La mare aux mots
Parcourir le tag

Stéphane Girel

Deux beaux albums délicats et poétiques

Par 23 avril 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on plonge dans deux albums délicats et poétiques : Trop tôt de Céline Sorin et Célia Chauffrey qui nous parle de la naissance d’un petit frère prématuré vu à hauteur d’enfant et Mon Toi de Stéphane Girel, fable onirique sur la recherche d’une maison « idéale »…

Trop tôt
Texte de Céline Sorin, illustré par Célia Chauffrey
l’école des Loisirs
12,50 €, 187×258 mm, 32 pages, imprimé en France, 2018.
Mon Toi
de Stéphane Girel
HongFei Cultures
14,90 €, 259×250 mm, 40 pages, imprimé en France, 2018.

You Might Also Like

De grands petits albums

Par 8 juillet 2016 Livres Jeunesse

Quand on part en vacances, on n’a pas forcément la place pour mettre 12 albums dans ses valises… sauf si ce sont des albums « de poche » ! De nombreux éditeurs sortent maintenant leurs albums en petit format avec une couverture souple (l’école des loisirs, Gallimard, Didier Jeunesse, Père Castor…) ce qui permet de se faire une collection pas très chère et surtout très légère. Aujourd’hui et jeudi prochain, je vous propose une sélection de petits albums souples à mettre dans le sac à dos pour les vacances. Ceux d’aujourd’hui abordent des thèmes forts.

Noirs et blancs
de David McKee (traduit par Christine Mayer)
Gallimard Jeunesse, dans la collection L’heure des histoires
4,90 €, 137×189 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016 (première édition française 1978).
L’histoire vraie des bonobos à lunettes
Texte d’Adela Turin (traducteur.trice non crédité.e), illustré par Nella Bosnia
Actes Sud Junior, dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 151×191 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2015 (première édition française 1999).
Il faudra
Texte de Thierry Lenain, illustré par Olivier Tallec
Gallimard Jeunesse, dans la collection L’heure des histoires
4,90 €, 140×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016 (première édition 2004).
Bouche cousue
Texte de Gigi Bigot et Pépito Matéo, illustré par Stéphane Girel
Didier Jeunesse, dans la collection Les p’tits Didier
5,50 €, 165×165 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2016 (première édition 2001).
Fait pour ça
Texte de Régis Lejonc, illustré par David Merveille
Actes Sud Junior, dans la collection Encore une fois…
4,95 €, 151×191 mm, 40 pages, imprimé au Portugal, 2014 (première édition française 2004).
Le buffle et l’oiseau
Texte de Catherine Zarcate, illustré par Olivier Charpentier
Syros dans la collection Mini albums Syros
5,50 €, 166×212 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-reponsable, 2014 (première édition 2006).

You Might Also Like

De l’art et pas de cochon

Par 19 mai 2015 Livres Jeunesse

MonstresLa nouvelle collection des éditions Léon art & stories nourrit des ambitions plus que louables : initier les enfants dès 4 ans à l’art et à l’anglais ! Pour cela, elles ont imaginé de réunir 13 œuvres sous un thème commun, et de les faire interagir avec un petit caméléon dessiné par Stéphane Girel, qui commente les œuvres avec humour, en français et en anglais. À la fin de chaque livre, on trouve des petites explications sur certaines œuvres du livre, une citation et quelques jeux.

Mini Léon - NuagesDans l’ouvrage Monstres, Léon s’amuse avec les branches d’un personnage d’Arcimboldo, s’attaque à L’Araignée souriante d’Odilon Redon, tente de trouver une compagne au Minotaure de George Frederic Watts.
Dans celui sur les nuages, notre petit caméléon admire le ciel de Delacroix, se balade sur la Falaise d’Étretat après l’orage de Courbet, lance des confettis sur les nuages de Seurat.
Deux petits livres drôlement bien pensés pour les enfants !
Les mêmes vus par Livres et merveilles.

