La mare aux mots
Parcourir le tag

Xavier Müller

Les suite des aventures de deux adolescentes

Par 17 juin 2012 Livres Jeunesse

Voilà deux mois que Zélie est revenue du XVIIème siècle, elle ne pense qu’à une chose : y retourner ! Seulement voilà, en son absence il s’est passé bien des choses…

Souvenez-vous je vous avais déjà parlé du Passage des Lumières de Catherine Cuenca (c’était ici) que j’avais beaucoup aimé, à tel point que j’avais souhaité interviewer l’auteur (ça c’est ). Ici on retrouve donc la jeune Zélie qui voyage à travers le temps grâce à un tunnel, et se retrouve pendant la Révolution Française. Ce deuxième opus confirme ce que j’avais pensé en lisant le premier, on a affaire ici à une bonne série. On parle d’histoire (vraiment, ce n’est pas juste survolé on vit avec Zélie des moments clés de la révolution) tout en étant dans un roman fantastique. On parle aussi d’amour. Bref tout pour plaire aux ados. Et pas qu’aux ados car moi j’aime vraiment beaucoup cette série et j’attends avec impatience la suite. Il y a un vrai suspense, on a envie de savoir ce qu’il va se passer, on vibre avec Zélie, on vit avec elle cette période de l’Histoire de France. C’est ça aussi la force de ces romans de Catherine Cuenca, on est avec un personnage résolument moderne mais dans une période reculée.

La température baisse de plus en plus sur la France et sur le reste du monde. Jo, une jeune collégienne, aide des météorologistes grâce à d’étranges pouvoirs. En les aidant elle espère aussi connaître la vérité sur son passé. Mais faut-il vraiment connaître cette vérité ?

Là aussi il s’agit de la suite d’un roman que j’avais chroniqué (La couleur du secret, chroniqué ici). Deuxième tome de la trilogie L’oracle du vent et comme pour le premier j’ai eu du mal… On pourrait faire un parallèle entre la série Le passage des lumières et celle-ci, dans les deux cas on mêle aventure, suspense et quelque chose de « documentaire », dans la première c’est l’Histoire et dans celle-ci c’est la science et en particulier la météo… Alors autant l’Histoire m’a toujours passionné, autant les sciences (et surtout la météo…) c’est pas mon truc. Donc j’avoue que tous les passages où on nous explique la naissance des icebergs etc m’ont fait bailler (et j’avoue même m’être carrément endormi sur le roman à plusieurs reprises) pourtant l’histoire elle même est assez captivante (sinon j’aurai arrêté !), il y a une bonne intrigue et Xavier Müller sait manier la plume ! Mais voilà quand on est comme moi allergique aux sciences…. Comme dans le premier, la fin nous donne envie de savoir la suite et je suis pressé de lire le troisième… ce qui peut paraître contradictoire avec ce que je viens de dire ! Mais je pense que là est le talent de Xavier Müller, il a fait une trilogie qui va passionner les amoureux des sciences et ceux qui ne le sont pas vont aimer le suspense sur l’étrange don dont bénéficie Jo et sur la recherche de son origine.

Quelques pas de plus…
Le premier épisode du passage des lumières est chroniqué ici, celui de L’oracle du vent . Retrouvez notre interview de Catherine Cuenca ici.

Le passage des lumières, épisode 2 : Révoltes
de Catherine Cuenca
Gulf Stream
12,30€
L’oracle du vent 2 : Le piège de glace
de Xavier Müller
Gulf Stream
12,30€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Le week-end prochain c’est le salon Saint-Maur en poche à Saint-Maur-des-Fossés (94). C’est le salon international du livre au format de poche. Seront présents quelques auteurs jeunesse : Timothée de Fombelle, Christine Beigel, Laurence Van Gysel, Fabienne Pierron, Marie-Hélène Lafond, Nathalie Infante, Pierre Delye, Pascal Brissy,… l’entrée est gratuite. Plus d’info ici : http://saintmaurenpoche.com

Gabriel

You Might Also Like

Deux romans très différents sur des filles d’aujourd’hui

Par 4 mai 2012 Livres Jeunesse

Lisbeth vit avec sa mère et ce n’est pas la joie depuis la mort de son père. Ambiance lourde… très lourde… Heureusement elle est là pour sa mère, mais qui est là pour elle ?
Jeanne aussi vit avec sa mère, mais chez elle c’est plutôt l’inverse : c’est vivant ! Ça court dans tous les sens, trois frères très vivants et une maman-copine… ça met l’ambiance !
Ces deux-là vont se rencontrer, se découvrir, s’aimer.

J’ai lu ce roman d’une traite et j’ai été absolument conquis ! C’est une pure merveille. C’est un des plus beaux romans que j’ai lu sur les amours adolescentes. On le lit avec un sourire au coin des lèvres et une larme au bord de l’œil et on ne peut pas le lâcher avant de l’avoir fini. Alors bien sûr ça parle d’une histoire d’amour mais aussi de tellement d’autres choses ! Des pères absents, des parents qui ne sont jamais comme on voudrait (et ceux des autres qui nous semblent exemplaires), de la mort, de la dépression,… mais sans être noir, ce n’est absolument pas un roman triste (les larmes qu’il provoque sont des larmes d’émotion). Alors bien-sûr ce sont deux filles qui s’aiment mais ce n’est pas un roman sur l’homosexualité. Je veux dire peut importe ici que ce soient deux filles, deux garçons ou un garçon et une fille, le propos du livre n’est pas là. Ce n’est pas un livre militant, c’est justement ça qui est parfait, c’est justement avec ce genre de romans que les choses passent, que les idées avancent. C’est le genre d’ouvrage qui devrait être dans les CDI de tous les collèges. L’écriture des deux auteures est absolument parfaite, un style ni trop littéraire ni pas assez, juste parfait, des mots qui nous touchent, qui font mouche. Un roman qui déclenche des vagues d’émotion, un petit bijou.

Jo a un étrange don depuis la mort de ses parents… elle voit le vent. Peu de gens le savent. Il y a son meilleur ami Adrien le fan de films d’horreur qui essaye de faire des masques les plus horribles possible, sa tante chez qui elle vit et qui n’est jamais vraiment là et puis les terribles Rudy et Kevin qui la traitent de monstre. Mais quand des choses étranges se passent au point de vue climatique son don risque d’être utile. Pour elle… mais aussi pour le reste de la planète.

La couleur du secret est le premier volet d’une trilogie et… comment dire… le départ m’a franchement ennuyé. C’est très bien écrit mais c’est bourré d’info sur la météo (l’auteur est lui-même scientifique – il a un doctorat de physique – et je pense donc que ce genre de chose est passionnant si le sujet intéresse mais personnellement ce n’est pas trop mon cas…) et j’ai trouvé que ça cassait un peu le récit… Et j’ai hésité à finir le livre… puis j’ai lu le dernier tiers d’une traite et j’attends avec impatience la suite ! Un peu comme ces films en plusieurs parties où le début est horriblement long car on vous présente tous les personnages et à la fin du film on veut voir le 2ème tout de suite. Alors ici, n’exagérons rien, ce n’est pas horriblement long (encore une fois c’est très bien écrit et l’histoire est quand même intéressante). Le début n’est juste, à mon goût, pas captivant… Bref ça vaut le coup de s’accrocher… Ça parle donc d’écologie (on est en 2012 et le monde se détraque), légèrement de surnaturel, mais aussi de recherche de soi (la jeune fille se demande d’où vient son don et un mystère entoure la mort de ses parents) et ça se passe en Bretagne (à Loguivy). Et comme je le disais plus haut… j’attends la suite avec impatience !

Quelques pas de plus…
D’autres livres d’Anne Loyer chroniqués ici : Ma grande soeur et Moi Einstein gardien de maizoo
D’autres livres d’Ingrid Chabbert chroniqués ici : Le bateau de Malo, Les yeux du parapluie, Raconte moi la révolution… et La fête des deux mamans. Retrouvez également notre interview d’Ingrid Chabbert.

Sur les quais
d’Anne Loyer et Ingrid Chabbert
Éditions Les Lucioles
6€
L’oracle du vent T.1 La couleur du secret
de Xavier Müller
Gulf Stream
12,30€

——————————————————————————————————————–

A part ça ?

Le nouveau numéro d’ANORAK est sorti ! Si vous ne connaissez pas c’est une grande et belle revue au papier épais dont Milimalimalou avait parlé sur le forum (ici). Au programme de ce numéro : des histoires (sous forme de BD ou d’histoires illustrées par des dessins très graphiques), des jeux, des coloriages, des reportages, des interviews, la recette de la tarte tatin, des chroniques de livres par des enfants, des monuments de Paris à découper pour faire une petite maquette,… c’est très complet ! Ce numéro est sur la thématique du rire, on va donc s’amuser mais aussi apprendre des choses sur le rire, sur les premières blagues,… Plus d’information, des extraits,.. ici : http://www.anorakmagazine.com/france/

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange