La mare aux mots
Parcourir le tag

Virginie de Lambert

Châteaux et gargouilles

Par 28 septembre 2012 Livres Jeunesse

Régine Joséphine et Anne Ferrier sont deux auteurs que j’aime beaucoup, elles ont écrit deux petits albums ensemble, j’ai eu envie d’aller voir ça de plus près !

Corne de brume et jour de pluie,
Y êtes-vous ? Allons-y !

Aymeric de Blanic était un seigneur qui avait le plus beau troupeau de moutons de tout le pays, mais il avait peur que Maël O’Ternil ne le lui vole ainsi il décida de se construire une tour pour le surveiller. Seulement voilà, voyant la tour, Maël O’Ternil se dit que son voisin avait quelque chose à cacher… certainement voulait-il lui voler sa collection de bilboquets dorés, il décida donc de se faire construire une palissade autour de sa tour et de son poulailler. Petit à petit les familles s’enrichissent et chaque descendant d’Aymeric et de Maël fait construire une fortification toujours plus importante que celle de son voisin, de peur d’être volé et pour le rendre jaloux. Jusqu’au jour où…

Voilà un très beau conte sur la jalousie, le fait d’avoir peur de l’autre, la méfiance et l’avarice. Vivre dans la peur de son voisin ne rend pas heureux et ceux qui seront les plus heureux seront ceux qui sauront partager. Les illustrations de Virginie Grosos sont très belles (la couverture est d’ailleurs peut-être un peu trompeuse, souvent on met en couv’ un dessin plus beau que ce qu’on va trouver à l’intérieur, ici c’est peut-être l’inverse… enfin c’est une impression très personnelle). En fin d’ouvrage, comme souvent chez Millefeuille, on trouve une partie un peu documentaire. Ici on nous explique l’évolution des châteaux à travers les âges (comme on a vu les châteaux évoluer dans le conte, de la motte castrale au château romantique).

Lou et son doudou Patte Rouge jouent près de la cathédrale quand ils remarquent un petit garçon de pierre qui tire la langue… ils décident de le suivre à l’intérieur… Ce n’était pas une bonne idée car une ombre surgit de derrière une colonne et enlève Patte Rouge… Lou va devoir partir à sa recherche dans cet édifice étrange…

L’histoire est ici un prétexte pour faire découvrir aux enfants l’architecture d’une cathédrale et surtout les gargouilles, mais au-delà de la partie pédagogique l’histoire elle-même est jolie et plaît aux petits… Quel est ce petit monstre qui a osé voler le Patte Rouge… En fin d’ouvrage, ici aussi on apprend ! Un petit lexique nous donne des informations sur les cathédrales. Même si le petit livre ne paye pas de mine au premier abord, on y découvre une très jolie histoire enrichissante avec des illustrations très douces.

Quelques pas de plus…
L’interview d‘Anne Ferrier sur le blog et les livres d’elle que nous avons chroniqués : Merlin, l’enfance d’un enchanteur, Arthur, l’enfance d’un roi, Morgane, L’enfance d’une magicienne et Petit pot de colle.
D’autres livres de Régine Joséphine que vous avons chroniqués : Le dragon du vent et Je t’aime signé Lou(p).

Une vie de château
d’Anne Ferrier et Régine Joséphine, illustré par Virginie Grosos
Éditions Millefeuille dans la collection Petit Pat’
9,60€, 155×215 mm, 32 pages, imprimé en France
Patte Rouge
d’Anne Ferrier et Régine Joséphine, illustré par Virginie de Lambert
Éditions Millefeuille dans la collection Petit Pat’
6,10€, 160×210 mm, 24 pages, imprimé en France

A part ça ?

En ce moment les blogueurs d’A l’ombre du grand arbre débattent sur le thème « Peut-on dire du mal des livres lorsqu’on est blogueur ? ». C’est sur le blog tous les jours depuis mardi.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange