La mare aux mots
Parcourir le tag

Stéphanie Jones

Occuper les enfants en vacances…

Par 20 octobre 2013 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Vous le savez, quand arrivent les vacances j’aime vous conseiller des livres d’activités ou des loisirs créatifs pour les occuper. Cette semaine, voici donc une sélection de livres et cahiers d’activités et des livres-jeux. La semaine prochaine, je vous proposerai des loisirs créatifs.

60 Activités à l'âge de la MaternelleOn commence par les enfants dès 3 ans (d’après l’éditeur) avec 60 activités faciles & originales à l’âge de la maternelle sorti chez Père Castor dans une collection d’ouvrages qu’on aime beaucoup et dont on vous parle régulièrement (voir nos chroniques sur 35 déguisements pour petits et grands et 100 bricolages à faire avec ses grands-parents). Dans cet ouvrage on va trouver des idées pour leur faire faire de la peinture (des dessins soufflés, au pochoir…), du collage (des photos reconstituées, des petites marionnettes…), du modelage (un bouquet de portraits, le marché en pâte à sel…), des petits cadeaux (un hérisson porte message, des photophores, des cadres photos en pâte à sel…), des objets de décoration (un pantin articulé, des chenilles en galets…) et même des jeux (un memory avec des bouchons de bouteilles en plastique, un mistigri avec des pots de petits-suisses…). Bref, on trouve toutes sortes d’activités manuelles ! C’est toujours très bien expliqué, les activités sont accompagnées de pictos qui indiquent la durée de l’activité, le niveau de facilité et le coût (parfois c’est à base de récup», mais parfois il faut acheter du matériel). Bref si vous adorez fabriquer des choses avec eux, vous allez apprécier cet ouvrage ! Je trouve que c’est aussi un livre parfait pour les instits, pour des activités en petits groupes (ou même pour les animateurs de TAP… aheum…). Décidément une collection qui nous donne plein d’idées !

Mille choses à faire par tous les temps On avait déjà parlé de Mille choses à faire avec un bout de bois, voici par les mêmes auteurs Mille choses à faire par tous les temps (même si en vrai il y en a que 72 !). Qui a dit qu’on ne devait sortir que quand il fait beau (en Bretagne on ne sortirait pas souvent !) ? Pourquoi ne pas profiter de la pluie pour faire des silhouettes au pochoir, de la musique ou de la chasse aux flaques d’eau ? Après la pluie, on peut même construire des monstres de boue, chercher des escargots ou utiliser la boue pour faire de la peinture ! Et par grand vent, les jours de neige et de gel, y a-t-il des activités à faire ? Mais oui ! Se servir du vent pour faire de la musique, construire un igloo ou faire du caramel givré ! Les photos sont superbes et le livre lui-même est très beau (même si j’avoue que comme dans Mille choses à faire avec un bout de bois j’ai souvent dit « Ben… on n’a pas besoin d’un livre pour faire ça… » genre des tartes à la boue ou goûter la pluie qui tombe bouche ouverte…). Attention, si vous êtes du genre « ne te salis pas mon chéri » ce livre n’est pas pour vous. Si ce n’est pas le cas, vous ne pourrez plus jamais dire « il ne fait pas beau, je ne sais pas quoi faire ! ».

Le grand livre de la magieEt si l’on profitait de ces vacances pour apprendre la magie ? C’est bien un domaine qui passionne beaucoup d’enfants et ils aiment faire des tours (pas que de magie d’ailleurs !), monter des spectacles. Le grand livre de la magie propose aux enfants plus de 50 tours pour impressionner les copains et les parents. Classés en quatre catégories (Les tours de cartes, Avec des pièces et de la ficelle, Les tours de passe-passe et Des défis pour l’esprit), les tours sont vraiment à portée d’enfants (à partir de 9 ans d’après l’éditeur) et ils vont apprendre à vous bluffer ! Pour chaque tour, on donne la liste de matériel nécessaire, le degré de difficulté et des conseils. Le tour lui-même est expliqué étape par étape grâce à des dessins. Le livre est aussi un prétexte pour en savoir plus sur la magie et les grands magiciens qui ont marqué l’Histoire grâce à des petits encadrés. Un livre complet, bien fait, clair, pour les magiciens en herbe !
Le même vu par Sous le feuillage.

Illusions d'optiqueOn quitte les livres pour les cahiers (et boîtes) d’activités et après la magie, les illusions d’optique (qui ont aussi quelque chose de magique, non ?) ! Illusions d’optique chez Usborne nous propose de découvrir ce qui se cache derrière ces deux mots, pourquoi notre œil est trompé, comment cela fonctionne… et d’en créer soi-même ! Grâce à des autocollants, mais aussi en découpant, en dessinant, on va s’amuser à duper notre perception. Le côté participatif du cahier rend la chose encore plus amusante, et l’on comprend toujours mieux les choses en expérimentant. Un cahier très bien fait, qui propose des activités originales qui devraient séduire les petits curieux !
Le même vu par Les mercredis de Julie.

Illusions d'optiqueToujours chez Usborne, la boîte Illusions d’optique propose quant à elle des fiches plastifiées avec un crayon effaçable. Sur chacune des 80 fiches qui composent la boîte, on va découvrir une illusion d’optique, qui nous sera expliquée au dos de la fiche. Sur certaines, on propose à l’enfant de refaire le dessin pour découvrir par lui-même à quel moment l’œil est trompé. Dans la boîte, on trouve aussi une fiche révélatrice pour mesurer et tester les couleurs. C’est très ludique et vraiment bien fait. Les fiches, je trouve ça toujours pratique pour le côté « j’en prends une au hasard », on pioche, on tente et l’on peut passer à une autre. On aime beaucoup les boîtes de fiches Usborne, celle-là ne déroge pas à la règle !
Le même vu par Les mercredis de Julie.

Cahier d'activités dingo !Des cahiers d’activités il en sort tout le temps et ils ne sont pas toujours folichons… Aussi quand nous en trouvons qui sortent de l’ordinaire nous aimons vous en parler (voir nos chroniques sur Galaxy Power, 13 étrange(s), Chiche !…). Mon cahier d’activités dingo fait partie de ceux-là ! Raphaëlle Barbanègre (auteur du bel album La folle aventure de mon doudou à Paris et illustratrice de la BD Super Potamo, deux ouvrages dont nous parlerons prochainement) a créé un cahier de barbouillages, coloriages & rigolages ! C’est déjanté, plein d’humour (voir complètement idiot comme on aime), on doit chercher quel coq a pondu le plus d’œufs, dessiner une pluie de bonbons, imaginer des chaussures de mains (si l’on ne marchait plus sur les pieds) ou des chaussures à scratch pour Cendrillon. Bref, vous l’aurez compris c’est le genre humour qui plaît autant aux enfants qu’aux parents. Un album de coloriages et d’activités très beau et dingo comme on les aime, qui fait travailler l’imaginaire des enfants.

Aventures à dessiner - PrincessesAssez loin du précédent, Les aventures à dessiner Princesse (le même existe en pirate…) propose aux filles (ben oui c’est rédigé au féminin) de faire avancer l’histoire en dessinant. Tu es une petite princesse et tu viens d’être acceptée à l’école des princesses. Quelle chance ! Tu vas pouvoir suivre des cours de danse, de dressage de dragon, de coiffure et de maquillage, bref, tu vas t’amuser ! Voilà… Si vous nous connaissez vous devinez ce que je vais dire… (mais je vais le dire quand même), c’est le genre d’albums avec lesquels j’ai vraiment du mal… la version fille (où l’on parle de coiffure et de maquillage) et la version garçon (où l’on parle, d’après le communiqué de presse, de bateaux et d’armes…)… rien que ça j’ai envie de partir en courant… mais parlons du contenu ! Donc la petite princesse se prépare pour la rentrée, il faut donc dessiner son animal de compagnie, ses bijoux sur elle, son carrosse, sa garde-robe… et en route pour l’école (où à la fin de l’année les filles doivent embrasser un crapaud pour avoir leur prince…) ! Alors même si les dessins ne sont pas forcément mièvres, même si les princesses sont copines avec les dragons, même si elles ne sont pas forcément sages et font des batailles d’oreillers… je n’arrive pas à adhérer à ce genre d’album sexiste. Si vous ça ne vous dérange pas, vous aimerez l’originalité du cahier qui propose aux enfants de dessiner les éléments de l’aventure de cette petite princesse.

Vampires, fantômes et monstresOn quitte les princesses roses, on a rendez-vous avec des vampires, des fantômes et des monstres ! La boîte de fiches Je dessine ! Vampires, fantômes et monstres de chez Usborne propose donc (comme son nom l’indique) d’apprendre à dessiner ces personnages qui effraient les enfants (mais qu’ils aiment quand même !). Continuer une toile d’araignée (et y ajouter quelques mouches), dessiner les dents ou la cape du vampire, relier des points pour voir apparaître une maison hantée, dessiner une silhouette sinistre (des modèles sont proposés), compléter le visage d’une sorcière… les 50 fiches (recto verso) plastifiées sont accompagnées d’un crayon effaçable, parfait pour les transports ! Si vos enfants aiment les monstres (non je n’ai pas dit « si vos enfants sont des monstres »), ils vont être servis !

Jeux UsborneOn reste avec les boîtes Usborne (sauf que celle-ci est en métal), mais on va jouer ! La boîte Jeux propose 80 fiches recto verso, là aussi elles sont plastifiées et un crayon effaçable est fourni. Des mots mêlés, des anagrammes, des énigmes, des coloriages à faire suivant des calculs mathématiques, des jeux de logique, des noms de pays à retrouver parmi une suite de lettres, des mots croisés, continuer une suite logique… bref c’est très varié, mais toujours ludique (même si parfois on va utiliser les maths, le français… c’est toujours dans des exercices amusants). Les réponses sont sur des fiches, ce qui est pratique, car on peut ne pas les laisser dans la boîte. Bref les enfants ne risquent vraiment pas s’ennuyer avec cette boîte-là !
Le même vu par À l’ombre du saule.

50 surprises chez les piratesVos enfants ont toujours rêvé d’être un pirate ? Et bien, ils vont pouvoir l’être le temps d’une aventure grâce à 50 surprises chez les pirates ! En reprenant le principe des Livres dont vous êtes le héros (on a parfois, à la fin de la page, des choix à faire qui nous guideront, suivant notre choix, vers telle ou telle page), voici une aventure pour jeune lecteur dans laquelle ils vont devoir faire les bons choix, bien observer et même utiliser leur mémoire ! Le petit défaut est que souvent c’est du genre « si tu as trouvé (la réponse à la question) va à la page tant sinon recommence l’aventure du début », on se doute que même s’il n’a pas trouvé l’enfant va faire semblant que si ! Mais ça reste un cahier ludique. Il est accompagné d’éléments cartonnés à détacher pour se déguiser en pirate (épée, cache-œil, chapeau…) et même d’autocollants ! Un petit cahier jeu plutôt sympathique.

100 énigmes de merlinOn termine avec des énigmes, ça fonctionne toujours ! 100 énigmes de Merlin, sorti chez Deux coqs d’or vous promet, dès la couverture, codes secrets, messages secrets, casse-tête, pièges maléfiques, sombres mystères, anagrammes et logigrammes et Charades et rébus. Et l’intérieur ne nous déçoit pas ! Déjà, le petit livre (format livre de poche) est très réussi esthétiquement (avec son côté papier-parchemin), ensuite parce que les énigmes qu’il propose sont vraiment sympa. On va se creuser la tête (même nous, les adultes). Un petit livre-jeu très réussi à glisser dans la poche pour les transports !

Quelques pas de plus…
Retrouvez toutes nos autres chroniques sur pour occuper les enfants avec des activités.

60 activités facile & originales à l’âge de la maternelle
de Collectif, illustré par Savine Pied
Père Castor dans la collection Activités faciles et originales
15€, 190×260 mm, 95 pages, imprimé en Slovénie, 2013.
Mille choses à faire par tous les temps
Texte de Fiona Danks et Jo Schofield
Gallimard Jeunesse
12,50€, 140×200 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2013.
Le grand livre de la magie
Texte de Joe Fullman (traduit par Bruno Porlier), illustré par Mark Turner
Gallimard Jeunesse dans la collection Ne plus jamais s’ennuyer
15,95€, 219×276 mm, 120 pages, imprimé en Chine, 2013.
Illusions d’optique
Texte de Sam Taplin (traduit par Véronique Duran), illustré par Stéphanie Jones et Hanri Show
Usborne
7,50€, 238×305 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2013.
Illusions d’optique
Texte de Sam Taplin (traduit par Claire Lefebvre), illustré par Matt Durber et Hanri Show
Usborne
10,95€, 110×160 mm, 80 fiches, imprimé en Chine, 2013.
Mon cahier d’activités dingo !
de Raphaëlle Barbanègre
Graine2
8,90€, 220×277 mm, 60 pages, imprimé en Union Européenne, 2013.
Les aventures à dessiner Princesse
de Guilhem Salines
Gründ dans la collection Les aventures à dessiner
6,95€, 233×250 mm, 47 pages, imprimé en Italie, 2013.
Vampires, fantômes et monstres
Texte de Lucy Bowman (traduit par Christine Sherman), illustré par Non Figg
Usborne dans la collection Je dessine !
9,10€, 117×160 mm, 50 fiches, imprimé en Chine, 2013.
Jeux
Texte de Phil Clarke (traduit par Pascal Varejka), illustré par un collectif
Usborne
10,95€, 110×160 mm, 80 fiches, imprimé en Chine, 2013.
50 surprises chez les pirates
Texte de Jean-Luc Bizien, illustré par Emmanuel Chaunu
Gründ dans la collection 50 surprises
9,95€, 210×280 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2013.
100 énigmes de Merlin
Jeux de Claire Lelièvre, Jacques Lelièvre et Virgile Turier, illustré par Raphaël Gauthey et Emmanuel Kerner
Deux coqs d’or dans la collection Mes Poches Deux Coqs d’Or
5,90€, 125×160 mm, 128 pages, imprimé en Chine, 2013.

A part ça ?

Les mots croisés du Petit Larousse illustréEt vous, vous partez en vacances avec les enfants ? Si vous voulez occuper votre temps de train (pendant que l’un dessinera des monstres et que l’autre se prendra pour un pirate) et que vous aimez les mots croisés, Larousse vient de sortir un petit cahier Les mots croisés du Petit Larousse illustré. Vous y trouverez des grilles (pas forcément évidentes, avouons-le) qui reprennent les nouveaux mots du dictionnaire ! Pour certaines définitions, on trouve des coups de pouce et chaque grille est classée selon un niveau de difficulté. C’est un ouvrage plutôt joli (pour un cahier de mots croisés) qui devrait vous occuper un bon moment !
Les mots croisés du Petit Larousse illustré, d’Yves Cunow et Hervé Hardoüin, Larousse, 4,99€.

Gabriel

You Might Also Like

Des livres ludiques sur l’école et la rentrée scolaire

Par 31 août 2012 Livres Jeunesse

Après les histoires sur l’école et la rentrée vendredi dernier (et les livres pour les plus grands lundi), voici aujourd’hui les livres de jeux, imagiers, loisirs créatifs… sur ce sujet. Un bon moyen de dédramatiser tout ça et d’apprendre à mieux connaître ce lieu que les enfants vont fréquenter souvent.

On commence avec un kididoc Vive l’école ! Si vous connaissez les Kididoc vous le savez, cette série de livres/documentaires est toujours bien faite et celui-ci ne déroge pas à la règle. On va donc suivre la journée des jeunes écoliers, de l’arrivée le matin à l’heure du départ en passant par la cantine ou la sieste. Je le trouve vraiment très bien fait à tout niveau : l’objet déjà est très sympa pour les enfants avec ses matières à toucher, ses multiples fenêtres à ouvrir,… mais le fond aussi : le fait qu’on voit autant des papas que des mamans qui viennent chercher ou déposer les enfants par exemple (c’est si rare dans la littérature jeunesse qu’il faut le signaler !), la journée des enfants présentée ici est vraiment telle qu’elle est dans les écoles, pas caricaturée ou fantasmée. Un très bon album, très ludique qui va permettre d’expliquer aux enfants ce qu’ils vont vivre tout en les faisant participer à la découverte (ils vont adorer faire coulisser la trottinette ou ouvrir la porte des toilettes !).

Vous connaissez Bali ? Ma fille adore ce petit chien aux oreilles bleues. Ici on nous propose de découvrir, grâce à un imagier, sa journée à l’école. Chaque moment de la journée (l’arrivée à l’école, le coin regroupement, la récréation,…) est présenté sur une double page avec quelques phrases genre comptine puis plusieurs mots, en lien avec la double page, sont proposés sous forme d’imagiers. C’est plutôt bien fait même si je regrette ici, contrairement au précédent, qu’on parle de « l’heure des mamans » (et on voit des papas d’ailleurs…). L’objet est joli, petit format, couverture en carton épais. C’est certain que les enfants vont adorer montrer les images-mots (plus de 100) pour vous parler de qu’il a dans leur école.

Autre personnage récurent dont les enfants raffolent… T’choupi ! Nathan sort un cartable avec à l’intérieur 3 petits albums T’choupi à l’école (histoire avec certains mots illustrés pour lire avec les enfants), T’choupi reconnaît les nombres  et T’choupi reconnaît les lettres  (deux petits albums pour aborder les chiffres et les lettres). Alors si vous suivez le blog vous savez peut-être que moi et T’choupi ce n’est pas le grand amour… mais les enfants qui aiment ce petit… quoi d’ailleurs ? pingouin ? bref… seront heureux de le voir, lui aussi dans le cadre de l’école et seront tout fiers d’exhiber leur petit cartable T’choupi.

Et un abécédaire sur le thème de l’école ? C’est ce que nous proposent Coralie Saudo et Mayana Itoïz. A est un jeune écolier qui va nous présenter ses 25 camarades. Il nous présente donc B, puis C,… chaque présentation sera prétexte à utiliser au maximum la lettre et l’illustration accompagnant le texte va montrer un tas d’objet commençant par cette lettre. Des abécédaires il y en a des tas mais celui-ci avec son histoire d’élèves d’une même classe, chacun avec son caractère est plutôt original. Il est également particulièrement joli : grand format, papier épais et surtout de belles illustrations pleines de détails. C’est vraiment un grand album plein de charme.

Comptines d’écoliers propose lui 10 petites comptines sur le thème de l’école avec des textes à trous (certains mots sont remplacés par des dessins, ce qui permet de lire avec les enfants). Un petit bonhomme sur un encrier, Bonjour maîtresse, Enfin je vais à l’école,… des petites comptines plutôt mignonnettes pour mettre du rythme dans cette rentrée. Les illustrations signées Charlie Pop sont pleines de charme, un petit album très sympa.

Dans Drôle de journée à l’école on va aussi parler des moments-clés (dix au total) qui composent la journée des jeunes écoliers : l’arrivée à l’école, le jeu, la récré, la peinture, la cantine,… mais ici on va aussi jouer ! En effet le but est de trouver 10 différences entre des planches d’apparence identiques  (je ne vais pas vous faire découvrir le jeu des différences !). L’album est très beau, les illustrations en pâte à modeler pleine page sont vraiment jolies, le papier est épais et le fait que le livre soit à spirale le rend pratique, on peut vraiment l’ouvrir pour chercher les différences, c’est confortable pour les enfants, ça tient ouvert. Bref un livre aussi ludique qu’esthétique où les enfants reconnaîtront les scènes de leur quotidien.

On reste dans les albums pour jouer avec Suis la ligne à l’école. En suivant une ligne qui parcours tout le livre, page après page, on va faire travailler le sens de l’observation, tester les connaissances, compter, réfléchir,… tout en visitant l’école. Trouver de quoi parle un livre ouvert dans la bibliothèque, retrouver une casquette dans la cour, dire quels sont les animaux qui vivent dans une ferme dans l’atelier nature ou désigner ce qu’on aime manger parmi les aliments présents à la cantine. Au total 12 grandes planches avec chaque fois 3 questions. Un très bel album au graphisme qui m’a fait penser aux vieilles pubs américaines, esthétique et ludique.

On finit avec des autocollants ? C’est ce que nous propose À l’école de chez Usborne.  Ici on va devoir replacer les affaires dans le sac de Paul, remettre les couleurs à leur place sur le tableau ou remettre les costumes des enfants qui jouent une pièce déguisée. Bref on est surtout dans le côté ludique ici, et manuel bien-sûr. Petit bémol, les autocollants ne sont pas évident à décoller pour les petites mains, il faut être avec eux. Mais bref ici on joue avec l’école. Les enfants, souvent, adorent les autocollants.

Quelques pas de plus…
Deux autres livres-jeux sur l’école, Cherche et trouve les P’tits monstres à l’école, illustré par Lerouge que Marianne avait chroniqué et L’école Maternelle illustré par Charlie Pop que j’avais moi même chroniqué.
Tous les livres sur le sujet de l’école sont récapitulés dans une de nos fiches thématiques.

Vive l’école !
illustré par Marion Piffaretti
Nathan dans la collection Kididoc.
9,90€, 195×195 mm, 14 pages, imprimé en Chine
L’imagier de Bali, Une journée à l’école
de Magdalena, illustré par Laurent Richard
Père Castor
8€, 180×210 mm, 48 pages, imprimé en France
T’choupi Mon premier cartable
de Thierry Courtin
Nathan
16,95€, 155×160 mm,24 et 32 pages, imprimé en Asie et cartable fabriqué en Chine
Ma classe de A à Z
de Coralie Saudo, illustré par Mayana Itoïz
Les p’tits Bérets dans la collection Sur la pointe des pieds
14,90€, 230×300 mm, 40 pages, imprimé en France
Comptines d’écoliers
illustré par Charlie Pop
Éditions Lito dans la collection Comptines à lire à deux
3,50€, 150×190 mm, 28 pages, imprimé en Union Européenne
Drôle de journée à l’école !
d’Éric Parizeau et Dominique Philion
Millepages
13,50€, 220x320mm, 24 pages, imprimé en Chine
Suis la ligne à l’école
de Laura Ljungkvist
Circonflexe dans la collection Aux couleurs du monde
13€, 240×290 mm, 32 pages, imprimé en Asie
À l’école
de Félicity Brooks (traduit par Déborah Cixous), illustré par Stéphanie Jones
Usborne dans la collection autocollants Usborne
4,95€, 216×276 mm, 16 pages + 8 pages d’autocollants, imprimé en Malaisie

A part ça ?

Le ministère de l’Éducation nationale a publié une liste de recommandations de lecture pour les collégiens. Au total plus de 300 titres de littérature jeunesse. Une liste qui s’adresse aux parents, enseignants, bibliothécaires etc. Pour la consulter c’est ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange