La mare aux mots
Parcourir le tag

Temps

De très beaux albums

Par 21 décembre 2017 Livres Jeunesse

Pour ma dernière chronique de l’année, je vous propose des merveilles. Noël est tout proche, j’ai sélectionné de beaux albums. Cette chronique arrive un peu tard (mais la grande majorité d’entre eux étaient dans le webzine), mais elle vous donnera peut-être des idées de cadeaux de dernière minute ou tout simplement parce que finalement, Noël ce n’est pas forcément toujours le 25 décembre !

La Mésaventure
d’Iwona Chmielewska (traduit par Lydia Waleryszak)
Format
16,90 €, 218×275 mm, 60 pages, imprimé en Pologne, 2016.
Lignes
de Suzy Lee
Les Grandes Personnes
14 €, 215×280 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2017.
Promenons-nous dans les mois
d’IK & SK
Père Castor
15 €, 190×255 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2017.
Giselle
de Charlotte Gastaut, d’après Théophile Gautier et Jules-Henri Vernoy de Saint-Georges
Amaterra
24,50 €, 298×330 mm,44 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le prince Sauvage et la renarde
Texte de Jean-Philippe Arrou-Vignod, illustré par Jean-Claude Götting
Gallimard Jeunesse
16 €, 270×333 mm, 48 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Mes petites roues
de Sébastien Pelon
Père Castor
14 €, 300×260 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2017.
Le nez de Cyrano
Texte de Géraldine Maincent, d’après Edmond Rostant, illustré par Thomas Baas
Père Castor
14 €, 210×340 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2017.
Princesse Souris
Texte de France Quatromme, illustré par Violaine Costa
Circonflexe dans la collection Albums Circonflexe
15 €, 265×340 mm, 32 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Pleine Neige
d’Antoine Guilloppé
Gautier-Languereau
19,95 €, 298×325 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2017.
Petit jardin de poésie
Textes de Robert Louis Stevenson (traduits par Christian Demilly), illustrés par Ilya Green
Grasset Jeunesse dans la collection La Collection
19,90 €, 242×312 mm, 32 pages, imprimé en Espagne, 2017.
La patience du héron
Texte d’Érik L’Homme, illustré par Lorène Bihorel
Gallimard Jeunesse
15,90 €, 290×200 mm, 48 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
La Princesse aux mille et une perles
Texte de Ghislaine Roman, illustré par Bertrand Dubois
De La Martinière Jeunesse
16 €, 273×385 mm, 32 pages, imprimé au Portugal, 2017.
Björn et le vaste monde
de Delphine Perret
Les fourmis rouges
12,50 €, 210×150 mm, 64 pages, imprimé en Italie, 2017.
Les Belles
Textes de Fabienne Morel et Gilles Bizouerne, illustré par Charlotte Gastaut, Delphine Jacquot et Peggy Nille
Syros dans la collection le tour du monde d’un conte
21,90 €, 180×229 mm, 286 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Contes de Grimm
Textes des frères Grimm, illustrés par Arthur Rackham
BNF éditions
29 €, 220×270 mm, 192 pages, imprimé en Belgique, 2017.
Le secret du nom et autres contes
Textes de Muriel Bloch, illustrés par Margaux Othats
Gallimard Jeunesse Giboulées
18 €, 205×265 mm, 128 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur éco-responsable, 2017.

You Might Also Like

Documentaires pour parler de la planète

Par 15 août 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de parler du temps et de la nature

Quel temps fait-il ?On commence avec un documentaire pour les plus jeunes, dans une série qu’on connaît bien, les Kididoc ! Quel temps fait-il ? propose aux enfants de parler des changements météorologiques. Quand il fait beau (et que l’on va au parc) ou lorsqu’il pleut et qu’il faut courir se mettre à l’abri. On parle aussi des arcs-en-ciel, du vent et de la neige. On propose même aux enfants de jouer en choisissant les vêtements pour chaque temps. Comme toujours avec les Kididoc, c’est ludique (avec plein de choses à bouger, à tourner) et les jeunes enfants (à partir de 2 ans d’après la maison d’édition) se régalent.
Le même vu par Chez Clarabel et À l’ombre du saule.

Mon premier guide natureDans les villes, il y a le martinet, la pipistrelle et le pâturin, dans les jardins le hérisson, la mésange et le liseron, au bord des chemins on trouve des chardonnerets, des pâquerettes et des pissenlits, au bord de l’eau on rencontre les hérons, des nénuphars et des ragondins… et si on les observait ?
Mon premier guide nature, sorti chez Rue des enfants, propose aux enfants de regarder les plantes et les animaux qui les entourent et d’en savoir plus sur eux. C’est riche, très riche, dix lieux sont présentés avec à chaque fois quatre plantes et huit animaux. Les enfants (et nous avec eux) vont apprendre plein de choses. Seul bémol, c’est dommage qu’un livre sur la nature soit fabriqué en Chine…
Un très bon guide pour accompagner les enfants dans leur découverte de la nature.

Petits gestes pour la planètePour préserver la nature, il y a des tas de gestes à faire : prendre des douches plutôt que des bains, éviter de trop prendre sa voiture, utiliser des crayons en bois plutôt que des crayons en plastique, boire de l’eau du robinet…
Dans la très bonne collection Questions ? Réponses ! de chez Nathan, Petits gestes pour la planète propose de répondre aux questions des enfants en ce qui concerne la préservation de la nature. Comme toujours, c’est très bien fait avec des questions qu’ils se posent vraiment et des réponses claires adaptées aux plus jeunes (à partir de 4 ans d’après la maison d’édition).
Petit plus : « avec ce livre, Nathan soutient le WWF ».

Quel temps fait-il ?
Auteur-e non crédité-e, illustré par Mélisandre Luthringer
Nathan dans la collection Kididoc
9,90 €, 197×198 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon premier guide nature
de Vincent Albouy et Virginie Chiodo
Rue des enfants
13€, 205×208 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2015
Petits gestes pour la planète
Texte de Delphine Godard, illustré par Pierre Caillou
Nathan dans la collection Questions ? Réponses !
6,80€, 227×261 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

Gabriel

You Might Also Like

Coeurs de pères

Par 21 octobre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente deux albums coup de cœur, qui mettent les pères à l’honneur !

papa îleBetty et Jean-Louis seront bientôt parents. Pour Jean-Louis, c’est encore un peu abstrait : quel père sera-t-il ? Comment être un super papa ? Jouer au foot, plonger, bricoler, très peu pour lui… Mais Betty a sa petite idée : elle sait quel père il sera ! Un papa-île, un papa-cheval, un papa-avion…
Que de douceur et d’émotion dans cet album ! J’ai envie de l’offrir à tous les futurs ou jeunes papas de mon entourage !
Papa-île est une magnifique histoire, à la fois simple et belle, comme je les aime…  Emile Jadoul rend hommage aux pères et c’est une réussite ! Pas de fioritures, pas de niaiseries, mais des mots forts et des illustrations qui donnent le sourire. Un sourire attendri et ému.
Un album fort et simple, un coup de cœur !

La piscineNager, sauter, plonger, le tout sous le regard admiratif de son papa qui a pris du temps alors qu’il est débordé, c’est fantastique ! Mais pourquoi est-ce que ça passe si vite ? Alors qu’une heure peut parfois être si longue dans d’autres circonstances… C’est la subjectivité du temps !
Nadia Roman a un véritable talent pour raconter le quotidien. Avec La piscine, j’ai eu l’impression d’avoir de nouveau cinq ans et de passer un moment à la piscine municipale, le dimanche matin. Tout y est, des yeux qui piquent à cause du chlore aux cheveux qui fouettent le visage, en passant par le maillot qui rentre dans les fesses quand on plonge. Et dans le même temps, il y a énormément d’émotion qui se dégage de cette histoire : le temps précieux et partagé, l’admiration des enfants pour leurs parents, la douceur des petits moments du quotidien… Les illustrations d’Amélie Falière, colorées et à l’air un peu rétro, nous plongent (sans mauvais jeu de mots) au cœur de cette belle histoire !
Voici un album qui donne envie de profiter et de prendre le temps, même quand ça paraît un peu difficile !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres d’Émile Jadoul (Canaille fête son anniversaire, Ça sent bon la maman, Comme un secret, Canaille a oublié son doudou, Canaille ne veut pas aller à l’école, Canaille va chez le docteur, Canaille n’aime pas la soupe, Mon bonnet, Les mains de papaÀ l’eau, Hourra, Aglagla, Tout le monde y va, Gros pipiÀ la douche et À la folie) et Amélie Falière (Moi je, Le petit-déjeuner et Qu’est-ce qui mijote dans ma marmite à mots ?). Retrouvez également notre interview d’Émile Jadoul.

Papa-île
d’Émile Jadoul
Pastel
12,50 €, 208 x 300 mm, 22 pages, imprimé en Italie, 2014.
La piscine
Texte de Nadia Roman, illustré par Amélie Falière
Les éditions du Ricochet
13,70 €, 260 x 263 mm, 30 pages, imprimé en Pologne, 2014.

À part ça ?

Je vous parle souvent de Georges, ce magazine hors du commun, original et joliment illustré.
Georges a besoin de vous pour se développer (et oui, un magazine sans aucune publicité et d’une telle qualité demande un certain investissement financier…) et lance un appel à financements via la plateforme Ulule ! Comme on dit,  « les petits ruisseaux font les grandes rivières »…

Marianne

You Might Also Like

Deux qui s’aiment

Par 29 septembre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui deux albums coups de cœur, deux albums qu’on lit avec les poils qui se dressent.

Ce n'est pas compliquéAvec Louise, sa voisine, ils ne parlent pas beaucoup. Ils se regardent à travers la fenêtre puis ils se retrouvent pour dessiner. Avec leurs craies, ils mettent de la couleur sur le sol de la rue et tant pis si les voitures passent sur leurs dessins. C’est une forêt qu’ils dessinent. Parce qu’un jour Louise lui demande ce qu’il a dans la tête, le petit garçon se dit que ce n’est pas compliqué de savoir… suffit d’ouvrir du bon côté…
Ce n’est pas très compliqué est un album extraordinaire, d’une infinie poésie. Tant dans les illustrations que dans le texte. Samuel Ribeyron est un grand auteur/illustrateur, il le prouve encore ici. On va visiter la tête du petit garçon, les forêts qu’elle contient. Puis Louise déménagera et l’on ira voir ce qu’il y a dans le cœur du héros de l’histoire, ce n’est pas très compliqué, il n’y a qu’à ouvrir du bon côté.
Les illustrations sont magnifiques, et HongFei a fait un beau travail d’édition avec ce livre : un beau papier, des pages épaisses, un grand format.
Ce n’est même pas un coup de cœur, c’est au-delà. Un des plus beaux (le plus beau ?) albums de cette année. Un ouvrage à découvrir absolument, à offrir à ceux qu’on aime.
De nombreuses illustrations intérieures sur le site de HongFei (et même une interview de Samuel Ribeyron à propos de ce livre).

AvantLe petit voleur de temps lundi, il ne la connaissait pas, il ne savait même pas qu’elle existait, les jours se ressemblaient… puis il l’a vu. Il l’a regardé pendant ce qui lui a semblé être un instant, mais d’après son ami c’était long. Il voulait tout savoir d’elle, il imaginait sa vie. Mardi, elle a donné une enveloppe à son ami, pour lui. Elle lui donnait rendez-vous jeudi… mais jeudi c’est loin… si loin…
On parle ici du temps et de relativité des durées (quand on regarde celle qu’on aime, le temps passe plus vite que quand on attend de la revoir), mais on parle surtout d’amour. Le texte et les illustrations de Nathalie Minne sont délicats et poétiques. Là aussi, il y a un beau travail d’impression, c’est un grand ouvrage avec une couverture légèrement en relief.
Une magnifique histoire d’amour avec des illustrations délicates, un ouvrage d’une extrême poésie.
Plusieurs illustrations sur le blog de Nathalie Minne.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Samuel Ribeyron (Les plus belles chansons anglaises et américaines, 38 perroquets, Le grand papa et sa toute petite fille, Super Beige, Super Beige, le retour, Beau voyage, Yllavu, Pi, Po, Pierrot et Salade de fruit. Et aussi les films Et 10,11,12 Pougne le Hérisson, L’hiver de Léon, Le printemps de Mélie et L’été de Boniface). Retrouvez aussi notre interview de Samuel Ribeyron.

Ce n’est pas très compliqué
de Samuel Ribeyron
HongFei
16,50 €, 257×348 mm, 42 pages, imprimé en Slovénie, 2014.
Le petit voleur de temps
de Nathalie Minne
Casterman dans la collection les albums Casterman
14,95 €, 280×360 mm, 32 pages, imprimé en Espagne, 2014.

You Might Also Like

Des activités pour les plus petits

Par 17 août 2014 Livres Jeunesse

Deux albums sortis chez Nathan dans la très bonne collection haut comme trois pommes.

Mes premières activités d’école maternelleMes premières activités d’école maternelle est un ouvrage qui contient une ardoise magnétique, des aimants (formes, lettres, personnages…) et un carnet à spirale où l’on trouve plusieurs intercalaires : Les formes, les couleurs, Les chiffres et Les lettres.
Ici, on va donc se servir des aimants et de l’ardoise pour faire de petites activités. On va devoir, par exemple, retrouver le rond et le carré, un aimant de la couleur demandé ou classer dans l’ordre les chiffres de 1 à 9. On devra aussi reproduire des suites, des mots… En plus de ces activités avec les aimants, on va trouver dans le cahier des petites questions d’observation, des petits exercices.
Un livre-coffret d’activité original et ludique pour apprendre tout en jouant.

EtMon premier livre horloge si maintenant on apprenait l’heure ?
Mon premier livre horloge propose de jouer avec les aiguilles ! Ici, les activités sont nombreuses pour se familiariser avec l’heure : imiter différentes choses suivant l’heure (le coucou à trois heures, la cloche à quatre heures…), reproduire sur le cadran des heures du livre, mimer les aiguilles avec les bras, associer des images sur lesquelles il est la même heure… Mais on ne va pas parler que de l’heure, car le livre est assez complet. On parlera aussi de la journée, la semaine, les mois, les saisons et même les années ! Toutes ces parties sont visibles grâce à des onglets et chaque fois c’est en faisant des activités que l’on va mieux comprendre. On trouve même des autocollants et un semainier !
Une manière bien ludique d’apprendre l’heure et de se familiariser avec les notions de temps.

Mes premières activités d’école maternelle
Texte de Madeleine Deny, illustré par Etsuko Watanabe
Nathan dans la collection Haut comme trois pommes
16,50 €, 240×272 mm, 60 pages, imprimé en Chine, 2014.
Mon premier livre horloge
Texte de Madeleine Deny, illustré par Etsuko Watanabe
Nathan dans la collection Haut comme trois pommes
15,90 €, 240×272 mm, 38 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

La petite salamandre 95Oh qu’elle a changé notre Petite Salamandre ! Nouvelle formule donc nouvelle maquette, nouvelles rubriques, nouveaux personnages. On a souvent un mouvement de recul face aux nouvelles formules quand on est habitué à un magazine, mais là on est tout de suite séduit ! C’est plus clair, plus jeune, plus moderne.
Dans ce numéro on va aller à la rencontre du fourmilion et de sa technique de l’entonnoir, on va apprendre à différencier l’amanite des césars de l’amanite tue-mouches, on va tout savoir du martin-pêcheur, on va même fabriquer une comète en s’inspirant de cet oiseau, on pourra aussi installer une mini-mare chez soi, fabriquer un bathyscope, faire des framboises à boire… On retrouve aussi des jeux, notre amie Myrtille et ses conseils écolos, des idées de lecture, un poster… Mais on va aussi découvrir une œuvre faite de bouteilles recyclées et rencontrer deux nouveaux héros, Côme et Fantine, deux enfants amoureux de la nature.
La petite salamandre, la revue des enfants curieux de nature, n°95. Par abonnement : 29 € pour une année (6 numéros). Renseignements, feuilletage, etc : http://www.petitesalamandre.net.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange