La mare aux mots
Parcourir le tag

Stéphanie Dunand-Pallaz

Les invitées du mercredi : Stéphanie Dunand-Pallaz et de Sophie Turrel

Par 30 novembre 2011 Les invités du mercredi

Il faut rendre à César… vous connaissez la suite, c’est Alexandra (mon ancienne acolyte) qui avait eu l’idée d’interviewer les auteurs de la série Les petits chats parus chez Balivernes. Voici donc les réponses de Stéphanie Dunand-Pallaz et de Sophie Turrel aux questions que nous leur avons proposées.

La mare aux mots : D’où vient l’idée des petits chats ?
Stéphanie : J’avais envie d’écrire des histoires, et le premier héros qui a pointé le bout de sa truffe était un chat… rien d’étonnant puisque c’est mon animal préféré ! J’ai tout de suite voulu lui donner un petit nom… le chat… le chat… le chat Mailleur ! C’est là qu’est venue l’idée du jeux de mot, et de la série…
Sophie : C’est Stéphanie qui est partie sur la piste des chats… C’est toujours le texte qui vient avant les illustrations. Et ça tombait plutôt bien car j’aime aussi beaucoup les chats ! Et c’est vrai que, les animaux d’une manière générale, sont très souvent les sujets de mes illustrations.

La mare aux mots : Quel est votre rôle à chacune ?
Stéphanie : je suis « la plume », j’écris les textes, je joue avec les sonorités, je choisis le mot juste, j’adore ça ! Mais je suis attentive aux conseils de Sophie, je peux rajouter un paragraphe à tout moment, il n’y a rien de figé ! Nous collaborons également sur le découpage du texte, nous élaborons un petit story-board qui confirme en général que nous partageons bien le même univers, voire que nous venons bien de la même planète !
Sophie : Je suis donc le crayon et le pinceau. Je mets en image : en forme et en couleurs les histoires imaginées par Stéphanie.

La mare aux mots : Qui a eu l’idée ?
Stéphanie : et bien ça doit être moi… Heureusement Sophie n’était pas allergique aux chats, loin de là !
Sophie : L’idée de livre pour enfant est une envie commune.
De mon côté j’avais déjà travaillé à des illustrations pour plusieurs projets de livres qui n’ont pas abouti à publication. Stéphanie avait toujours eu envie de s’essayer à l’écriture pour la jeunesse, elle a eu l’idée des histoire de chats… et lorsqu’elle m’a proposé ses textes j’ai été emballée par le thème, les jeux de mots, l’ambiance, l’humour et le rythme !

La mare aux mots : Dans le « chat Peau d’paille » vous parlez de Bio, de végétarisme, … Essayez-vous de faire passer des messages ?
Stéphanie
: J’aime l’idée qu’on puisse faire passer des idées toute simples, dans des histoires toute simples, arrosées d’humour et de couleurs. Et je préfère largement le terme de « message » à celui de « morale » qui me colle assez mal…! Et oui, je suis sensible au traitement que l’homme inflige à la planète, je suis sensible à la cause animale, à l’atrocité de l’élevage en batterie… Mais d’autres titres ont des messages plus légers, comme le chat Rabia qui suggère d’être simple et sincère pour séduire la terre entière !
Sophie : Il me semble que le message est clair… Les « avocatrouilles » et « les concombricots »… c’est très rigolo dans un livre (et à dessiner aussi)… mais dans la réalité ça fait un peu flipper, et pourtant il semble que l’on n’en est pas très loin !

La mare aux mots : Les textes sont écrits en rime, pourquoi ?
Stéphanie : j’aime quand le texte sonne juste, qu’il rebondit, qu’il sautille, et qu’il coule naturellement, comme dans les comptines des enfants. Je relis toujours mes textes à voix haute, pour être sûre de trouver la sonorité juste, mais je ne suis pas psychorigide pour autant, je peux m’accorder des écarts de rimes si je considère qu’un mot est meilleur qu’un autre ! J’aime aussi mêler différents registres de langage, c’est ce qui rend une langue plus vivante, plus vraie.
Sophie : Parce-que Stéphanie pétille est rebondit… comme les textes qu’elle écrit !?

La mare aux mots : Quelles sont les séries qui ont marqué votre enfance ? Y en a-t-il qui vous ont inspirées ?
Stéphanie : pour ma part, c’est surtout le film d’animation « Les Aristochats » (étonnant, non ?), avec une bande son qu’il m’arrive encore de fredonner ! Et je peux aussi vous citer quelques passages par cœur ! J’adorais aussi les Fables de la Fontaine, dont je me suis inspirée pour les histoires de chats.
Sophie : … les « séries » je ne sais pas, mais pour les livres : « le Prince des mots tordus » de Pef… un indémodable, déjà des jeux avec les mots ! Prévert aussi. Astérix pour la BD… Bien sûr les contes de Grimm et d’Andersen. Pour le cinéma « Le roi et l’oiseau »… « Chapi-Chapo » ou « La linéa » pour la TV… Et j’ai certainement été « inspirée » par un bon nombre de livres, (empruntés aussi parfois à la bibliothèque) et de dessins animés, dont les images et les histoires ont empli mon enfance…

La mare aux mots : Quel est l’avenir des petits chats ?
Stéphanie : un grand et bel avenir plein de croquettes, sans nuage, sans crise… ou alors des crises de rire ! En fait l’avenir des petits chats dépend surtout de ses petits lecteurs, qui, heureusement, deviennent rapidement fan dès qu’ils en ont adopté un ! Il y a encore de nombreux textes écrits, je joue souvent à en faire deviner les titres aux enfants lors de nos séances de dédicaces… Si-si, cherchez vous aussi, il en existe encore plein ! Et tous ne demandent qu’à être édités ! Miaow !
Sophie : Certainement un nouveau titre pour 2012, des noms sont sur la liste… mais rien n’est encore décidé. On prévoit de toute façon encore une belle collection de nouveaux albums ! Et à l’avenir…: Je souhaite qu’ils aient toujours plus de succès !!!

La mare aux mots : Quels sont vos projets (ensemble et indépendamment) ?
Stéphanie : rien de bien précis pour le moment, j’aimerais finir la série « Les voisins du 109 », dont je suis la co-scénariste avec Coyote aux éditions du Lombard, sous le pseudonyme de « Nini Bombardier ». Et j’ai toujours tout plein d’histoires pour enfants qui me trottent dans la tête, il me faut juste le temps de les attraper pour bien les raconter !
Sophie : Ensemble, peut-être donc, un (ou 2) nouveau petit chat bientôt, mais rien n’est décidé. Quelques textes sont déjà écrits… il ne reste « plus qu’à » les illustrer !!!
Et de mon côté je développe régulièrement des cartes postales pour ma collection « cache-cache » aux éditions des Correspondances, et j’ai divers projets de commande en graphisme et illustration tout au long de l’année.

Je vous invite à découvrir cette collection sur leur site : www.les-petits-chats.com et je propose même d’en faire gagner deux par tirage au sort ! Proposez moi un chat sur le même modèle que la collection (Chat Mailleur, Chat Peau d’Paille,…) et pour les plus courageux racontez moi son histoire (mais juste avec une proposition de chat ça comptera aussi !) Vous avez jusqu’à dimanche 16h !

You Might Also Like

Secured By miniOrange