Coloriages et fou rire !Ce n’est pas toujours facile de sensibiliser les jeunes enfants à l’art moderne, parfois déjà bien obscur pour les adultes. Alors, le mieux, c’est de le faire en jouant ! Et pour ça, les cahiers de coloriage proposés par la FondationCartier pour l’art contemporain sont parfaits. D’abord parce qu’ils sont grands, beaux et agréables à manipuler, ensuite, et surtout, parce que les dessins sont réalisés par les artistes eux-mêmes. Neuf cahiers de coloriage sont actuellement disponibles, introductions intelligentes à Ron Mueck, Moebius, Jean Nouvel ou encore Beatriz Milhazes.
Dans celui réalisé par Yue Minjun, artiste chinois connu pour son personnage qui rit aux éclats, on retrouve ce sourire énigmatique par dizaine, sur des hommes, des femmes, des enfants, des animaux, des arbres et même des maisons ! L’enfant est invité à colorier et à dessiner des vêtements pour ces personnages qui sont tous en slip, et à imaginer des dialogues dans les bulles disséminées çà et là sur certaines pages. C’est audacieux et réjouissant !

Art & PhilosophieVoilà une question qui agite nombre de personnes : à quoi sert l’art ? Avec ce livre, Anne Dalsuet lance une piste : l’art, ça sert à réfléchir ! Ainsi, sur chaque double page, l’auteure pose une interrogation philosophique : qui suis-je ? Puis-je échapper au temps ? Peut-on représenter l’invisible ? Pourquoi résister à la tentation ? Pour chaque question, elle décrit entre deux et quatre œuvres d’art, qu’elle utilise ensuite pour répondre, ou du moins lancer des pistes de réponses, à la question traitée.
Qu’on se le dise, cet ouvrage est assez pointu et exigeant. Il nécessite intérêt pour le sujet et concentration. Mais c’est ce qui le rend si intéressant ! Il nous pousse à nous interroger sur nous, sur le corps, sur la vie, sur la société, en nous familiarisant à la fois à de grands concepts philosophiques et à des grandes œuvres d’art. Ce que j’ai particulièrement apprécié dans cet ouvrage, c’est la diversité des œuvres choisies : des tableaux de Rembrandt et Poussin côtoient des installations modernes de la fin du 20e siècle, la photographie côtoie la sculpture, le surréalisme côtoie le classicisme. C’est foisonnant, diversifié et intelligent.

L'Art face à l'histoireNicolas Martin et Éloi Rousseau mettent en évidence une autre « utilité » de l’art : représenter l’histoire. Du Serment du Jeu de Paume, le 20 juin 1789, à la construction du mur de séparation entre Israël et les territoires palestiniens le 14 avril 2002, 50 évènements historiques sont ici brièvement expliqués et illustrés par une ou deux œuvres artistiques, elles-mêmes objets d’un petit texte explicatif. On trouve des tableaux classiques et réalistes, grâce auxquels nous devenons spectateurs de l’évènement en question, comme avec le tableau de David représentant le sacre de Napoléon, et d’autres œuvres qui sont davantage une vision, une interprétation de l’artiste face à l’histoire, comme L’Europe après la pluie, de Max Ernst, illustrant les ravages de la Seconde Guerre mondiale.
L’Art face à l’histoire est de ces beaux livres que l’on sort régulièrement de sa bibliothèque ou que l’on garde sur sa table de salon, toujours à portée de main, pour picorer quelques pages, au hasard, quand le cœur nous en dit de faire un petit saut dans l’histoire, instructif et pédagogique.

Quelques pas de plus…
Tous les livres qui parlent d’art que nous avons chroniqués sont regroupés dans un tableau Pinterest.

Nous avons déjà chroniqué des ouvrages d’Hélène Kérillis (Sous la grande vague, L’Envol des couleurs) et de Stéphane Girel (Les 3 soeurs du roi méchant).

Monstres / Monsters
Texte d’Hélène Kérillis, illustré par Stéphane Girel
Léon art & stories, dans la collection Mini Léon
6,50€, 200×150 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Nuages / Clouds
Texte d’Hélène Kérillis, illustré par Stéphane Girel
Léon art & stories, dans la collection Mini Léon
6,50€, 200×150 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Coloriages et fou rire avec Yue Minjun
De Yue Minjun
FondationCartier pour l’art contemporain
6,50€, 240×340 mm, 30 pages, imprimé en France, 2012.
Art & philosophie
D’Anne Dalsuet
Palette
24,80€, 238×267 mm, 74 pages, imprimé en Italie, 2015.
L’Art face à l’histoire
De Nicolas Martin et Éloi Rousseau
Palette
24€, 240×269 mm, 93 pages, imprimé en Italie, 2012.

À part ça ?

Petit florilège des idées reçues sur l’artSur l’art, comme sur tous les domaines, on entend tout… et n’importe quoi ! Ce petit ouvrage réunit 50 idées reçues sur l’art et, à grands coups d’exemples et de citations, leur tord le cou ou les confirme : le design et la photographie ne sont pas de l’art, alors que la publicité, si ; toute œuvre d’art n’est que représentation de la nature ; l’art doit être beau ; il faut souffrir pour créer ; l’art peut changer le monde, etc. Si vous avez plein de certitudes sur la peinture, les artistes, la création, attendez-vous à être contredit !
Petits Florilèges des idées reçues sur l’Art, 7,90€, Larousse, 2014.

Marie

You Might Also Like

Roumanie ou Inde, les contes sont partout !

Par 15 avril 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux très beaux contes !

les trois soeurs du roi méchantUn roi avait trois filles. L’un d’elle ne parlait pas, la seconde n’entendait pas et la dernière ne voyait pas. Puis vint un fils. Un fils parfait. Il ne devra pas vivre au contact de ses sœurs, des fois que leurs défauts soient contagieux. Un jour, il reprend le trône familial, et dirige le pays avec colère… Mais peut-être que ses sœurs, cachées jusque là, pourraient un jour lui être d’un grand secours.

Conte roumain de Marianna Galeana, Les 3 sœurs du roi méchant est le seul qu’elle ait transmis en version écrite. Tous les ingrédients du conte traditionnel sont réunis : un royaume, un pauvre roi, un prince cupide, une forêt, des aventures, des éléments fantastiques,… Et même une morale en filigrane : on peut toujours avoir besoin d’autrui ! Contée par Maureen Dor que l’on peut écouter grâce au CD fourni avec le livre, joliment illustrée sur du papier qui sent bon par Stéphane Girel, cette histoire nous fait voyager. On retrouve également une chanson en lien avec l’histoire !

les mésaventures du gourou paramartaComment se procurer un cheval ? C’est la question que se posent Paramatra, un gourou brahmane et ses élèves (Nigaud, Bêta, Nunuche, Zozo et Nouille, ça veut tout dire n’est-ce pas ?) Chacun y va donc de ses hypothèses et de ses idées, plus farfelues les unes que les autres !

Le gourou de Paramarta est en fait un recueil de contes tamoules, reliés entre eux par cette histoire de cheval. Écrits au dix-septième siècle par Viramamunivar, et traduits dans cette version par Françoise de Valence, ces contes sont drôles, pleins de malice et de sagesse. Il y a beaucoup de texte, mais les enfants qui ne savent pas lire prendront tout de même du plaisir à écouter ces histoires d’un autre temps et d’un autre lieu. Les illustrations à l’aquarelle de Lydia Gaudin Chakrabarty sont très belles et accompagnent avec poésie ces aventures ! Un joli livre, avec du papier de qualité et un format presque carré, pour s’évader !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Maureen Dor (Pauvre Stupidon, Moi, super moi, Le rêve de l’arbre, Rita la féroce fée rousse et Quelle chatastrophe !)

Les 3 sœurs du roi méchant
Texte de Marianna Galanea, conté par Maureen Dor, et illustré par Stéphane Girel
Éditions Clochette dans la collection Les Classimots
14,95 €, 210 x 255 mm, 24 pages, imprimé en Union Européenne, 2013
Le gourou de Pamarta
Texte de Viramamunivar (traduit par Françoise de Valence) et illustré par Lydia Gaudin Chakrabarty
Chandeigne
16 €, 190 x 180 mm, 128 pages, imprimé au Portugal, 2013

A part ça ?

Les cerisiers japonais en fleurs sont magnifiques !

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange