La mare aux mots
Parcourir le tag

Super-héros

Esprit d’équipe

Par 13 mai 2019 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je vous propose deux albums formidables : Brille encore, soleil d’or sur un groupe d’animaux intrigués par la disparition du soleil et En voiture une fable burlesque sur un surfeur qui voulait SEULEMENT aller à la plage…

Brille encore, Soleil d’or
Texte de Guo Zhenyuan (adapté par Véronique Massenot) illustré par Zhu Chengliang.
HongFrei
14,50 €, 206×296 mm, 48 pages, imprimé en République tchèque, 2019.
En voiture
de Guilherme Karsten (traduit de l’anglais par Rosalind Elland-Goldsmith)
Seuil Jeunesse
14,50 €, 262×282 mm, 36 pages, imprimé en Italie, 2019.

You Might Also Like

Histoires de bibliothèques

Par 16 novembre 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des histoires de biblis ! On commence en douceur avec une bande de doudous qui profite de la nuit pour découvrir le monde merveilleux de la lecture… Puis place à l’action, avec un petit héros qui va devoir sauver les livres et affronter deux terribles super-méchants !

Une nuit à la bibliothèque
Texte de Kazuhito Kazeki (traduit par Mutsumi Fomato), illustré par Chiaki Okada
Seuil Jeunesse
13,50€, 215×260 mm, 34 pages, imprimé en Italie, 2016.
Super Lecture Boy, Menace sur la bibliothèque
Texte d’Arnaud Alméras illustré par Clément Devaux
Nathan dans la collection Premiers Romans
6,90€, 145×191 mm, 54 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Du rire, du rire et du rire !

Par 16 janvier 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, une sélection d’albums pour se gondoler comme des baleines !

La vie des mini héros
d’Olivier Tallec
Actes Sud Junior
14 €, 210×180 mm, 56 pages, imprimé en république Tchèque, 2016.
Les Mous
de Delphine Durand
Rouergue
15 €, 180×240 mm, 64 pages, imprimé au Portugal, 2015
Gouniche
de Delphine Durand
Rouergue
15 €, 180×240 mm, 64 pages, imprimé au Portugal, 2016
Super cagoule
d’Antonin Louchard
Seuil Jeunesse
8,90 €, 180×180 mm, 36 pages, imprimé en France, 2016.

You Might Also Like

Enquêtes, mystères et compagnie

Par 10 novembre 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on se transforme en détectives pour résoudre quelques énigmes. Aiguisez votre sens de l’observation !

Les chats masqués. Les bijoux volés
Texte de Nancy Guilbert, illustré par Séverine Duchesne
Frimousse, dans la collection « Jeux lis »
12 €, 245 x 194 mm, 32 pages, imprimé en Slovénie, 2016.
Les Trop Super. Les sept sœurs Dolly
Texte d’Henry Meunier, illustré par Nathalie Choux
Actes Sud junior
10,90 €, 170 x 230 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2016.
Le voyage de monsieur Lapin
Texte de Pascal Hérault, illustré par Geneviève Després
Les 400 coups
13,50 €, 219 x 284 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2016.

You Might Also Like

Super héros (ou pas) et conquérants

Par 11 décembre 2014 Livres Jeunesse

On n'est pas des super hérosUn garçon c’est forcément fort ! Non ? En tout cas, c’est ce que clame un groupe de garçons habillés en super héros, ils se disent même les rois du monde. Un enfant les regarde, il leur affirme que lui, il n’est pas un super-héros, il est juste un garçon. Il n’est pas forcé d’être toujours le plus ceci ou le plus cela, il a le droit de pleurer, d’avoir peur, d’être câliné, de jouer à la poupée pour s’entraîner à être un papa… C’est un garçon !
Après On n’est pas des poupées, le premier manifeste féministe (chroniqué ici), voici donc son pendant masculin On n’est pas des super héros, mon premier manuel antisexiste. Même s’il est peut-être regrettable d’avoir fait un livre pour les filles, puis un livre pour les garçons (parce que justement…) et le fait que quand on parle des filles on parle de féminisme et des garçons d’antisexisme (alors que je trouverai ça tellement plus productif de toujours parler d’antisexisme, car les deux s’emboîtent et je pourrai développer, mais évitons les digressions)… Même si, donc… On n’est pas des super héros est vraiment réussi. Réussi parce qu’il dit simplement les choses (oui, un garçon peut pleurer, oui un garçon peut avoir peur, non on n’a pas besoin d’être le plus fort sous prétexte qu’on est un garçon), qu’il est percutant, direct. Que ce soit dans le texte de Delphine Beauvois ou dans les illustrations de Claire Cantais d’ailleurs. On y rappelle aussi que la parole, ça se partage et qu’il vaut mieux être super-égaux que super héros.
Un super livre antisexiste à offrir (avec On n’est pas des poupées, tant qu’à faire) aux garçons ET aux filles pour faire évoluer les mentalités, faire réfléchir, débattre (ces livres sont d’ailleurs parfaits pour les classes).

CV Le livre des superpouvoirsPuisqu’on parle des super héros, Le livre des super pouvoirs les met à l’honneur… mais ici ce ne sont que des garçons. On nous présente Marion Mégadécalage horaire (qui voyage dans le temps), Malcom maxi-minus (qui peut rétrécir), Baptiste Proutman (qui fait des superprouts), Zelda superfusée (qui vole plus vite que les avions)… En plus du catalogue de super héros on trouve les conseils pour s’habiller en super héros, se trouver un nom, etc. C’est décalé et franchement hilarant.

P'tit NapoP’tit Napo est passionné de clefs, il les collectionne depuis le berceau. Il y a la clef de la boîte à musique de laquelle sort un cheval qui tourne au son de « au pas mon dada, au pas mon dada, au pas, au pas… », la clef du coffre à jouets dans lequel sont rangés les soldats de plomb… Mais P’tit Napo grandit, il lui faut d’autres clefs : celles du palais de Paris, les clefs de nombreuses villes, celle du cœur de Joséphine, celle de la banque de France… petit à petit, P’tit Napo a la plus belle collection de clefs… mais attention, le vent peut tourner…
P’tit Napo, vous l’aurez compris, c’est la vie de Napoléon racontée dans un album jeunesse (la vraie vie est rappelée à la fin et l’on est bluffé de voir à quel point elle ressemble à celle de P’tit Napo). C’est drôle, bourré de référence (Ronan Badel parodie huit œuvres en rapport avec Napoléon, un régal !), bref c’est une vraie réussite ! Ça parle autant aux enfants qu’aux parents, ça permet d’apprendre des choses en Histoire et les illustrations de Ronan Badel sont magnifiques.
Vive le P’tit Napo !

léopold le chevalier au mille-pattesLéopold, lui, aime pérégriner. À cheval sur son mille-pattes, il va rencontrer Miguel de la Hipopotamidos de la Mancha (qui lui chevauche un hippopotame de combat) et un lapin-dragon amateur de barbecue. Mais Léopold a un rêve, il veut rencontrer une princesse… il va la trouver… mais elle ne sera pas aussi facile à séduire qu’il le croit !
Vous savez que j’adore Nicolas Gouny, mais je ne connaissais pas cet album qui date de 2010. On retrouve ici son humour déjanté, ses illustrations aussi drôles que poétiques et ses histoires décalées. Même si ici un prince rêve de sauver une princesse, elle n’est pas mièvre, ils n’auront pas forcément plein d’enfants (en tout cas pas tout de suite, y’a tellement de choses à faire avant !).
Un bel album aux pages épaisses, plein d’humour, où ça pérégrine beaucoup !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Delphine Beauvois (On n’est pas des poupées), Claire Cantais (On n’est pas des poupées et Avec de l’ail et du beurre), Roland Garrigue (Au secours ! Un fantôme, Mille milliards de fourmis, Mon gros dico des monstres à ratatinerAu secours ! Une sorcière au nez crochu, Comment ratatiner les cauchemars, Comment ratatiner les méchants et  Ah ! Si j’étais président), Géraldine Elschner (Je t’aime !), Ronan Badel (Cucu la praline met son grain de selCucu la praline mène la danse, Le cahier de Leïla, de l’Algérie à Billancourt, Lyuba ou la tête dans les étoiles, Les Roms, de la Roumanie à l’Île-de-France, Le carnet secret de Timothey Fusée, La bonne humeur de Loup GrisDragons père et fils, Billie du bayou, le banjo de Will, Billie du bayou, SOS Garp en détresseHenri ne veut pas aller au centre de loisirs, Cucu la praline se déchaîne, Émile se déguise, Bob le loup, Émile veut une chauve-souris, Émile est invisible, Émile fait la fête, Émile veut un plâtre, La mémé de ma mémé, Tout ce qu’une maman ne dira jamais et Le pépé de mon pépé) et Nicolas Gouny (À cache-cache avec les contraires, À cache-cache avec les formes et les couleurs, Quand on sera grands, Le soleil sur la colline, Vacances à la ferme, Il était une fois… une grenouille, Il était une fois… un papillon, Paolo, La vérité sort toujours de la bouche des enfants, Meuh non ! Y’a pas que les vaches qui pètent qui polluent la planète, Jérôme, Amédée et les girafes et Fête d’anniversaire chez la famille Pompom). Retrouvez aussi nos interviews de Ronan Badel et de Nicolas Gouny.

On n’est pas des super héros
Texte de Delphine Beauvois, illustré par Claire Cantais 
La ville brûle dans la collection Jamais trop tôt…
13 €, 171×239 mm, 36 pages, imprimé Union Européenne, 2014.
Le livre Super Pouvoirs
Texte de Xavier Mauméjean, illustré par Roland Garrigue
Syros
15,90 €, 200×267 mm, 110 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
P’tit Napo
Texte de Géraldine Elschner, illustré par Ronan Badel
p’titGlénat dans la collection Quand les grands étaient petit
12 €, 255×284 mm, 40 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Léopold le chevalier au mille-pattes
de Nicolas Gouny
Frimousse dans la collection Maxi Boom
15 €, 237×310 mm, 28 pages, imprimé en Malaisie, 2010.

You Might Also Like

Secured By miniOrange