La mare aux mots
Parcourir le tag

Xavier Deneux

Des livres et des DVD pour les plus jeunes

Par 19 mars 2018 Cinéma et DVD, Livres Jeunesse

Aujourd’hui, des livres que l’on peut mettre entre les mains des plus petits (mais qui pourront être lus aussi aux un peu plus grands) et des DVD pour les jeunes enfants.

La fête foraine
d’Ingela P. Arrhenius
Marcel et Joachim
7 €, 130×166 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
T’as mal où ?
Texte de Pierre Delye, illustré par Cécile Hudrisier
Didier Jeunesse
12,10 €, 190×190 mm, 18 pages, imprimé en Malaisie, 2017.
Petit manuel pour voyager tranquille
Texte de Paule Battault, illustré par Anouk Ricard
Seuil Jeunesse
9,90 €, 175×175 mm, 14 pages, lieu d’impression non indiqué, 2018.
Allez, au nid !
Texte de Jo Witek, illustré par Christine Roussey
De la Martinière Jeunesse
14,95 €, 236×250 mm, 28 pages, lieu d’impression non indiqué, 2017.
Dou et son doudou
de Johan Leynaud
Sarbacane dans la série Dou
9,90 €, 220×177 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2017.
Dou s’habille
de Johan Leynaud
Sarbacane dans la série Dou
9,90 €, 220×177 mm, 28 pages, imprimé en Chine, 2018.
Les bisous du grand méchant loup
Texte de Jean Leroy, illustré par Laurent Simon
Casterman
14,90 €, 210×250 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2017.
Un point c’est tout
de Xavier Deneux
Milan
15,90 €, 180×250 mm, 44 pages, imprimé en Chine, 2017.
Qui suis-je ?
de Tristan Mory
Milan
13,90 €, 180×180 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2018.
Eliott fait les courses
Texte de Françoise de Guibert, illustré par Olivier Latyk
Gallimard Jeunesse dans la série Eliott
14,90 €, 250×220 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2017.
Fruits et légumes
de Nathalie Seroux
De la Martinière Jeunesse dans la collection Mon premier imagier photo
11,90 €, 180×180 mm, 54 pages, imprimé en Chine, 2018.
Tous différents !
Texte de Sylvie Gouel et Lucie St Ges, illustré par Laure du Faÿ
Nathan dans la collection Comme un grand
10,90 €, 166×206 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2017.
Ce que j’aime faire, J’aime les livres et Parfois je me sens…
d’Anthony Browne (traducteur·trice non crédité·e)
Kaléidoscope
9,90 € chacun, 159×182 mm, 22 pages chacun, imprimé en Chine, 2018.
Mölang à la ferme
Texte de Marie Manand, illustré par Hye-Ji Yoon
Père Castor
6 €, 160×190 mm, 12 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Les animaux de la savane
de Philippe Jalbert
Seuil Jeunesse dans la collection Les docs emboîtés
12,50 €, 170×170 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2018.
Au dodo, petit singe ! et Il est où mon papa ?
Auteur·trice non crédité·e, illustrations de Carles Ballesteros
Casterman dans la collection Les livres magiques
9,90 € chacun, 150×150 mm, 14 pages chacun, imprimé en Chine, 2017.
Le petit chaperon rouge, Le vilain petit canard, Les trois petits cochons et Boucle d’or
d’Attilio (traducteur·trice non crédité·e)
Gallimard Jeunesse dans la collection Giboulées
12,50 € chacun, 180×180 mm, 30 pages, imprimé en Pologne, 2018.
Petite grenouille et ses amis
Texte de Surya Sajnani
Casterman dans la collection Mon imagier du bain
10,90 €, 174×174 mm, 8 pages, imprimé en Chine, 2018.
Monsieur Lapin, DVD 1 et DVD 2
de Loïc Dauvillier, Baptiste Amsallem et Jérôme d’Aviau
Marmitafilms
12 € le DVD ou 20 € les deux (sur le site de l’éditeur), 2 x 30 min, 2018.
Des trésors plein ma poche
Collectif
Folimage
14,90 € (sur le site de l’éditeur), 35 min env., 2018.
L’étoile
de Timothy Reckart
Sony Pictures
Autour de 15 €, 83 min. env., 2018.

You Might Also Like

Les invité·e·s du mercredi : Xavier Deneux et Audrey Poussier

Par 10 janvier 2018 Les invités du mercredi

Pour notre premier Les invité·e·s du mercredi de l’année nous recevons tout d’abord Xavier Deneux qui a accepté de répondre à nos questions. Ensuite, nous repartons en vacances avec l’autrice-illustratrice Audrey Poussier. Bon mercredi à vous.


L’interview du mercredi : Xavier Deneux

Pouvez-vous nous présenter Un point c’est tout, votre nouvel ouvrage, étonnant, qui vient de sortir chez Milan ?
Ce dernier livre Un point c’est tout aurait pu avoir de multiples facettes.
Au départ j’avais envie de faire un livre articulé, j’avais montré à mon éditeur des maquettes très prometteuses et très parlantes, l’enfant pouvait articuler les animaux par un système de rivet, les mettre dans des positions saugrenues et rigolotes : un livre très interactif à toucher et à manipuler. Malheureusement pour des contraintes techniques cela n’a pas pu aboutir il a fallu donc rebondir.
L’idée m’est venue de décliner à partir d’une forme simple sur 10 pages 10 animaux.
En multipliant cette forme au fur et à mesure des pages (de 1 a 10) et en gardant l’esprit graphique du début les petits points noirs correspondant au mécanisme d’articulation initialement prévu.
Par le biais de cette accumulation, l’enfant peut commencer à appréhender la notion des chiffres. Pour accompagner l’enfant dans cette première notion et pour rendre le livre et ludique et interactif j’ai ajouté une page avant chaque animaux avec des ronds évidés (qui eux aussi se multiplient au fur et à mesure des pages) laissant le soin à l’enfant d’imaginer l’animal qui se cache derrière.
Je termine le livre par une double page où l’enfant sera amené à se souvenir et retrouver tous les animaux présents dans le livre.

Comment vous viennent vos idées ?
Mes idées viennent souvent de choses très simples : un petit bout de papier sur le coin d’une table, un trombone par terre dans mon atelier, des petites choses anodines qui quand on les manipule prennent progressivement du sens.
Ces petits objets deviennent alors cheval, maison, personnages, de la matière à rêver….
Après s’en suit un long processus pour donner du sens et en faire un livre.

Comment est née la super collection des imagiers gigognes ?
Il s’agissait de montrer d’une façon ludique l’extérieur et l’intérieur des choses.
La première maquette fut celle d’un fruit.
En page de gauche un fruit en volume, et en page de droite le même vu en coupe et en creux pour montrer l’intérieur de ce dernier, en refermant les pages l’une sur l’autre, les formes s’encastrent parfaitement pour rester sous la forme d’un livre classique.
Je ne pensais pas forcement au début que cette idée pourrait devenir une collection, mais au fur et à mesure des avancées le terrain de jeu s’est averré très riche.

Quelles techniques d’illustrations utilisez-vous ?
Pour les techniques, j’ai tendance souvent à dire que je dessine avec mon cutter, et ce n’est pas totalement faux car il faut monter très souvent des maquettes découpées, étudier les encastrements parfois au millimètre pour que tout fonctionne qu’il n’y ai pas trop de différences entre la forme plus petite qui se situe en page de gauche qui doit forcément s’encastrer dans une forme plus grande en page de droite.
Pour commencer un livre j’utilise des techniques traditionnelles, crayons, découpage, collage… pour terminer par organiser et finaliser le tout avec une tablette graphique.
Une vrai petite cuisine…

Vous êtes, d’après moi, l’un des très rares illustrateurs à savoir charmer autant les tout-petits que les parents, c’est quelque chose que vous avez recherché, travaillé ou c’est quelque chose que vous n’avez pas contrôlé ?
J’essaie avant tout de me faire plaisir et de réaliser de belles images simples et graphiques qui parlent certainement aux plus grands et j’y ajoute une petite touche de narration ou un petit détail dans l’image qui parlera aux plus petits, voilà peut être un début d’explication.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?
Mon parcours est ponctué de rencontres, à commencer par Jacques Gabriel Chevalier qui dirigeait une petite académie de beaux arts à Brive-la-Gaillarde, j’y ai appris le dessin académique et pratiqué aussi des stages de sculpture : des années de bonheur.
Cette petite académie m’aura marqué et mis le pied à l’étrier dans la voie artistique…
Je suis parti faire mes études à Paris à Penninghen, (l’esag) enseignement pluridisciplinaire (dessin croquis typographie photographie affiche….) 5 années pour finir par une thèse au côté de Roman Cieslewicz grand affichiste polonais, qui sera une nouvelle fois une rencontre très importante pour moi. Après mes études je commence à travailler à ses côtés dans son studio, où j’ai pu partager des moments merveilleux avec des personnes comme Topor ou bien encore Peter Knapp, puis s’en est suivi un parcours avec de multiples expériences : travail en agences, scénographie expositions personnelles…. pour finalement un jour me retrouver à travailler dans l’édition un peu par hasard : en réalisant un premier livre chez Mila édition (L’école du cirque) aux coté d’Anne Weiss et Pascale Estellon.
Puis tout s’est enchaîné : travail pour la presse jeunesse, des commandes de livres jeunesse, jouets, et dessins animés.
Au cours de différents salons je rencontre les éditions Milan et Christophe Tranchant (je travaillais déjà pour Milan presse), j’enchaîne les livres de commandes du type docu, livre à toucher pour les petits pour finalement amener progressivement mes propres projets et ma vision sur le livre pour les tout-petits. Je collabore aussi avec Tourbillon (avec Marie Fordacq et Franck Girard) je délaisse progressivement une partie de mon travail de commande pour travailler sur mes propres projets.

Quelles étaient vos lectures d’enfant, d’adolescent ?
Je ne serai pas très original en citant les livres de Munari ou de Tomi Ungerer, mais aussi j’ai le souvenir de l’imaginaire de Binette Schroeder ou de Kota Taniuchi, Leo Lionni, Dick Bruna.

Quelques mots sur vos prochains ouvrages ?
chuuuuuttt … 😉

Bibliographie sélective :

  • Mon hochet des animaux, texte et illustrations, Tourbillon (2018).
  • Un point, c’est tout ?, texte et illustrations, Milan (2017).
  • Série Les imagiers gigognes, textes et illustrations, Milan (2012-2017), que nous avons chroniquée ici et .
  • Mon grand imagier à toucher, texte et illustrations, Milan (2016).
  • Série Totam, textes et illustrations, Tourbillon (2012-2016), que nous avons chroniquée ici, et ici.
  • Série Les contes gigognes, textes et illustrations, Milan (2014-2015), que nous avons chroniquée ici.
  • Mes animaux tout doux, texte et illustrations, Tourbillon (2014), que nous avons chroniqué ici.
  • Mes rêves, texte et illustration, Tourbillon (2011), que nous avons chroniqué ici.
  • Regarde, texte et illustrations, Tourbillon (2011), que nous avons chroniqué ici.
  • Au dodo les animaux, illustration d’un texte de Frédérique Loew, Tourbillon (2008), que nous avons chroniqué ici.


En vacances avec… Audrey Poussier

Régulièrement, nous partons en vacances avec un·e artiste. Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi j’adore partir comme ça avec quelqu’un, on apprend à la·le connaître notamment par rapport à ses goûts… cet·te artiste va donc profiter de ce voyage pour nous faire découvrir des choses. On emporte ce qu’elle·il veut me faire découvrir. On ne se charge pas trop… Des livres, de la musique, des films… sur la route on parlera aussi de 5 artistes qu’il·elle veut me présenter et c’est elle·lui qui choisit où l’on va… 5 destinations de son choix. Cette fois-ci, c’est avec Audrey Poussier que nous partons ! Allez, en route !

Pour quelqu’un qui déteste choisir, cet exercice fut difficile. Impossible de respecter le nombre 5, désolée. Quand je pars, je charge TOUJOURS BEAUCOUP TROP ma valise, voilà, une fois n’est pas coutume :

7 livres pour enfants (oui car il en faut plus que 5 pour varier, ça dépend de la longueur des vacances) :

  • Hulul et compagnie (anthologie) d’Arnold Lobel
  • Cuisine de nuit Maurice Sendak
  • Monsieur le lièvre voulez-vous m’aider de Charlotte Zolotow et Maurice Sendak
  • Papa sur la lune d’Adrien Albert
  • Toute la famille Quichon d’Anaïs Vaugelade
  • La tototte de Barbro Lindgren et Olof Landstrom
  • Bruno. Quelques jours de ma vie très intéressante de Catharina Valckx et Nicolas Hubesh

4 BD (Les BD, ça prends de la place alors seulement 4) :

  • Alma de Claire Braud
  • Jimmy Corrigan The smartest kid on earth de Chris Ware
  • Course de bagnoles de Leo Maret
  • Arsène Schrauwen d’Olivier Schrauwen
  • Little Nemo de Winsor McCay

5 CD :

  • Passion selon saint Matthieu Bach
  • Silk and soul Nina Simone (et n’importe quel autre de Nina Simone)
  • Le film Philippe Katerine
  • Ella et Louis (Ella Fitzgerald et Louis Armstrong)
  • Chet Baker sings

7 DVD :

  • La règle du jeu de Jean Renoir
  • À nos amours de Maurice Pialat
  • Un film de Fellini, La dolce vita par exemple !
  • Blow up de Abbas Kiarostami
  • Où est la maison de mon ami de Abbas Kiarostami suivi de Et la vie continue
  • N’importe quel film de Truffaut et de Melville….

ET à regarder avec les enfants, 4 DVD :

  • La petite taupe en ville de Zdenek Miler
  • Le ballon rouge d’Albert Lamorisse
  • Le voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki
  • Les demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

5 artistes :

C’est trop dur de choisir…

  • Philippe Katerine
  • Israel Galván
  • Winsor MacCay
  • Pieter Brueghel l’Ancien
  • Le Caravage (le voir dans les églises en Italie)

5 ou 6 romans :

  • Sous le règne de Bone de Russel Banks
  • Martin Eden de Jack London
  • L’usage du monde de Nicolas Bouvier
  • L’art de la joie de Goliarda Sapienza
  • Bandini et Demande à la poussière de John Fante
  • Crime et Châtiment de Fiodor Dostoïevski

5 endroits :

  • Le jardin des Plantes à Paris, et les jardins botaniques en général, et même n’importe quel jardin avec un peu de soleil.
  • Les marchés, tous les marchés.
  • L’océan, n’importe quel bout de côte, par tous les temps, toutes les saisons.
  • Une place dans un train (avec tous ces bouquins ça devrait aller)
  • Une maison avec des copains pour partager toutes ces bonnes choses.

(Et dans ma valise il y aurait probablement aussi des noix, des patates et des poireaux, parce que pour un peu que je passe les voir, mes parents me fourguent toujours un sac ou deux selon la saison)

Audrey Poussier est autrice et illustratrice.

Bibliographie sélective :

  • Série Castor Têtu, illustration de textes de Jean Leroy, l’école des loisirs (2015-2017).
  • Le bain d’Abel, texte et illustrations, l’école des loisirs (2014).
  • Chevaliers et princesses avec gigot, illustration de textes de Christian Oster, l’école des loisirs (2013), que nous avons chroniqué ici.
  • Palmier de Noël, illustration d’un texte de Matthieu Sylvander, l’école des loisirs (2012).
  • Au lit tout le monde !, texte et illustrations, l’école des loisirs (2010), que nous avons chroniqué ici.
  • J’ai pas dit partez !, texte et illustrations, l’école des loisirs (2010).
  • Le plus beau, texte et illustrations, l’école des loisirs (2009).
  • Une farce, texte et illustrations, l’école des loisirs (2007).
  • Mon pull, texte et illustrations, l’école des loisirs (2006).
  • La piscine, texte et illustrations, l’école des loisirs (2006).

You Might Also Like

Vive les tout-petits !

Par 20 février 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de livres pour les tout-petits, pour la plupart cartonnés.

Le petit chaperon rouge DeneuxOn commence avec un grand classique des contes, Le petit chaperon rouge, mais pas dans n’importe quelle version, dans la superbe collection des livres gigognes de Xavier Deneux chez Milan. Je vous ai parlé régulièrement de ces albums dont un élément en relief sur une page s’encastre dans un trou de la page d’en face. En dehors de ce principe original, les illustrations sont toujours magnifiques. À la fois épurées et colorées, pleines de vie. C’est très graphique tout en étant à portée des plus petits. Parents comme enfants, on adore !

Coucou le chien bébé BalthazarHier, je vous ai parlé de Balthazar, mais connaissez-vous la collection Bébé Balthazar (dont on vous a déjà parlé ici), les petits albums cartonnés ? Deux nouveaux albums sont sortis. Dans le premier, Coucou le chien, Balthazar et Pépin s’amusent avec un gros chien à jouer à cache-cache. Ici, on va soulever un flap en tissu et même se regarder dans un miroir. Dans le second, La couleur du ciel, nos amis observent un papillon dans la nature et en profitent pour citer les couleurs. Ici aussi, La couleur du ciel bébé Balthazaron utilise le toucher le temps d’une double page en suivant le parcours du papillon.
Bébé Balthazar c’est une super collection, pleine de douceur et de poésie, parfaitement adaptée aux plus petits (l’éditeur explique même que les enfants de 6 mois aimeront le côté tactile, qu’à 18 mois ils se reconnaîtront dans les aventures du héros et à 2-3 ans ils seront intéressés par le déroulement de l’histoire). Une très bonne série.
La couleur du ciel vu par Maman Baobab.

Petite sourisIl arrive de drôles d’aventures à Petit Canard. Tout d’abord, il nage sur l’étang avec sa maman et ses frères et sœur. Ensuite, il rencontre une libellule, une grenouille qui essaye d’attraper une mouche, puis des poissons et des têtards, il joue à cache-cache avec ses parents et enfin retrouve sa maman… il est l’heure de se reposer. Petite Souris, elle aussi Petit Canards’amuse bien ! Elle observe les coccinelles, joue à cache-cache et aux chatouilles avec ses amis jusqu’à ce que sa maman l’appelle.
Petit Canard et Petite souris sont deux albums pleins de douceur imprimés sur papier 100 % recyclé. Des histoires simples, de belles illustrations signées Britta Teckentrup et de beaux objets !

Mon Imagier Des FruitsDeux petits nouveaux dans la très jolie collection des Kididoc chez Nathan, Mon imagier des fruits et Mon imagier de la montagne. Dans cette collection, on retrouve toujours des pages épaisses et des choses à manipuler. Par exemple dans le premier, un enfant croque une pomme, on peut glisser Mon Imagier De La Montagneun élément et la pomme ronde se transforme en pomme croquée. Dans le second, le chamois est en bas de la montagne, mais en coulissant l’élément en carton il grimpe. Les animations sont solides et résistent bien aux petites mains. Les illustrations de Nathalie Choux sont pleines de pep’s et de couleur, bref les enfants adorent !

Mes premières formesOn reste dans les apprentissages avec deux petits livres sortis dans la collection Mon petit imagier chez Deux coqs d’or, Mes premières formes et Mes premiers mots. Dans le premier, on parle donc des cercles, des triangles, des carrés, mais aussi des étoiles mes premiers motset des cœurs. Le second propose dix mots (soleil, voiture, ballon, chien, gâteau, bateau, tasse, oiseau, abeille et fleur) illustrés. Les illustratrices jouent sur les contrastes noir et blanc, mais on y trouve aussi de très belles couleurs dorées et argentées. De plus, les pages sont texturées, bref les tout-petits risquent d’être très fans !

Une Poule Sur Un MurEt si l’on chantait, maintenant ? Une poule sur un mur qui picore du pain dur… Vous la connaissez ? Alors on en chante une autre ! La fourmi m’a piqué la main, la coquine la coquine, La fourmi m’a piqué la main, la coquine elle avait faim. Avec la collection La Fourmi M'a Pique La MainComptine pour petits jeux de doigts on chante donc et l’on fait parcourir nos doigts sur les pages cartonnées, car ici on trouve des creux. Très vite, les enfants chantent eux même en parcourant les pages et ils adorent ça ! Les illustrations aux couleurs pétantes de Marion Billet font qu’ils se régalent encore plus.

Bébé Loup Se CacheBébé Loup s’est caché dans le jardin, papa le cherche. Derrière le buisson ? Ah non c’est le chien ! Dans la ferme alors ? Non c’est la vache ! Au marché ? Zut, c’est un petit lapin… Papa finira bien trouver ce petit coquin !
Bébé Loup a perdu son doudou, il faut chercher partout, ouvrir les armoires et le frigo, fouiller Bébé Loup Cherche Son Doudoumême dans le jardin on devrait bien finir par mettre la main dessus !
Même principe dans ces deux aventures de Bébé Loup, on soulève des volets en feutrine à la recherche de notre héros (dans la première histoire) ou de son doudou (dans le second). C’est donc ludique et là encore très coloré, les enfants adorent !
Les mêmes vus par Maman Baobab.

Caillou mon petit pot a moiCaillou a un nouvel objet dans sa salle de bain… Mais qu’est-ce donc ? Un petit pot ? C’est quoi ça ? Ça doit être pour jouer ! Ah non visiblement c’est pour faire pipi et caca dedans, fini les couches ! Sauf que ce n’est pas toujours facile…
Beaucoup d’humour et de tendresse dans cette nouvelle version d’un album de Caillou, qui était sorti en 1993. Bien que je ne sois pas fan des illustrations (mais c’est une affaire de goût), voilà un livre sur le pot original et qui fait vraiment sourire parents comme enfants. Et puis sourire, c’est une bonne façon de dédramatiser !

plumeneigeÀ noter que si vous vous aimez le travail d’Hélène Desputeaux, elle a sorti il y a peu, pour les plus grands, Plumeneige, l’histoire d’une petite fille qui fabrique un bonhomme de neige qui ne tardera pas à devenir vivant… et à partir ! Notre petite fille fabrique alors un chien en neige, mais celui-ci s’en va également… Elle va donc chercher comment faire revenir ses amis de neige ? Ici, le texte est signé Cécile Gagnon.

Oh! Un petit bisouVous aimez les petits bisous ? Vous les aimez doux comme ceux du lapin ou mouillés comme ceux du canard ? À moins que vous ne préfériez les bisous poilus comme les renards… Ici donc on se fait des bisous ! C’est très tendre, plein de douceur tant dans le texte que dans les illustrations. On pense beaucoup beaucoup aux albums de Christel Denolle et Emiri Hayashi chez Nathan, mais peut-être avec un côté plus pastel. En tout cas, Oh ! Un petit bisou ! est un joli album cartonné qui donne envie de faire des bisous !

Les quatre saisons des tout-petitsOn termine avec un album qui n’est pas cartonné, mais très bien fait pour les jeunes enfants, Les quatre saisons des tout-petits illustré par Marion Billet. En hiver, on n’oublie pas son bonnet et son écharpe. Au printemps, on cherche les œufs de Pâques. En été, voilà nos héros au bord de la mer. En automne, on regarde les feuilles tombées et l’on s’abrite sous un parapluie. Douze grandes doubles pages (il n’y a pas que les saisons, il y a aussi la gare, la garderie, la fête foraine…) où l’on va s’amuser à rechercher des éléments, à compter ou à répondre à des questions sur ses propres préférences. C’est ludique et coloré, on développe son vocabulaire et son sens de l’observation.

Quelques pas de plus…
Une autre sélection de livres pour les petits ici et encore une autre.

Le petit chaperon rouge
de Xavier Deneux
Milan dans la collection Les contes gigognes
13,90 €, 206×188 mm, 18 pages, imprimé en Chine, 2015.
Coucou le chien
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la collection Bébé Balthazar
5,95 €, 130×160 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
La couleur du ciel
Texte de Marie-Hélène Place, illustré par Caroline Fontaine-Riquier
Hatier Jeunesse dans la collection Bébé Balthazar
5,95 €, 130×160 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Petit Canard
de Britta Teckentrup (traduit par Chantal Janisson)
Gründ
5 €, 162×162 mm, 16 pages, imprimé en Allemagne, 2015.
Petite souris
de Britta Teckentrup (traduit par Chantal Janisson)
Gründ
5 €, 162×162 mm, 16 pages, imprimé en Allemagne, 2015.
Mon imagier des fruits
Illustré par Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon imagier de la montagne
Illustré par Nathalie Choux
Nathan dans la collection Kididoc
7,95 €, 170×170 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mes premiers mots
de Maxine Davenport et Cindy Roberts
Deux coqs d’or dans la collection Mon petit imagier
5,95 €, 130×130 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mes premières formes
de Maxine Davenport et Cindy Roberts
Deux coqs d’or dans la collection Mon petit imagier
5,95 €, 130×130 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
La fourmi m’a piqué la main
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Petit Nathan
7,90 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Une poule sur un mur
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Petit Nathan
7,90 €, 177×178 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Bébé Loup a perdu son doudou
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 180×180 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Bébé Loup se cache
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
9,95 €, 180×180 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2015.
Caillou. Mon petit pot à moi
d’Hélène Desputeaux
Desputeaux + Aubin dans la série Caillou
8,50 €, 168×170 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.
Plumeneige
Texte de Cécile Gagnon, illustré par Hélène Desputeaux
Desputeaux + Aubin
12,50 €, 235×265 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2014.
Oh ! Un petit bisou !
Texte d’Hélène Montardre, illustré par Raphaëlle Michaud
Larousse
12,90 €, 250×250 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2015.
Les quatre saisons des tout-petits
de Marion Billet (traduit par Vanessa Rubio-Barreau)
Gallimard Jeunesse
12,50 €, 230×290 mm, nombre de pages, imprimé en Chine, 2015.

À part ça ?

Une émission que j’aime énormément, Les pieds sur Terre, a publié plusieurs vidéos. Des hommes et des femmes sont venus parler d’eux, d’un moment de leur vie. C’est fort (et le mot est faible…). Je vous propose de retrouver ces vidéos ici, et .

Gabriel

You Might Also Like

Joliment solides

Par 9 décembre 2014 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous présente une sélection d’albums cartonnés, beaux et costauds !

genial il pleutIl pleut, il fait froid, le temps est humide… Grenouilles et escargots sont à la fête, mais les autres animaux font la tête ! Ce n’est pas un temps à mettre un chat ou un chien dehors comme on dit ! Et pourtant, un temps pluvieux apporte également son lot de petites joies et de bonheurs simples !
Avec Génial il pleut !, Malika Doray nous propose justement de nous intéresser à ces petites joies de la pluie (goûter, bain moussant, moment entre amis,…) avec humour, et nous offre illustrations toujours aussi tendres !
Un album cartonné à lire bien au chaud, quand on la flemme de sortir sous la pluie !

bim bam boumAprès la pluie, la neige ! L’oiseau pousse la boule en haut de la colline, et c’est parti ! Elle emporte tout sur son passage, l’écureuil, le lapin, le renard, et l’ours… Et toute cette joyeuse troupe dégringole, semant au passage quelques effets personnels…
Bim Bam Boum !, ça décoiffe ! Carré, épais, très simple, cet album cartonné nous emporte dans une course folle ! La boule de neige grossit grossit grossit : c’est vivant et drôle, tant grâce au texte d’Anne Crahay qu’aux illustrations de John Pan !, pleines de vie !
Enfilez bonnets et moufles, on part à la neige !

ouvre-moi ta porteToc, toc, toc ! C’est le cerf qui s’invite chez le lapin, il a croisé le loup… Toc, toc, toc ! Voilà le loup justement… Tous aux abris ! Mais il semble avoir peur lui aussi… Alors il entrera, quoiqu’il en soit ! Mais le calme n’est pas revenu dans la maisonnée… Tout le monde tremble toujours…
Quel suspense dans ce livre cartonné ! Du suspense à la portée des plus jeunes qui riront des aventures nocturnes de tous ces animaux… Très bien pensé, efficace en quelques mots, et drôle jusqu’à la chute, Ouvre-moi ta porte est une réussite, jusque dans les illustrations tout en noir et blanc…ou presque ! Michaël Escoffier et Matthieu Maudet font la paire !
Un album pour frissonner de rire (ça se dit non ?) !

mes animaux tout douxOn reste dans le noir et le blanc ! Une souris, un chat, une taupe, un lapin, des moutons, un loup, une chouette, une chauve-souris, des papillons, un panda, un pingouin, des ours…
Tout ce beau monde se retrouve dans Mes animaux tout doux, un imagier en noir et blanc de Xavier Deneux, à observer et à toucher ! C’est doux, en velours ou en poils, c’est simple, mais c’est joli et les plus petits apprécient cette découverte des images très contrastées !
Un album à offrir aux tout-petits qui découvrent les livres !

DunCoteEtDeLautre-entier_Mise en page 1Un ourson se retrouve face à un mur. Mais qu’y a-t-il donc de l’autre côté ? Il voit des choses dépasser, il essaie de l’escalader, il regarde à travers un trou, et finit par passer de l’autre côté ! Vous voulez savoir ce qu’il y a trouvé ? Retournez donc le livre, et vous découvrirez ce qui se cache de l’autre côté du mur…
Deux histoires en une qui se réunissent sur la page centrale (on tourne alors le livre), un univers tout simple autour de ce mur, et ça fonctionne ! Gwendoline Raisson suscite la curiosité des jeunes lecteurs, et Ella Charbon propose des illustrations douces et vivantes !
D’un côté… et de l’autre est un album cartonné intelligent qui fera réfléchir les plus petits !

couv boucleBoucle d’Or, on ne vous la présente plus ! Elle s’invite chez les Ours, sème la pagaille, finit par s’endormir dans le petit lit, et prend ses jambes à son cou quand la famille Ours rentre après sa balade en forêt…
Mais voir ce conte prendre vie sous nos doigts, c’est assez magique ! Anne-Sophie Baumann nous propose une version simple de ce conte classique, et Laure Du Fay donne une nouvelle jeunesse à la petite fille bouclée et à la famille des ours ! Et le lecteur, sur des pages solides et avec des systèmes de tirettes, de volets, et de roues, donne vie à cette aventure : la balade en forêt, les larmes de la fillette, les bols de soupe, les chaises, les lits,… L’animation suit le texte et renforce la compréhension ! Très utile avec les plus jeunes (ou avec mes patients qui présentent des troubles de compréhension du langage oral…) qui donnent vie à l’histoire !
Un album cartonné qui ne craint pas les assauts des petites mains, et qui les invitent même à manipuler encore et encore !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres livres de Malika Doray (Y’a plus de place, Un manteau de pluie pour la fourmi, 4 petits livres de saisons, Le grand livre de tout même de petit pois, Le mariage, une histoire à colorier, Nous ce qu’on préfère, Près du grand érable, Dans le ventre des dames, parfois, il y a un bébé… et Quand ils ont su), Michaël Escoffier (Le chevalier noir, L’anniversaire, La croccinelle, Le ça, Tous les monstres ont peur du noir, Trois petits riens, Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs, Zizi, Zézette, mode d’emploi, Le grand lapin blanc, Vacances à la ferme, Bonjour FacteurLa plume, Sans le A et Bonjour Docteur), Matthieu Maudet (Un jeune loup bien éduqué, La croccinelle, Le ça, Bonjour facteur et Bonjour docteur), Xavier Deneux (Totam ne veut pas dormir, Chez moi, Mes rêves, Bon appétit Totam !, Regarde et Au dodo les animaux !), Gwendoline Raisson (Vite, Les sornettes de Gullemette et Fête d’anniversaire chez la famille Pompom), Ella Charbon (Vite), Anne-Sophie Baumann (Dessus dessous la ville, Les trois petits cochons, Les pompiers, Le grand-livre jeu du permis, Cherchons les petites bêtes ! Découvertes et activités au jardin, Au trot petit poney ! et Bonjour docteur !), et Laure Du Fay (Ze vais te manzer, Je suis le cauchemar, Welcome to the zoo ! Bienvenue au zoo !, Pablo le pirate chasse au trésor !, Petit indien, Jeux de langue – Jeux d’écriture et Hans la chance).
Retrouvez également nos interviews de Malika Doray, Michaël Escoffier et Matthieu Maudet.

Génial il pleut !
de Malika Doray
L’école des loisirs
10,50 €, 260 x 190 mm, 16 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Bim Bam Boum !
Texte d’Anne Crahay, illustré par John Pan !
L’élan vert
9,40 €, 160 x 160 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2014.
Ouvre-moi ta porte
Texte de Michaël Escoffier, illustré par Matthieu Maudet
L’école des loisirs
12,30 €, 150 x 215 mm, 36 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Mes animaux tout doux
de Xavier Deneux
Tourbillon dans la collection Blanc Noir
13,99 €, 166 x 166 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
D’un côté… et de l’autre
Texte de Gwendoline Raisson, illustré par Ella Charbon
L’école des loisirs
11,70 €, 200 x 200 mm, 38 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Boucle d’Or
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré par Laure Du Fay
Tourbillon
13,99 €, 201 x 210 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

Vous cherchez des idées de cadeaux de Noël, nous vous avons préparé une sélection en photos, pour les petits et les grands ! Il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts ! Retrouvez cet album sur Facebook !

Marianne

You Might Also Like

Pour les plus petits

Par 14 novembre 2014 Livres Jeunesse

Une nouvelle sélection de livres pour les tout-petits, des livres cartonnés ou en tissus, qu’ils peuvent malmener. Et l’on commence par deux coups de cœur.

Mon imagier apres la tempeteMon imagier après la tempête est une petite merveille d’humour ! Bon par contre disons le tout de suite, ça fera surtout rire les enfants plus grands et les parents, mais les tout-petits vont aimer les illustrations d’Éric Veillé. Ici, le principe est simple, entre la page de gauche et la page de droite il s’est passé un truc. Par exemple avant la tempête on a un seau, un parasol, un bateau à voile ou encore une glace et page de droite, après la tempête, on a une flaque, on ne voit plus qu’un morceau du parasol en bord de page, le bateau à voile est devenu un bateau à poil (son occupant ayant perdu sa serviette) et la glace est par terre et donc on a une grimace de l’enfant pas content. On va aussi trouver un imagier avant et après l’éléphant (le gâteau, le château, la poire… deviennent splish, splouch ou compote), un imagier avant et après la cantine (la pomme est devenue un trognon, le pain, des miettes et la purée d’épinard… de la purée d’épinard…). Bref c’est vraiment bourré d’humour, ici on est super fans (autant Suzanne 17 mois, Augustine 6 ans que Gabriel 37 ans).

AbécédaireOn aime beaucoup les imagiers gigognes de Xavier Deneux, avec Abécédaire sorti chez Milan on a été comblé ! Un gros pavé (quasiment impossible à transporter par les tout-petits, mais hyper facile à manipuler) avec une lettre à chaque double page. Ici, Xavier Deneux utilise le côté gigogne pour faire que la lettre de la page de gauche s’emboîte dans l’élément de la page de droite. Par exemple, le L en volume rentre dans le dossier du lit de la page de droite (lit dans lequel dort un Lapin à côté de Livres et sous la Lune). C’est joli et délicat (les dessins sont assez épurés) et les enfants peuvent suivre des doigts la forme des lettres (bon là on est d’accord, les tout-petits s’en fichent des lettres) et sur les éléments des pages de droite. Bref un bien bel objet qu’on adore !

Quelques autres ouvrages qui viennent de sortir et que j’avais envie de vous présenter

Tout doux bébéOn commence par un livre tout tissu, extrêmement doux… et imprimé avec des matériaux respectant l’environnement ! Ici, on parle de la douceur (de la caresse du soleil, du pelage des chatons ou d’un câlin). Plein de douceur et très mignon.

Moi j'aime les câlinsMême illustratrice (Camille Chincholle) et même collection (Mes tout premiers livres) chez le même éditeur (Gallimard Jeunesse), Moi, j’aime les câlins est un livre cartonné avec des volets à soulever et des matières à toucher. Ici également c’est plein de douceur tant dans le texte que dans les illustrations, on parle des caresses, des bisous et des câlins… et surtout de ceux de papa et maman !

java mon éléphant à moiCe petit lapin adore son éléphant, il aime se balader sur son dos et voyager avec lui… Sauf que quand il lui tire les oreilles, l’éléphant n’est pas toujours d’accord ! Java mon éléphant à moi c’est un album plein d’humour (avec une chute très drôle) et joliment illustré sur l’imagination débordante des petits. Bien que ce soit un album cartonné, il convient aussi aux « un peu plus grands » !

Plic PlocPlic Ploc, la pluie tombe. Les escargots se régalent et nous on se dépêche de rentrer à la maison pour se mettre à l’abri et ne pas être trempé. On va regarder la pluie de la fenêtre… Plic Ploc est un album tout cartonné plein de douceur et de poésie grâce, surtout, aux jolies illustrations de Mélusine Allirol. Le genre de petit album avec une chute pleine d’humour dont les petits raffolent.

Tutti FruttiPressé comme un citron, haut comme trois pommes, mi-figue mi-raisin… après avoir joué avec les expressions sur les légumes (À croquer, chroniqué ici) Modeste Madoré s’amuse avec les fruits ! Chaque fois, c’est illustré en prenant l’expression au pied de la lettre (mais ça illustre bien aussi le sens de l’expression), c’est drôle et en même temps ça permet de se familiariser avec les expressions françaises.

Une souris verte, comptine pour les petits doigtsUne souris verte qui courait dans l’herbe… et les petits doigts, eux, courent sur les pages ! On touche le corps de la souris, on parcourt sa queue, on suit du doigt le contour du chapeau de ces messieurs ou des bouteilles d’huile et d’eau… bref ici on utilise le toucher ! Pas de matière, mais des creux dans les pages et c’est chouette aussi et Marion Billet aux illustrations (et ça aussi c’est chouette) !

On passe aux livres avec des pastilles musicales, toujours un grand succès chez les tout petits.

Ecoute Dans La NuitOn vous parle régulièrement des albums de Christel Denolle et Emiri Hayashi qui sortent chez Petit Nathan, il faut dire qu’on adore les illustrations de cette collection, ses matières à toucher toute douces et ses parties brillantes, c’est toujours délicat… sauf que dans celui-ci il y a du son et sincèrement c’était mieux sans (surtout que les sons ne sont pas tops), mais tant pis on enlève la pile et l’on profite de ce nouveau livre aux belles illustrations.

zékéyé oiseau de pluieOn aime davantage les sons de Zékéyé et l’oiseau de pluie sorti chez Hachette Jeunesse. Cris de singes, sons de tam-tams et pluie qui tombe ! En plus des sons, on va aussi caresser de très jolies matières à toucher ! Les illustrations de Nathalie Dieterlé sont superbes et l’histoire de Zékéyé pleine de rythme. Un très joli livre à caresser et à écouter qui fera le bonheur des tout-petits.

Où est mon doudou ?Mais où est le doudou de Bébé loup ? Derrière les hautes herbes ? Dans le poulailler ? Soulevons les volets on devrait bien le trouver ! Ici donc on soulève des rabats (un peu fragiles pour les tout-petits, dommage), et l’on appuie sur les petites pastilles pour entendre un son. Chez Gallimard Jeunesse, les sons sont de grandes qualités. Les illustrations de Marion Billet sont pleines de douceur et de pep’s ! Bref, on aime beaucoup.

On termine par un grand album extrêmement complet

Larousse des premières découvertesLe Larousse des premières découvertes est un grand album aux pages solides. Une sorte d’imagier… mais pas seulement ! On parle des couleurs, des contraires (devant ou derrière, grand ou petit, doux ou piquant…), des formes, des nombres… Chaque fois, c’est richement illustré et l’on apprend plein de mots, des notions… le livre propose aussi des comptines, des activités (montrer sur une image les objets carrés, trouver une forme de 4…) et les illustrations de Séverine Cordier sont pleines de charme. On adore !

Quelques pas de plus…
Une autre sélection de livres pour les petits.

Mon imagier après la tempête
d’Éric Veillé
Actes Sud Junior
12,50 €, 160×168 mm, 40 pages, imprimé en Pologne, 2014.
Abécédaire
de Xavier Deneux
Milan dans la collection Les imagiers gigognes
25 €, 195×260 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tout doux bébé
de Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
15,50 €, 178×230 mm, 6 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Moi, j’aime les câlins
Texte de Mathilde Bréchet, illustré par Camille Chincholle
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes tout premiers livres
10,50 €, 205×205 mm, 10 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Java mon éléphant à moi
de Paulsson & Jalbert
Gautier-Languereau dans la collection Java
9,90 €, 200×200 mm, 20 pages, imprimé en Chine, 2014.
Plic Ploc
Texte de Frédéric Maupomé, illustré par Mélusine Allirol
Père Castor dans la collection Mes toutes premières histoires
8 €, 190×190 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2014.
Tutti Frutti
de Modeste Madoré
Océan Éditions dans la collection Océan Baba
9,50 €, 147×150 mm, 24 pages, imprimé en Malaisie, 2014.
Une souris verte
Texte de Christel Denolle, illustré par Marion Billet
Nathan dans la collection Petit Nathan
7,90 €, 175×175 mm, 10 pages, imprimé Chine, 2014.
Écoute dans la nuit
Texte de Christel Denolle, illustré par Emiri Hayashi
Nathan dans la collection Petit Nathan
15,90 €, 221×222 mm, 12 pages, imprimé Chine, 2014.
Zékéyé et l’oiseau de pluie
de Nathalie Dieterlé
Hachette Jeunesse dans la collection Zékéyé
12,50 €, 193×193 mm, 10 pages, imprimé en Chine, 2014
Où est mon doudou ?
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mes petits imagiers sonores
14,90 €, 215×215 mm, 16 pages, imprimé en Chine, 2014.
Le Larousse des premières découvertes
Texte de Agnès Besson, illustré par Séverine Cordier
Larousse
14,90 €, 265×326 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2014.


Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange