La mare aux mots
Parcourir le tag

Singes

De la jungle à la savane

Par 21 avril 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on en voit de toutes les couleurs avec une BD et un album. Dans la première, une bande de petits singes transgresse les règles pour des raisons culinaires et dans le second, une jeune fille a le don de façonner les rêves de son entourage aussi facilement que de la terre rouge…

The Money Family
de Margo Renard
La Palissade
14,50 €, 165×230 mm, 112 pages, imprimé en France, 2017.
Naya ou la messagère de la nuit
Texte de Philippe Lechermeier, illustré par Claire de Gastold
Thierry Magnier
17 €, 336×223 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2016.

 

You Might Also Like

Documentaires animaliers

Par 6 octobre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on vous parle des chauves-souris, des singes et de plein d’autres animaux !

La chauve-souris
d’Élise Gravel
Le pommier dans la collection Les petits dégoûtants
6,90 €, 150×210 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016.
Drôles de parents
Textes de Jean-Baptiste de Panafieu, illustrés par Anne-Lise Combeaud
Gulf Stream Editeur dans la collection Drôle de nature
9,50 €, 230×200 mm, 48 pages, lieu d’impression non indiqué, 2016.
Drôles de couleurs
Textes de Jean-Baptiste de Panafieu, illustrés par Anne-Lise Combeaud
Gulf Stream Editeur dans la collection Drôle de nature
9,50 €, 230×200 mm, 48 pages, lieu d’impression non indiquée, 2016.
Singes, si loin, si proches
Texte de Marilyn Plénard
Éditions À dos d’âne, dans la collection Les carnets des merveilles
15 €, 180×230 mm, 77 pages, imprimé en Union Européenne, 2016.
Les bêtes arnaqueuses, copieuses, trompeuses
Textes de Jean-Baptiste de Panafieu, illustrés par Matthieu Rotteleur et Anne-Lise Combeaud
Gulf Stream Editeur dans la collection Dame nature
16 €, 210×280 mm, 88 pages, lieu d’impression non indiqué, 2016.

You Might Also Like

Une sélection de documentaires

Par 15 novembre 2014 Livres Jeunesse

Après la sélection de livres pour les tout-petits hier (et avant des sélections de livre-disque, BD et livres de cuisine), aujourd’hui je vous présente des documentaires ! Je vous proposerai, exceptionnellement, quelques chroniques un peu plus longues ces temps-ci, car certains d’entre vous sont plus en recherche d’idées-cadeaux que le reste de l’année (je ne sais pas pourquoi !). Je vous propose une sélection plus ou moins classée par ordre d’âges auxquels ces livres s’adressent (et même pour les adultes dans le À part ça ? !). On commence donc par les plus petits.

Les trésors des couleursLes trésors des couleurs attire rien qu’avec sa couverture et son lenticulaire (quand on bouge le livre, l’image s’anime) ! Ce nouveau venu dans la très bonne collection Mes premières découvertes chez Gallimard propose aux enfants de tout savoir sur les couleurs : leur nom, leurs nuances, le résultat quand on les mélange… rien de bien nouveau me direz-vous ! Sauf qu’ici c’est extrêmement ludique, on tire sur des languettes, on bouge des volets, on passe des éléments détachables derrière des planches plastifiées pour voir apparaître des objets, on joue au mémo… bref, on s’amuse beaucoup, on trouve certains éléments magiques… et l’on apprend en même temps ! Un documentaire ludique, ingénieux et esthétique !

Les enfants du mondeSorti également dans la collection Mes premières découvertes chez Gallimard Jeunesse, Les enfants du monde. Comment vit-on dans une yourte ? Comment se dit-on bonjour au Japon ? Qu’est-ce qu’un tuk-tuk ? Comment se lave-t-on dans les pays où l’eau est rare ? Ici, on aborde de très nombreux thèmes, toujours à hauteur de jeunes enfants (à partir de 3 ans d’après l’éditeur, moi je dirai quand même plus). On parle de la vie quotidienne (repas, sommeil, toilette, école…), mais aussi du sport, des fêtes, des animaux… On rappelle aussi les droits de l’enfant. Complet et adapté aux jeunes enfants, ce nouveau volume de La petite encyclopédie est une réussite !

Le grand imagierEt puisqu’on parle de la collection Mes premières découvertes chez Gallimard Jeunesse, je voulais juste vous signaler la nouvelle édition d’un grand classique chez nous : Le grand imagier ! Un imagier extrêmement complet, avec des illustrations claires et réalistes pour les plus jeunes. À première vue, elles peuvent sembler vieillottes, mais elles sont super efficaces auprès des enfants. En plus de l’imagier, on trouve quelques petits encadrés ludiques (devinettes, Le sais-tu…). Bref un livre que toute bibliothèque d’enfant doit posséder !

Le kididoc des animauxAutre collection qui généralement ne nous déçoit pas, les Kididoc de chez Nathan ! Dans ce nouvel opus, on s’intéresse aux animaux. Le cochon est-il sale ? Quel est le record détenu par le buffle d’Inde ? D’où vient le jet du dauphin ?… Il y a toutes sortes de questions et pour tous les âges (à partir de 4 ans d’après l’éditeur). Comme toujours avec cette collection c’est extrêmement ludique (des volets à soulever, des roues à tourner, des mini pop-up…) et l’on pousse même des waouh devant certaines animations ! Bref, on va, là encore, apprendre plein de choses, tout en s’amusant !

Dokeo Je Comprends Comment Ca MarcheOn reste chez Nathan avec une autre collection bien connue, les Dokéo ! Je comprends comment ça marche, vous l’aurez compris, va expliquer aux enfants le fonctionnent d’objets. Classés par thématiques (À table, On se fait beau, Les loisirs, À la maison, Dans la ville et Les transports) on va mieux comprendre cinquante objets : d’où viennent le sel, le miel et le lait, comment la clef ouvre la porte et la lampe fait de la lumière, comment roulent le TGV et la voiture… C’est toujours très bien expliqué, richement illustré et l’on propose même aux enfants un petit jeu à chaque fois ! Ce livre a fait un véritable carton auprès de ma fille de 6 ans.

C'est OùUne autre collection que j’aime décidément beaucoup, les Dis-Moi ! de chez Larousse. Des pages épaisses et plastifiées fermées par un élastique, de grosses spirales et des tas de questions… et leurs réponses ! Dans C’est où ? On va donc s’intéresser à la géographie ! Classées en 4 catégories (Les curiosités naturelles, Les monuments, La vie des hommes et La faune et La flore) on va trouver ici des réponses à Où coule le plus grand fleuve ? Sur quel continent se dressent les Alpes ? Où est le Machu Picchu ? Où trouver une église en sel ? Où utilise-t-on des traîneaux ou encore où pousse la mangrove ? Comme toujours, les réponses sont courtes et parfaitement adaptées aux petits, on adore !

Combien ?Sorti dans la même collection, Combien ? Répond-lui aussi à des questions classées en cinq thèmes : Animaux (Combien de fleurs butine une abeille ?), Corps humain (Combien de salive produit-on chaque jour ?), Sciences-nature (Combien pèse un iceberg ?), Civilisation (Combien de pays y-a-t-il dans le monde ?) et Monde (Combien d’années a la Terre ?). Là encore, c’est bien fait et hyper pratique ! On est décidément fans de la collection.

Drapeaux du mondeIl y a peu, je me suis demandé pourquoi Augustine, ma fille de six ans, avait une telle passion pour les drapeaux… Elle en dessine, les reproduit, les colorie… Et plusieurs personnes m’ont dit qu’elles avaient constaté le même engouement chez leurs enfants. Je peux vous dire que le coffret Drapeaux du monde l’a absolument enchantée ! On y trouve un livre de près de 200 pages pour expliquer les drapeaux aux enfants, un planisphère (720×920 mm) très esthétique, 84 petits drapeaux autocollants et une banderole avec dix drapeaux en tissus ! De quoi redécorer toute une chambre ! Les fans de drapeaux vont être comblés !

Les secrets des grands singesEt si vos enfants préfèrent les animaux, ils sauront tous les secrets des grands singes grâce à un bel album sorti chez Akela éditions. Qui sont les grands singes ? Sont-ils vraiment cousins de l’Homme ? Comment et où vivent-ils ? Que mangent-ils ? Comment communiquent-ils ? Emmanuelle Grundmann, primatologue de formation, répond à toutes les questions des enfants dans Les secrets des grands singes. Le livre est constitué de petits textes, d’encadrés et est richement illustré, ce n’est jamais rébarbatif ! Il y a même un cahier photo, des jeux et des conseils pour protéger les grands singes (lire les étiquettes pour éviter l’huile de palme, recycler les appareils pour diminuer la demande de métaux rares qu’on trouve dans les forêts africaines…). Bref, c’est intelligent, instructif et agréable à lire ! Que demander de plus ?

Professeur Astrocat aux frontières de l'espaceEt maintenant, en route pour l’espace avec le professeur Astrocat ! Grâce à lui on va assister à la naissance et la mort d’une étoile, tout savoir sur le soleil, la lune ou encore sur les planètes, s’interroger sur la vie extraterrestre… Le texte, richement illustré, est vraiment à hauteur d’enfant. Avec un graphisme vintage, on en apprend des choses avec le professeur Astrocat ! Si vos enfants sont passionnés par les étoiles ils vont trouver des tas d’informations passionnantes dans ce bel ouvrage à la couverture toilée. Professeur Astrocat aux frontières de l’espace est un album aussi instructif qu’esthétique !

La Vie ConnectéeOn revient sur terre… et en même temps pas vraiment puisque grâce à La vie connectée on va s’intéresser aux clouds, aux MP3, aux lunettes connectées ou encore à la domotique ! Sorti dans la collection Dokéo +, voici un album hyper complet pour tout comprendre de l’ère du numérique. Le livre est richement illustré, jamais ennuyeux et il est même pourvu de QR codes qui nous donnent accès à des vidéos ! Les jeunes (dès 9 ans d’après l’éditeur) connaîtront mieux les possibilités et les dangers des nouvelles technologiques et sauront comment tout ça fonctionne. C’est bourré d’infos, d’astuces en tout genre, même les adultes peuvent y trouver une mine d’info. Passionnant !

Les concentrés NathanDans le genre « bien fait et passionnant », on est heureux de voir sortir quatre nouveaux livres dans la collection Les concentrés de chez Nathan. On vous a régulièrement parlé de cette collection qui nous donne un max d’infos en un minimum de pages. Cette fois-ci, on va parler cinéma, grands explorateurs, Histoire de France et États-Unis ! Dans le premier, Le cinéma, on va évoquer les tournages, les grands genres cinématographiques, les métiers du cinéma… Dans Les grands explorateurs, on va faire connaissance avec Auguste Piccard, le Comte de La Pérouse, Anne Bancroft ou encore Théodore Monod. Histoire de France va des Cro-Magnon au passage à l’Euro en passant par le Sacre de François 1er, la Commune de Paris ou le droit de vote des femmes. Enfin, Les États-Unis nous propose de mieux connaître ce grand pays en parlant du krach de Wall Street, de l’aventure du Mayflower ou encore du 11 septembre 2001. Les textes sont toujours courts, les illustrations pleines de pep’s, ces petits livres sont parfaits pour ceux qui aiment piocher et qui n’aiment pas quand il y a trop à lire. Une super collection pour apprendre plein de choses sans jamais se prendre la tête !

9782369400059Les grands hommes de l’Histoire à travers un moment de leur vie, c’est ce que nous propose L’histoire des Grands Hommes sortie à La Librairie des Écoles. Confucius qu’on a voulu piéger, Marco Polo qui raconte sa vie à ses compagnons de cellule, Ambroise Paré, horrifié par la souffrance des soldats blessés à la guerre, qui tente de nouvelles méthodes, Louis Braille jeune aveugle qui invente un alphabet pour les gens souffrant du même handicap… chaque histoire (car c’est vraiment raconté comme une histoire) est un épisode de la vie de ces hommes célèbres. Sauf qu’ici, comme le titre l’indique, pas de femmes… Un autre tome est-il prévu ou l’auteur pense-t-il qu’aucune femme n’a marqué l’Histoire ? À suivre donc ! En attendant, on se contentera de ces hommes au destin exceptionnel racontés grâce à de petites histoires passionnantes.

Les grands mythes racontés aux enfants par les dieuxSorti en même temps, toujours à La Librairie des Écoles, Les grands mythes racontés aux enfants par les dieux nous propose de découvrir les histoires des cyclopes, de Pandore, du Minotaure, d’Ulysse et de bien d’autres… mais racontés par les dieux, eux-mêmes ! En effet, ce sont Zeus, Poséidon, Artémis, Apollon, Arès… qui nous racontent la vie de leurs congénères. Des textes plutôt intéressants, joliment illustrés et à hauteur d’enfants.

MLa mythologie grecqueOn reste dans la mythologie avec le très bel album écrit par Sylvie Baussier et illustré par Gwendal Le Bec, La mythologie grecque sorti chez Gallimard. Ici aussi, on va découvrir des tas de choses sur Athéna, Hadès, Hermès, Thésée… En plus des très belles illustrations de Gwendal Le Bec on trouve ici des images (tableaux, peintures, vases anciens… et même des choses bien plus récentes !). Bref pour les amoureux d’Histoire (à partir de 10 ans d’après l’éditeur) c’est vraiment un bien bel objet !

Quelques pas de plus…
Retrouvez d’autres documentaires sur notre tableau Pinterest.

Les trésors des couleurs
Textes de Delphine Badreddine, illustrés par un collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
20 €, 201×250 mm, 22 pages, imprimé en Chine, 2014
Les enfants du monde
Textes de Delphine Badreddine, illustrés par un collectif
Gallimard Jeunesse
dans la collection Mes premières découvertes
11,90 €, 187×225 mm, 68 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le grand imagier
Textes de Geneviève de la Bretesche, illustrés par un collectif
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes premières découvertes
15 €, 200×246 mm, 108 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le kididoc des animaux
Textes de Sylvie Baussier, illustrés de Didier Balicevic
Nathan dans la collection Kididoc
15,90 €, 230×230 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Je comprends comment ça marche
Textes de Cécile Jugla, illustrés par un collectif
Nathan dans la collection Dokéo
14,90 €, 210×230 mm, 112 pages, imprimé en Italie, 2014.
C’est où ?
Textes d’Élisabeth Marrou, illustrés par un collectif
Larousse dans la collection Dis-moi !
14,90 €, 190×210 mm, 110 pages, imprimé en Chine, 2014.
Combien ?
Textes de Élisabeth Marrou, illustrés par un collectif
Larousse dans la collection Dis-moi !
14,90 €, 190×210 mm, 110 pages, imprimé en Chine, 2014.
Drapeaux du monde
Textes de Sylvie Bednar, planisphère illustré par Mikhail Mitmalka
De la Martinière Jeunesse
19,90 €, 240×195 mm, 192 pages, imprimé en Chine, 2014.
Les secrets des grands singes
Textes d’Emmanuelle Grundman, illustrés par Béatrice Rodriguez
Akela éditions dans la collection Carnets de découvertes
12,60 €, 165×210 mm, 38 pages, imprimé en Asie chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Professeur Astrocat présente : « Aux frontières de l’Espace »
Textes de Dr. Dominic Walliman (traduit par Anne-Flore Durand), illustrés par Ben Newman
Gallimard Jeunesse
19,90 €, 295×295 mm, 65 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
La vie connectée
Textes de Stéphan Julienne, illustrés par Tino et Didier Balicevic
Nathan dans la collection Dokéo +
14,90 €, 270×210 mm, 96 pages, imprimé en France, 2014.
Le cinéma
Textes de Jean-Michel Billioud, illustrés par Raphaël Gauthey
Nathan dans la collection Les concentrés
4,99 €, 170×180 mm, 80 pages, imprimé en Italie, chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Grands explorateurs
Textes d’Emmanuelle Ousset, illustré par Vincent Desplanche
Nathan dans la collection Les concentrés
4,99 €, 170×180 mm, 80 pages, imprimé en Italie, chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Histoire de France
Textes de Sandrine Mirza, illustré par Etienne Jung
Nathan dans la collection Les concentrés
4,99 €, 170×180 mm, 80 pages, imprimé en Italie, chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Les États-Unis
Textes de Gérard Dhôtel, illustré par Stéphane Nicolet
Nathan dans la collection Les concentrés
4,99 €, 170×180 mm, 80 pages, imprimé en Italie, chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
L’Histoire des Grands Hommes
Textes de Jérôme Maufras, illustrés par Jean-Noël Rochut et Emmanuelle Étienne
La librairie des Écoles
16,50 €, 230×203 mm, 144 pages, lieu d’impression non indiqué, 2014.
Les grands mythes racontés aux enfants par les dieux
Textes de Marguerite Vaudel, illustrés par Philippe Gady
La librairie des Écoles
16,50 €, 230×203 mm, 144 pages, lieu d’impression non indiqué, 2014.
La mythologie Grecque
Textes de Sylvie Baussier, illustrés par Gwendal Le Bec
Gallimard Jeunesse
18 €, 250×308 mm, 96 pages, imprimé en Europe chez un imprimeur éco-responsable, 2014.

À part ça ?

Quelques livres pour vous, car pourquoi on ne se cultiverait pas nous aussi ?

Le meilleur de savoir inutile.comOn commence avec Le meilleur de Savoir Inutile.com. J’ai été longtemps abonné à ce site et j’adorais recevoir par mail les petites infos complètement inutiles… et pourtant passionnantes ! Saviez-vous par exemple que l’escalier qui mène à la colline de Montmartre à 222 marches, qu’avant 1881 les enfants de 2 à 6 ans étaient accueillis dans ce qu’on appelait des salles d’asiles, que la première machine à fabriquer les cure-dents de façon industrielle date de 1872, que le nez de la Statue de la Liberté mesure 1,48 m, qu’il y a en moyenne 5000 avions dans le ciel au même moment… ? Ici, vous trouverez plus de 1000 infos de ce genre. Parfois juste en une phrase, parfois un peu plus développées, on apprend des tas de choses qui ne servent à rien… ou peut-être à briller dans les dîners ! Allez une petite dernière pour la route, vous saviez, vous que la toute première barre chocolatée c’était le toblerone (inventée en 1908) ?
Le meilleur de Savoir Inutile.com, de Fabien Maurice, Larousse, 15,90 €

Le grand bêtisier de l'Histoire de FranceLe grand bêtisier de l’Histoire de France est un énorme pavé de près de 750 pages (et qui pèse plus d’1,7 kg !) qui va ravir les férus d’Histoire (et passionner les autres). Ici, on raconte les ratés (de l’époque et des historiens), mais pas seulement. Des Gaulois à Sarkozy, Alain Dag’Naud nous raconte l’Histoire de France et son écriture est absolument passionnante ! C’est riche, dense, on apprend vraiment des tas de choses. Pour chaque période on va avoir aussi les dates clefs et un « qui est qui ? “pour nous présenter les personnages intéressants de l’époque. Le livre est bourré d’humour, ce qui rend le tout encore plus digeste (même si j’avoue ne pas être fan des calembours des titres et des conclusions). Bref, un gros livre absolument passionnant pour vous faire aimer l’Histoire !
Le grand bêtisier de l’Histoire de France d’Alain Dag’Naud, Larousse, 24,90 €

Les expressions les plus truculentes de la langue françaiseOn termine avec les expressions françaises. Ne vous êtes-vous jamais demandé d’où venaient les expressions déménager à la cloche de bois, être la coqueluche de quelqu’un, faire du gringue, avoir du plomb dans l’aile ou faire la Sainte-Nitouche ? Et bien, vous aurez la réponse grâce à Daniel Lacotte dans Les expressions les plus truculentes de la langue française ! Voilà un livre passionnant également, mais aussi plein d’humour, car on apprend des tas d’expressions toutes plus saugrenues les unes que les autres. Vous connaissiez, par exemple, vous l’expression Avoir les paupières en capote de fiacre (avoir l’air triste) ? Et Ne pas valoir un trognon de chou (sans valeur) ? Bref ici encore on s’amuse tout en apprenant !
Les expressions les plus truculentes de la langue française, de Daniel Lacotte, Larousse, 12,90 €

Gabriel

You Might Also Like

Chut ! J’écoute l’histoire !

Par 17 novembre 2013 CD non musical, Livres Jeunesse

Une grosse sélection de CD et Livres-CD pour écouter des histoires (on fera les chansons dimanche prochain) pour les tout-petits comme pour les plus grands… Une chronique si grosse que j’ai hésité à la découper en deux parties… Et suite à un débat à ce sujet sur facebook, la voici entière, espérant que vous vous y retrouverez, piocherez suivant l’âge de vos enfants ou prendez dix-quinze minutes pour tout lire, après tout, on est dimanche, il ne fait pas le beau… On a le temps !

On commence par les petits avec quatre livres cartonnés.

L'imagier de la couleurEt si on jouait avec les couleurs ? Il suffit de suivre le petit train des couleurs et on va découvrir le vert de la grenouille, le rouge des fraises, le blanc de la banquise…

On vous parle régulièrement ici des ouvrages de Jean-François Alexandre qu’on aime beaucoup. Dans L’imagier de la couleur, il nous présente les couleurs grâce à des petites chansons, des histoires, des poèmes, des jeux. De nombreuses voix d’enfants accompagnent le narrateur, ce que généralement les enfants adorent. Le livre cartonné à spirale qui accompagne le CD, très joliment illustré par Olivier Latyk, nous montre les couleurs primaires nécessaires pour faire les autres couleurs grâce au petit train qui apparaît en bas des pages (sur la page du vert, le train a un wagon jaune et un wagon bleu). On parle aussi des couleurs sombres et claires, des couleurs saturées, ternes, chaudes, froides, complémentaires… Les enfants vont aussi jouer avec les couleurs en posant leur doigt sur la couleur (soit parce qu’elle est nommée, soit parce qu’elle est la réponse à une question). Le livre propose encore bien d’autres choses que je vous laisse découvrir ! Encore un très bon ouvrage, très riche, dans cette collection qu’on aime décidément beaucoup.
Un extrait en ligne.

Mes premiers contesUne petite blonde bouclée qui va goûter la soupe de trois ours et même dormir dans leurs lits, une maman solo qui a sept petits et ça la rend chèvre (c’est un résumé comme un autre du loup et les sept chevreaux), une petite poule rousse trop maligne pour se faire avoir par un renard, une petite fille habillée en rouge qui va devoir tirer une chevillette pour qu’une bobinette choit et un petit bonhomme de pain d’épices qui refuse d’être croqué.

Je pense que vous aurez reconnu ces cinq contes classiques qui sont regroupés dans Mes premiers contes, un livre tout cartonné sorti chez Seuil Jeunesse. Des versions adaptées pour les plus petits, donc, avec de la musique en fond et même une chanson en introduction. Les illustrations un brin rétro sont signées Thomas Baas. Le livre est très joli avec sa tranche argentée (le genre de détail qui plaît aux enfants) et le CD est vraiment agréable à écouter, les personnages sont interprétés par de bons acteurs, convaincants (et la stéréo est très bien utilisée, ce qui n’est pas courant), les musiques en parfaite harmonie avec le texte (personnellement j’ai plus de mal avec la chanson d’intro mais c’est le genre de chanson qui cartonne auprès des enfants). Bref une très belle introduction aux contes.

Pépito super hérosPépito est un super héros ! La preuve, il a le costume, il sait voler et il fait disparaître des choses (le chocolat et la confiture notamment). Il a encore plein d’autres pouvoirs. Mais le soir, Pépito redevient un petit garçon.

C’est une très jolie histoire sur l’imaginaire des enfants que nous raconte le génial Dominique A dans Pépito super-héros pour la collection Le tube des tout-petits chez Gallimard. Pour Pépito, il est un super héros, puisqu’il a le costume ! Dans ses gestes quotidiens, il voit des super pouvoirs. Le livre est magnifiquement illustré par Magali Le Huche (Dominique A + Magali Le Huche quand même !). À la fin de l’histoire (lue par le chanteur, d’après le livre), Dominique A chante le bonheur d’être un super héros. Un bien bel ouvrage tout cartonné (sauf le CD sinon il ne fonctionnerait pas).
Un extrait en ligne.

Coocinelle ouvre ses ailesCoccinelle, elle, veut être une fée. Pour ça il faut qu’elle apprenne à voler ! Elle tente de rebondir sur les feuilles pour réussir à s’élever dans les airs… mais retombe sur un pissenlit ! Puis, c’est dans une toile d’araignée que Coccinelle atterrit. Vite, il faut fuir ! Coccinelle arrivera-t-elle à s’envoler ?

Cette fois-ci, c’est La grande Sophie qui nous raconte l’histoire de cette petite coccinelle et Nathalie Choux qui illustre. Ici, il est donc question d’accomplir ses rêves et de tout mettre tout en œuvre y pour arriver. Une histoire toute mignonne qui se termine par une chanson interprétée par La grande Sophie. Là, également, c’est un livre cartonné pour le plus grand bonheur des tout-petits.
Un extrait en ligne.

iris a 3 ansIris a trois ans, ça se fête ! Ses parents ont invité ses amis. La petite fille a mis sa robe rose qui lui donne l’impression d’être une princesse mais en attendant que ses invités arrivent elle s’ennuie… Et si elle leur faisait un dessin ? Ça y est ils sont tous là ! La fête peut commencer.

Même si on change de collection, on reste dans les histoires racontées par des chanteurs « pour adultes ». J’adore la chanteuse Coralie Clément, j’ai tous ses albums et je les écoute régulièrement, j’étais donc impatient d’écouter son histoire pour enfants. Ici, il s’agit vraiment d’une histoire pour les tout-petits. L’histoire est simple, entrecoupée de petites chansons toutes mignonnes. Les enfants reconnaîtront leur impatience aux anniversaires, leur passion du dessin et leur envie d’avoir un animal. Une très jolie histoire qui aurait méritée des illustrations plus douces.

La petite LouiseUn homme nous présente son accordéon, avec son instrument il nous propose de voyager. Il nous présente même La petite Louise… puis on repart en voyage !

Même si j’avoue ne pas avoir été séduit, ne pas avoir été touché par La petite Louise, ses voyages et son accordéon, j’ai eu envie de vous présenter cet album pour deux raisons principales : c’est rare les histoires avec de l’accordéon (et là il est très présent musicalement mais aussi dans le récit) et les illustrations d’Olivier Latyk sont vraiment jolies. Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire (j’ai même eu du mal à trouver la cohérence) et j’ai fait le test avec ma fille (5 ans) qui l’a écoutée seule et qui a été incapable de me dire de quoi ça parlait. Dommage, car le point de départ de l’histoire était plutôt joli (un homme et son accordéon) et les chansons sont très sympathiques.
Des extraits du CD et du livre.

HululCinq histoires d’Hulul, un hibou. Alors qu’il est tranquillement chez lui, on tambourine à sa porte… qui peut bien frapper comme ça ? Et si c’était l’hiver ? Dans une autre histoire, Hulul voit des bosses bizarres dans son lit. Dans la troisième, Hulul décide de se faire un thé aux larmes. Dans la quatrième, Hulul a envie d’être en même temps en haut et en bas de sa maison. Dans la dernière, Hulul dialogue avec la lune.

Hulul est un livre sorti en 1975 chez L’école des loisirs. Ici, il sort donc dans la collection Chut ! les livres lus de L’école des loisirs… et j’avoue que je suis complètement passé à côté ! C’est certainement très poétique ces histoires de hibou qui se pose des tas de questions, boit des larmes ou invite le froid chez lui mais moi j’ai trouvé ça totalement soporifique… peut-être à cause de cette version audio qui endormirait même un enfant hyperactif ! Ça m’a rappelé des pièces de théâtre contemporain que nous emmenait voir notre prof de théâtre et où les plus courageux s’ennuyaient, les autres dormaient…

Roméo et le coup de luneRoméo, un petit clown, adore les enfants. Dès que l’école est finie il les fait rire. Seulement voilà, le rire des enfants insupporte Croquilaine la sorcière et elle fera tout pour que ça cesse (Là je viens d’oser le copié collé de ma chronique d’août).

Roméo et le coup de lune ressort en livre CD avec des illustrations signées Khasis Lieb. Comme je l’avais dit en août, c’est typiquement le genre de conte musical qui plaît aux enfants… et avec lequel j’ai beaucoup de mal ! ça s’est confirmé depuis, c’est un des CD que ma fille écoute le plus… et que je lui demande d’écouter uniquement dans sa chambre ! (allez je reprends encore ma chronique d’août) Histoire rythmée par des chansons, on pense aux spectacles musicaux du genre Emilie Jolie, Le soldat Rose ou encore L’enfant au Grelot (que j’avais vu au théâtre des nouveautés il y a peu et que ma fille, contrairement à moi, avait adoré). Bref une ambiance à laquelle on accroche… ou pas ! Si vous faites partie de la première catégorie vous allez certainement aimer cette histoire racontée par Jean-François Stévenin où l’on parle du rire des enfants, de la jalousie, des sorcières et des fées, des clowns auguste et des clowns blancs.
Bande annonce du spectacle : http://www.youtube.com/watch?v=sISYidQ6hgM

Le gâteau de OuistitiOuistiti regarde son papa cuisiner, lui aussi a envie de le faire ! À peine son papa sorti, le voilà qui prépare un gâteau. Il va être aidé par la petite souris. Ils vont beaucoup chanter en cuisinant, faire quelques bêtises mais surtout se régaler !

C’est une histoire toute mignonne et très rythmée que nous raconte Cécile Bergame. Son histoire, entrecoupée de chansons (dont certaines sont des chansons à gestes), va beaucoup plaire aux petits. L’histoire est simple, pleine d’humour, les chansons sont entraînantes et le livre est illustré par la très talentueuse Cécile Hudrisier. Ouistiti et la souris se régalent avec leur gâteau, nous on se régale en écoutant leurs aventures !
Des extraits du CD et du livre.

Le vieux cric cracIl était une fois un roi. Un roi qui refusait que sa fille se marie, et pourtant les prétendants étaient nombreux. Il imagina un stratagème pour qu’enfin on cesse de lui demander la main de la princesse. Il jeta du sel par la fenêtre pour que s’élève une montagne de sel, le premier qui monterait au sommet aurait la main de la fille. Bien sûr personne n’y arrivait. Mais un jour, la princesse tomba amoureuse d’un de ses prétendant, elle voulut l’aider à grimper mais la montagne s’ouvrit et la jeune fille fut prisonnière d’un homme si vieux que lorsqu’il marchait ses os faisaient CRIC CRAC.

C’est un magnifique conte que nous raconte Muriel Bloch, une histoire inspirée d’un conte de Grimm. Une histoire d’amour mais avec une princesse battante (pas le genre de nunuche qui attend juste pendant toute l’histoire que le prince charmant arrive). Un merveilleux conte que je ne connaissais pas. C’est Alexandra Huard qui le met en image. Par contre, j’ai trouvé que le son du CD n’était pas d’une grande qualité et c’est un peu dommage. Mais décidément j’aime beaucoup cette collection, Parole de conteurs chez Syros.
Muriel Bloch présente le conte.

La poulette et les trois maisonnettesDans un poulailler vivait une petite poule rousse. Orpheline, elle était élevée par un Grand Coq noir et une Grosse Poule grise. Élevée est un bien grand mot puisque la petite poule passait son temps à faire leur ménage, supporter leurs cris et n’avait rien à manger. Un jour où ils devaient se rendre à un mariage, ils durent passer une nuit en forêt. Grand Coq noir demanda à la petite poule de lui construire un abri, elle lui en construisit un en fougère… il s’y enferma ! Puis c’est Grosse Poule grise qui réclama le sien, elle lui en construisit un avec des branches… Grosse Poule grise s’y enferma ! Petite poulette rousse pleurait car elle était seule, la nuit tombait et elle avait peur du loup. Heureusement une femme apparut dans une grande lumière et lui construisit une maison de brique. Quand le loup vint, devinez quelle maison lui résista ?

C’est la version bretonne des trois petits cochons que nous racontent les pétillantes Fabienne Morel et Debora Di Gilio, le duo Huile d’Olive & Beurre salé qui nous avait déjà offert L’ogresse poilue l’année dernière. J’avais eu un gros coup de cœur pour ce conte italien, même coup de cœur ici. C’est drôle (je crois que j’avais rarement vu ma fille rire autant en écoutant un CD, les deux mains sur la bouche), rythmé, truculent. On ne s’ennuie pas une seconde ! Nathalie Choux (qui avait déjà illustré L’ogresse poilue) ajoute encore plus d’humour à cette histoire. Elle invite également deux vers dans l’histoire, avec nous ils suivent le récit. Pour moi c’est vraiment le genre de livre pour enfant parfait : une belle histoire qui les fait rire, chanter (mais des chansons très très courtes, rassurez-vous), reprendre avec les conteurs des éléments répétitifs. Ils prennent vraiment leur pied, et nous aussi !
Le duo Huile d’Olive & Beurre Salé présente le conte et des extraits du livre.

Les Etoiles d'HubertAntonin, jeune québécois de 8 ans, passe ses vacances chez sa grand-mère au bord d’un lac. Une nuit, il voit une étoile filante et il aimerait bien en savoir plus. Sa grand-mère lui propose d’aller voir Hubert, un ami astrophysicien qui lui expliquera tout ce qu’elle ne peut pas lui expliquer sur les étoiles.

C’est Hubert Reeves lui-même qui interprète l’astrophysicien qui se lie d’amitié avec le jeune Antonin et lui délivre le secret des étoiles. C’est une très jolie histoire sur la transmission, mais c’est surtout une jolie façon d’apprendre beaucoup de choses sur les constellations. En plus de nous raconter l’histoire, Dominique Dimey interprète deux chansons. Le CD contient également une piste qui est un vrai dialogue entre le petit garçon et Hubert Reeves, dans lequel il lui pose des questions que se posent les enfants sur les étoiles, l’astrophysicien lui fait des réponses complètes mais à hauteur d’enfant. Un très bel ouvrage joliment illustré par Sébastien Chebret sorti chez Les Braques.
Des extraits du CD et du livre et encore plus sur le site de l’illustrateur.

pierre et le loup et le jazzPierre décide de sortir du jardin de la maison de son grand-père et d’aller se promener. Un canard profite de la porte ouverte pour s’échapper. Dehors un oiseau les rejoint. Le loup n’est pas loin…

Je pense que vous connaissez tous Pierre et le loup… je me demande s’il y a une année sans que sorte une nouvelle version ! Beaucoup d’acteurs s’y sont collés (n’apportant souvent pas grand-chose de neuf). Ici, c’est un vent nouveau qui souffle sur ce célèbre conte musical puisque c’est sur une musique jazz que le grand Denis Podalydès et Leslie Menue nous racontent à deux voix cette histoire d’enfant ingénieux qui réussira à vaincre le loup. La musique est jouée par The Amazing keytone big bang et c’est un régal ! Comme sur les autres versions, chaque personnage est représenté par un instrument. À la fin du CD d’autres morceaux instrumentaux sont proposés. J’avais rarement pris autant de plaisir à écouter Pierre et le Loup ! Des concerts sont prévus (dont un à Paris à la salle Gaveau le 1er décembre), le CD donne vraiment envie d’aller voir le spectacle.
En savoir plus sur le projet et voir extraits en vidéo et écouter des extraits.

La petite sirèneLe roi des ondins et ses filles vivaient au fond de l’océan, dans un palais. La petite Arielle, 13 ans, était pressée d’atteindre ses 15 ans, l’âge auquel il est possible d’aller voir ce qu’il se passe sur la Terre. Mais grâce à Croquetout et son ordinateur, la sirène va aller dans la méditerranée et va y rencontrer un chanteur de rock.

Après le chef d’œuvre, la catastrophe… J’ai été très fan de Katerine pendant plus de 10 ans (j’ai été très déçu par son dernier album mais on n’est pas là pour parler de ça), j’aime beaucoup Barbara Carlotti, j’aime plutôt Anna Karina (que j’avais vue en concert avec Katerine il y a plus de 10 ans), ce que j’ai entendu de Delphine Volange m’a plutôt plu… donc hormis le fait que je ne supporte plus Jeanne Cherhal, je partais plutôt avec un a priori positif… sauf que je me demande qui peut tenir plus de 10 minutes à l’écoute de ce conte moderne (j’ai testé autour de moi aucun adulte n’a réussi !). On pourrait presque croire à un gag tellement c’est mauvais ! Rien n’est à sauver ici… je pourrais donc décider de ne pas vous en parler mais je suis en colère alors je le fais quand même. Depuis quelques temps, on sort des disques pour enfants sur lequel on met des célébrités qui vont plaire aux parents et le reste… ben on s’en fout. De toutes façons les pigeons vont acheter sans écouter parce qu’il y a des chanteurs qu’ils aiment. Et ça, ça me met vraiment en colère. Et sincèrement, vu la qualité du catalogue de Naïve, je ne comprends pas du tout qu’ils sortent un tel album. Vous pouvez écouter des extraits ici, si vraiment ça vous plait… il y a des chances que vous aimiez le reste… Moi je suis en colère.

Tâm et la voix des dragonsTâm et My Tiên sont deux enfants du Vietman, nés le même jour. Plus tard, ils se marieront. Mais un jour le père de Tâm convoque celui-ci, l’enfant part dès le lendemain chez son oncle à Hué pour qu’un maître le forme. Tel qu’on le lui a appris, Tâm s’incline et obéit. Le jour du départ, My Tiên offre une bague à Tâm, elle lui dit que grâce à cette bague elle entendra ses pensées par la voix des dragons. Tâm a beau essayer, ça ne fonctionne pas. Tâm va apprendre avec son oncle à être fondeur, il fabriquera cymbales, gongs mais surtout une cloche qui changera son destin.

Nous avons déjà chroniqué plusieurs ouvrages de la collection Les contes du musée de la musique qui, chaque fois, parlent d’un instrument (Aimata et le secret des tambours nous parlait des tambours de Tahiti, Le secret de l’Achachilla du charango, par exemple). C’est chaque fois une merveilleuse histoire à écouter, une histoire qui nous fait voyager. Un CD d’une grande qualité et un livre aux belles illustrations (ici signées Marcelino Truong). En fin d’ouvrage, on en apprendra plus sur la cloche vietnamienne (qui est le sujet du livre), sur le Vietnam et on trouvera même la recette des gâteaux de lune. Cet ouvrage sort à l’occasion de l’Année France-Vietnam, et c’est comme toujours, dans cette collection, un livre-CD de grande qualité.
Des extraits du CD et du livre.


La vieil homme et la perleUn vieil homme vivait dans la pauvreté, souvent on le voyait sur un banc de la place de la Contrescarpe. Il n’était pas clochard, juste un pauvre homme. Ancien chanteur d’opéra, il avait un jour perdu sa voix, et avec elle, sa femme et ses enfants. Il vivait donc maintenant dans la solitude et la pauvreté. Pour seule compagnie, Lucien (c’était le prénom de l’homme), n’avait qu’un personnage qui lui ressemblait beaucoup, une sorte de double de lui-même mais malfaisant. La voix de cet homme l’accompagnait partout, le décourageant d’aller de l’avant, le rabaissant sans cesse, se moquant de lui. C’est sans doute à cause de cette voix que Lucien n’osait aborder Madeleine, une femme magnifique qu’il croisait régulièrement et dont il était tombé amoureux. Mais un jour que Lucien avait décidé de dépenser les quelques sous qu’il lui restait en poche pour s’offrir la moitié d’une demie douzaine d’huitre et un verre de vin, son destin allait basculer.

La conclusion de ce très bel album, Le vieil homme et la perle, c’est qu’il faut parfois dire non à la voix intérieure qui vous empêche d’avancer. Inspiré d’un fait divers paru dans Le parisien en 2009, voici donc un superbe conte de Noël écrit par Florence Noiville, dans la lignée des contes classiques (le côté conte classique est accentué par les magnifiques illustrations de Philippe Dumas). Sur le CD, l’histoire est racontée par Frédéric Van Den Driessche et mis en musique par Louis Dunoyer de Segonzac (musique qui habille le texte, il n’y a pas de chanson ici). C’est vraiment une petite merveille, une très belle histoire. Qu’est-ce qu’on gagne à être fermé comme une huître ? Ouvrez, ouvrez la coquille. Mais ouvrez-la donc ! C’est dedans qu’est la perle.
Un extrait du CD.

Presque ReineMarie Mancini était la nièce de Mazarin. Son père, féru d’astrologie, avait prédit à la jeune fille un destin exceptionnel. Aussi, quand sa mère partit pour la France, elle ne voulut pas emmener Marie avec elle. Mais Marie avait du caractère et ne voulait pas que ses sœurs partent et qu’elle, elle reste en Italie. Très vite, elle allait rencontrer Louis XIV et en tomber amoureuse.

C’est une très belle histoire d’amour que nous raconte Presque Reine, Le premier amour de Louis XIV. Une histoire qui fait partie de notre Histoire. Didier Sangre raconte, Lorànt Deutsch joue Louis XIV et la mezzo-soprano Isabelle Druet, Marie Mancini. L’histoire est entrecoupée de musique classique, chant lyrique. C’est un très bel ouvrage que proposent là les éditions Éveil et découvertes car si le CD est un petit bijou, le livre l’est tout autant. Texte intégral, magnifiques illustrations d’Alessandra Fussi. Un épisode peu connu de notre Histoire, une magnifique (et triste) histoire d’amour qui inspira Bérénice à Racine, ici à hauteur d’enfant (dès 7 ans d’après l’éditeur, un peu plus d’après moi).
Bande annonce.

Enquête au collège, L'intégrale 1Au pensionnat Châteaubriant, Remi, qui fête aujourd’hui même ses 13 ans, se réveille stressé par le contrôle de Sciences-Nat. Mathilde, elle, a bien révisé, comme à son habitude. Seulement voilà, la classe ne s’ouvre pas ! Qu’est-ce qui bloque la porte de la classe ? Grâce au concierge on arrive à entrer par une autre classe et on trouve la salle de Sciences-Nat dans un état indescriptible et Monsieur Cornu, le préparateur, gisant par terre. Que s’est-il passé ? PP cul vert, qui a passé la nuit à l’infirmerie à cause d’une rage de dents (ou une odontalgie comme dirait PP), dit savoir qui est le coupable et accuse… Rémi ! Ce n’est que le début d’une grande aventure ! Pourquoi PP Cul Vert accuse Rémi ? Que s’est-il passé dans cette salle de classe et comment pouvait-elle être fermée de l’intérieur ? Rémi, Mathilde et même PP Cul vert vont mener l’enquête.

Rémi, PP cul vert et Mathilde filent vers l’Angleterre ! C’est pour un voyage scolaire que nos trois héros traversent la manche. À leur arrivée, les familles qui vont les accueillir les attendent, les enfants stressent… chez qui vont-ils séjourner ? Mathilde a de la chance, c’est un homme élégant qui vient la chercher, la voilà qui file en Jaguar. Les garçons eux attendent… personne n’arrive ! En fait, les familles qui devaient les accueillir ont des soucis et ils séjourneront chez la fantasque Mrs Moule, dont le mari est mort mystérieusement dernièrement. Elle vit avec un majordome terrifiant, ce voyage ne sera pas de tout repos.

Je suis définitivement fan de cette série et de l’écriture de Jean-Phillipe Arrou-Vignot. Sur ce CD sont donc regroupés 3 romans : Le professeur a disparu (dont je vous avais parlé ici), Enquête au collège et PP cul vert détective privé. C’est un régal à écouter ! De réelles intrigues, une belle plume, beaucoup d’humour, des personnages irrésistibles. Ajoutez à tout ça Olivier Chauvel, qui fait plus que lire l’histoire, il est passionnant à écouter. Depuis que je connais ces Enquêtes au collège je les conseille partout autour de moi ! En CD pour les enfants à partir de 9 ans d’après l’éditeur (moi je dirais peut-être même avant) et franchement pas désagréables pour les adultes ! Chaque histoire dure entre 1h30 et 2h… parfait pour les voyages en voiture !
Extrait en ligne.

Quelques pas de plus…
Vous n’en avez pas assez ??? Il y en a ici ou .

L’imagier de la couleur
Textes de Corinne Albaut, Jean-François Alexandre et Olivier Latyk, illustré par Olivier Latyk
Naïve
Autour de 16€, 170×150 mm, 66 pages, CD : 30 min., imprimé en Chine, 2013.
Mes premiers contes
Texte de Christine Pompéi, lus et chanté par un collectif, illustré par Thomas Baas
Seuil Jeunesse
16,90€, 208×210 mm, 30 pages, CD : 32 min., imprimé en Chine, 2013.
Pépito super-héros
Texte de Yann Walcker, lu et chanté par Dominique A, illustré par Magali Le Huche
Gallimard Jeunesse dans la collection Le tube des tout petits
12€, 180×180 mm, 16 pages, CD : 15 min., imprimé en Chine, 2013.
Coccinelle ouvre ses ailes
Texte de Yann Walcker, lu et chanté par La grande Sophie, illustré par Nathalie Choux
Gallimard Jeunesse dans la collection Le tube des tout petits
12€, 180×180 mm, 16 pages, CD : 15 min., imprimé en Chine, 2013.
Iris a 3 ans
Écrit, raconté et chanté par Coralie Clément, illustré par Gesa Hansen
Naïve
15€, 160×160 mm, 36 pages, CD : 8min., imprimé en Belgique, 2013.
La petite Louise, ses voyages et son accordéon
Écrit, composé et raconté par Marc Perrone et Marie-Odile Chantran, illustré par Olivier Latyk
Actes Sud Junior
21€, 210×210 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2013.
Hulul
Texte d’Arnold Lobel, lu par Sandrine Nicolas et Benoît Marchand
L’école des loisirs dans la collection Chut !
9,70€,  CD : 27 min, 2013.
Roméo et le coup de lune
d’Eva Marchal, raconté par Jean-François Stévenin
Eponymes Jeunesse
15€, 215×215 mm, 30 pages, CD : 35 minutes, lieu d’impression non indiqué, 2013.
Le gâteau de Ouistiti
Texte écrit et raconté par Cécile Bergame, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse dans la collection Polichinelle
17,70€, 217×217 mm, 36 pages, CD : 16 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Le vieux Cric Crac
Texte écrit et raconté par Muriel Bloch d’après Grimm, illustré par Alexandra Huard
Syros dans la collection Paroles de conteurs
15,90€, 205×320 mm, 32 pages, CD : 18 min., imprimé en France, 2013.
La poulette et les trois maisonnettes
Texte écrit et raconté par Fabienne Morel et Debora Di Gilio, illustré par Nathalie Choux
Syros
18,90€, 269×269 mm, 34 pages, CD : 15 min., imprimé en France, 2013.
Les étoiles d’Hubert
Écrit, lu et chanté par Dominique Dimey, avec Hubert Reeves, illustré par Sébastien Chebret
Les éditions des Braques
18,30€, 213×214 mm, 35 pages, CD : 35 min., imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Pierre et le loup et le jazz
Texte de Renaud de Jouvenel (d’après Serge Prokofiev), raconté par Denis Podalydès et Leslie Menu, musique de The Amazing Keystone Big Bang, illustré par Martin Jarrie
Chant du monde
Autour de 15€, CD : 55 min.
La petite sirène
Texte écrit et raconté par Anna Karina (d’après Andersen), mis en chanson par Philippe Eveno, illustré par Thierry Cattant
Naïve
Autour de 17€, CD : 1h17.
Tâm et la voix des dragons
Texte écrit et lu par Laure Urgin, musique de Thuy-Trang-HO et Thanh-Nam-MAI illustré par Marcelino Truong
Actes Sud Junior dans la collection Les contes du musée de la musique
16€,209×212 mm, 40 pages, CD : 21 min., imprimé en Italie, 2013.
Le vieil homme et la perle
Texte de Florence Noiville, lu par Frédéric Van Den Driessche, mis en musique par Louis Dunoyer de Segonzac, illustré par Philippe Dumas
Gallimard Jeunesse
24€, 258×298 mm, 24 pages, CD 33 min., imprimé en Italie, 2013.
Presque Reine, le premier amour de Louis XIV
Texte de Damien Pouvreau, raconté par Didier Sandre, illustré par Alessandra Fusi
Éveil et découvertes
22€, 206×286 mm, 67 pages, CD : 52 min., imprimé en UE, 2013.
Enquête au collège L’intégrale 1
Texte de Jean-Philippe Arrou-Vignod lu par Olivier Chauvel
Gallimard Jeunesse dans la collection écoutez lire
21,90€, CD 5h20.

À part ça ?

Il y aura bientôt des places à gagner pour le Salon de Montreuil sur notre facebook !

Gabriel

You Might Also Like

La Terre et les animaux

Par 10 novembre 2013 Livres Jeunesse

Ce mois-ci deux gros documentaires sortent en salle : Amazonia de Thierry Ragobert (La planète blanche) et Il était une fois la forêt de Luc Jacquet (La marche de l’empereur). A cette occasion plusieurs livres sortent, de beaux livres sur la nature. Dans cette chronique j’en profiterai pour vous parler d’autres documentaires sur la Terre et les animaux qui viennent de sortir.

Amazonia, le livre du film Amazonia raconte l’histoire d’un petit singe capucin, élevé en captivité qui se retrouve seul dans la nature suite à un accident d’avion. Il va devoir apprendre à se débrouiller seul, il va enfin découvrir la nature et ses congénères. Dans Amazonia, le livre du film c’est donc l’histoire racontée dans le film qui nous est livrée. Saï, le petit singe, va croiser de drôles d’animaux, d’autres qui ne seront pas très rassurants. Lorsqu’il rencontrera d’autres capucins, le mâle dominant refusera qu’il intègre le groupe même si Saï est tombé amoureux de la jolie Gaia. Ici ce sont des images tirées du film et ce n’est pas toujours une réussite (les vraies photos sont toujours plus belles que des images extraites de bandes vidéo)Amazonia, la vie au cœur de la forêt amazonienne. C’est vraiment une belle histoire sur la nature, la rencontre avec cette nature qu’on ne connaît pas si on a été élevé en captivité. Une histoire sur la liberté. Amazonia, la vie au cœur de la forêt amazonienne est beaucoup plus documentaire. Ici ce sont de vraies photos (signées Araquém Alcântara) et on voit la différence. On nous rappelle ce qu’est la forêt amazonienne, qui sont ses habitants. Magnifiques photos de la faune et de la flore. Les textes sont courts, les photos sont grandes, le livre est vraiment très beau.  En fin d’ouvrage on parle aussi des espèces menacées. Un bien bel ouvrage pour les amoureux de la nature.


il était une fois une forêt imagier

Deux albums sortis sur Il était une forêt : un imagier et un album (d’autres sont également sortis mais je ne les ai pas eu entre les mains). Le premier est un petit album aux pages cartonnées (donc qu’on peut mettre entre les mains des tout-petits). A droite, des photos pleines pages, à gauche, de petites phrases simples. Ici on nous montre le cycle de la vie des arbres : l’éléphant mange des graines puis les rejette dans ses excréments, la graine germe et grandit, des racines poussent et bientôt c’est un tronc qui s’élève vers le ciel. Les photos sont absolument magnifiques et les textes agrémentés de petits dessins, un bien bel imagier. L’album, lui, laisse la parole à Francis Hallé un amoureux des forêts des tropiquesIl était une forêt souple qui nous parle des arbres, de comment la forêt se construit et de comment elle est détruite. On parle de la canopée, du Moabi, l’arbre géant qui domine la forêt. Ici aussi les photos sont somptueuses. De petits dessins accompagnent là aussi le texte (ce sont des dessins de Francis Hallé justement), c’est un très beau petit album à couverture souple qui donne envie d’un album plus grand pour mieux profiter des photos… et qui donne surtout très envie de voir le film de Luc Jacquet !

La terre comme vous ne l'avez jamais vueLa terre comme nous ne l’avez jamais vue, avec sa diversité. 80 cartes qui nous montrent la production alimentaire suivant les endroits de la planète, où habitent les milliardaires, dans quels pays sont certaines pandémies, quel est le nombre de téléviseurs par habitant suivant les régions du monde, où se situent les principaux lieux saints, quel est le pourcentage de gens ayant accès à l’eau potable suivant les pays… C’est un grand livre et les cartes sont pleine page ce qui permet d’avoir beaucoup d’informations avec peu de mots, du coup le livre est passionnant, on l’ouvre à n’importe quelle page et on apprend des tas de choses, on compare les régions du monde, et bien souvent on se rend compte de notre chance. Un ouvrage extrêmement passionnant, jamais ennuyeux, sorti dans la collection Dokéo + chez Nathan.

AnimauxUn ouvrage qui s’adresse aux plus jeunes (3-7 ans d’après l’éditeur), Les animaux (tout simplement) illustré par Dankerleroux et sorti chez Larousse (dans la collection des Larousse des petits). Ici, dans un autre genre, c’est aussi une mine d’information ! Chaque double page propose d’en savoir plus sur les animaux suivant des thèmes : les familles (comment s’appelle le mâle, la femelle et les petits), les cris, leur nourriture… on parlera aussi de l’anatomie des animaux, de la façon de porter (et de nourrir) les petits et de nombreuses choses encore. Ici, aucun long texte (au plus deux phrases), de très nombreuses illustrations, des volets à soulever… On s’est bien amusé avec cet ouvrage avec ma fille (5 ans) à poser des devinettes (sur le cri des animaux ou le nom des petits, par exemple). Bref un ouvrage coloré, moderne, à hauteur d’enfant parfait pour apprendre beaucoup de choses sur les animaux.

Imagier DeyrolleVous connaissez certainement les imagiers Deyrolle. Gallimard Jeunesse vient de sortir un magnifique petit livre (il tient dans la main) de 200 pages dans lequel on va trouver de très nombreux animaux et végétaux (généralement un par page). C’est un vrai imagier, il y a le dessin de l’animal, du fruit, de la plante… et son nom. Rien de plus. Mais c’est beau ! Les illustrations des imagiers Deyrolle sont toujours assez extraordinaires, avec leur côté intemporels. On montrera donc aux petits les souris, poires, poules, carotte… mais on leur fera aussi découvrir le chardonneret, le seigle, la sèche ou le tatou. Un magnifique petit ouvrage intemporel, avec de belles pages épaisses et un dos toilé.
Le même vu par Sous le feuillage.

Animaux NathanDans Animaux (le titre original était Marvellous Menagerie, c’est dommage d’avoir donné un titre aussi banal à la version française), sorti chez Nathan, les bêtes sont regroupées par thématiques : Plein de sortes de becs, De belles ailes, Supers effrayants, Drôles d’yeux, Quel nez, Gluants et sinueux… parfois par couleur, par famille ou pour des raisons plus farfelues. Ici aussi des images à l’ancienne (qui ne sont pas sans rappeler les planches Deyrolle d’ailleurs) qui sont là également très belles. En plus des illustrations on trouve parfois une petite question, sorte de devinette (sur la planche Etranges et sublimes on trouvera la question Qui transporte ses petits dans sa gueule, par exemple). Un grand livre ludique et esthétique pour se rappeler la diversité du monde animal (et son côté étrange, parfois).
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Les bêtes biscornues, saugrenues, toute nuesEt à propos d’animaux étranges, on va en trouver beaucoup dans Les bêtes biscornues, saugrenues, toutes nues sorti dans l’excellente collection Dame Nature chez Gulf Stream. On trouvera dans cet ouvrages une trentaine d’animaux regroupés en six catégories : Les bêtes saugrenues, Les bêtes inattendues, Les bêtes biscornues, Les bêtes ambigües, Les bêtes toutes nues et Les bêtes merveilleuses. Chaque fois c’est une double page qui nous présente l’animal en question. Le pangolin et sa carapace, l’astynax aveugle (un poisson dépourvu d’yeux), le solénodon (entre le rat et… je ne sais pas trop quoi) ou la baudroie abyssale (qui vous fera vous exclamer « mais c’est quoi ce truc ??? »). Cette collection de chez Gulf Stream est très bien faite car les textes sont courts mais on apprend plein de choses, les illustrations sont tantôt très fidèles (pour qu’on voit quand même de quoi il s’agit) tantôt humoristiques. Ici découvrir des animaux aussi surprenants est juste captivant ! Et on rit quand même beaucoup devant la tronche de certain (ce qu’on ne peut pas faire dans le métro, si on est bien élevé !). On regrette juste parfois qu’on ne puisse pas voir une photo des animaux en question (mais maintenant avec internet… j’avoue en avoir regardé plusieurs en vidéo). Un ouvrage qui va nous apprendre plein de choses en nous amusant.
Le même vu par À l’ombre du saule.

En attendant de vous procurer ce livre génial, des animaux moches en photos.

Quelques pas de plus…
Sur le même thème, parmi les autres livres que nous avons chroniqués : Les fleuves autour du monde, Le goût des voyages, cartes, idées et conseils pour jeunes globe-trotteursLa terreLe livre des vrai/faux des animauxOuvre les yeux sur… la mareLes pierres qui brûlent, qui brillent, qui bavardentÀ la découverte des enfants du monde1001 manières de se déplacer

Amazonia, le livre du film
Texte de Johanne Bernard, photographies tirées du film Amazonia
De la Martinière Jeunesse
9,90€, 195×225 mm, 48 pages, imprimé en France, 2013.
Amazonia, La vie au coeur de la forêt amazonienne
Texte de Johanne Bernard, photographies d’Araquém Alcântara
De la Martinière Jeunesse
12,90€, 255×285 mm, 72 pages, imprimé en France, 2013.
Il était une forêt
Auteur non indiqué, illustrations de Francis Hallé et photographies tirées du film Il était une forêt
Actes Sud Junior
6,50€, 165×165 mm, 22 pages, imprimé en Allemagne, 2013.
Il était une forêt
Texte de Luc Jacquet, illustrations de Francis Hallé et photographies tirées du film Il était une forêt
Actes Sud Junior
4,95€, 150×190 mm, 30 pages, imprimé au Portugal, 2013.
La Terre comme vous ne l’avez jamais vue
Collectif (traduit par Laurent Laget)
Nathan dans la collection Dokéo +
19,90€, 252×301 mm, 192 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les animaux
Texte de Sylvie Bézuel, illustrations de Dankerleroux
Larousse dans la collection Mon Larousse animé des mots
12,90€, 230×210 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
L’imagier Deyrolle
Gallimard Jeunesse
14,90€, 150×150 mm, 200 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2013.
Animaux
Auteurs et illustrateurs non indiqués
Nathan
17,90€, 240×300 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2013.
Les bêtes biscornues, saugrenues, toutes nues
Textes de Jean-Baptiste de Panafieu, illustrés par Benoît Perroud et Lucie Rioland
Gulf Stream dans la collection Dame nature
16€, 210×280 mm, 88 pages, imprimé en Italie, 2013.


A part ça ?

On ne peut pas parler de nature et des animaux sans parler de deux revues qu’on adore… surtout qu’elles sortent des numéros « anniversaire » !

La hulotteLa Hulotte sort son 100ème numéro ! Comment, vous ne connaissez pas encore cet irrégulomadaire sans publicité ? La Hulotte est une revue passionnante (et drôle), qui existe depuis 1971… oui 100 numéros en 42 ans ça n’en fait pas beaucoup mais La Hulotte a cette particularité de ne sortir QUE quand le numéro est prêt… et chaque numéro est très riche ! Chaque fois, on nous parle d’animaux ou de plantes (le numéro 100 est consacré à l’Oiseau des Glaces et au plus petit Mammifère du monde) et c’est riche, on saura tout sur ceux-ci. C’est le genre de revue qui ne se lit pas en cinq minutes aux toilettes, c’est chaque fois un vrai dossier. La Hulotte ne fonctionne que par abonnement (et les abonnés sont 160 000 !). Toutes les informations (pour s’abonner ou pour en savoir plus) sont ici et la page facebook de La Hulotte est .

La petite salamandre 90La petite salamandre, quant à elle, fête ses 15 ans ! Tous les deux mois on retrouve des BD, des histoires, des jeux, des posters… et bien-sûr des parties documentaires pour tout savoir sur la nature et les animaux. Pour ce numéro spécial 15 ans, La petite salamandre nous livre un scoop INCROYABLE ! Moi-même je n’en suis toujours pas revenu… mais je vous laisserai le découvrir. En plus de ce scoop sur les îles-baleines (mais chut !), on va parler du voyage des papillons, de la différence entre le lichen et la mousse, on va envoyer des lettres baleines, manger de la purée baleine… et des tas d’autres choses encore ! La petite salamandre c’est une revue qui s’adresse aux 6-10 ans (d’après l’éditeur) et qu’on adore. Toutes les infos pour s’abonner et le reste c’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange