se dire que c’est finalement grâce à l’histoire que Zaza se raconte qu’elle finit par s’habiller en s’amusant. Un joli petit album plein de malice.

Rouge c'est mieux

Rouge c’est mieux ! Ok les chaussettes blanches sont assorties à la robe, mais les rouges sont mieux ! Ok  le blouson bleu est bien plus chaud mais le rouge est mieux ! On vous dit que le rouge c’est mieux ! Pas la peine de parlementer, que ça soit pour les bottes, les moufles, le gobelet, les barrettes ou la peinture, cette petite fille a réponse à tout pour affirmer qu’il vaut mieux les prendre en rouge !

J’aime beaucoup les illustrations belles et simples de Rouge c’est mieux, album de 1982 que vient de ressortir l’école des loisirs. Le texte quant à lui manque peut-être d’une chute (ici ce n’est qu’une suite d’éléments que la petite fille trouve mieux en rouge) mais il a ce charme des albums de notre enfance. Alors bien-sûr on parle ici des enfants qui ne veulent s’habiller qu’en une seule couleur (qui est souvent le rose d’ailleurs…) et contre lesquels il faut parfois lutter ! Au-delà de ça on parle aussi de l’affirmation de soi et de ses goûts. Et puis elle n’a pas tort cette petite… rouge c’est mieux !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué Le petit pot de Zaza des mêmes auteurs qu’Habille-toi, Zaza !
Mais aussi d’autres livres de France Quatromme : Les monstres de la nuit et Le géant de la grande forêt. Retrouvez également notre interview de France Quatromme.
Nous avons également déjà chroniqué des livres de Coralie Saudo : Ma classe de A à Z, Jour de grève chez les marmottes, Tout seul !, Tous ensemble !, S’échapper d’une île et 101 moutons au chômage.

Habille-toi, Zaza !
de France Quatromme, illustré par Coralie Saudo
L’élan vert dans la collection Roudoudou
10,20€, 194×194 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2013.
Rouge c’est mieux
de Kathy Stinson (traduction d’Odile Josselin), illustré par Robin Baird Lewis
Pastel
11€, 205×205 mm, 24 pages, imprimé en Italie, 2013

A part ça ?

Le Salon du livre a publié son programme jeunesse, allez voir… de belles choses sont prévues !

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange