La mare aux mots
Parcourir le tag

Yassine

Soyons créatifs !

Par 18 avril 2015 Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Vos enfants sont déjà en vacances ou ça sera bientôt le cas, voici des idées de loisirs créatifs pour les occuper.

Mon grand bloc de dessins et de coloriagesOn commence par du coloriage. Mon grand bloc de dessins et de coloriages sorti chez Usborne (qui est quand même l’un des spécialistes du loisir créatif) est, comme son nom l’indique, particulièrement grand (35 cm sur 28). Ici, les activités de dessins proposées sont nombreuses ! Colorier une forêt en vert et jaune, personnaliser des baskets, compléter des dragons, dessiner des poissons dans l’eau, ajouter des tours à un château… Et graphiquement, il est plein d’humour et très sympa. Pas pratique pour le sac à main, mais super pour occuper des enfants dans le train pendant des heures !

Coloriages magiques très magiquesColorier, oui, mais en réfléchissant ! On voit de plus en plus de coloriages magiques. En voici quatre parus récemment.
Sorti chez Larousse dans la collection Mon cahier de coloriages magiques… très magiques, deux albums nous proposent de colorier des petites parties en fonction d’un code couleur, d’un chiffre ou d’une lettre, pour le premier, de couleurs, de symboles ou de fruits pour le second. En mettant du rouge là où il y a un ananas, un cœur ou un 4, du bleu là où il y a un citron, un triangle ou un A, on voit apparaître un dessin qu’on ne soupçonnait pas. C’est magique ! (et c’est une façon vraiment sympa d’apprendre les lettres et les chiffres et de suivre un énoncé)
GautierMême principe pour les deux albums sortis chez Deux coqs d’or dans la collection Les ateliers du calme sauf qu’ici les choses se corsent ! Dans Colos mystères avec des codes on va, par exemple, voir des mots dans des cases et l’on devra colorier en fonction des rimes, si dans la phrase c’est « ces », « sait », « c’est », « ses »… ou le cri d’un animal ! Bref, là il va vraiment falloir se creuser les méninges ! Colos mystère pixel art propose quant à lui des petits carrés qui une fois coloriés feront apparaître un dessin en pixel art… sauf qu’ici les choses ne sont pas forcément super simples non plus. Les exercices Bataille navale pixel proposent par exemple un quadrillage alphanumérique et une liste de type bleu = B2, C4, D26, rouge = A2, D16, E20… il va falloir être attentif ! Certaines pages proposent un exercice plus facile, le carré sera colorié de la couleur du point qui y est présent. Et le résultat est vraiment sympa.

Le livre-jeux de TrotroLes enfants vont être ravis de retrouver leur grand copain (qui fête en ce moment ses 15 ans), l’âne Trotro. Dans Le livre-jeux de Trotro, on ne va pas trouver que des coloriages, mais aussi des jeux ! Les enfants devront entourer ce que mange un lion, associer des oreilles au bon animal, compter les éléments de la garde-robe de Trotro ou continuer des lignes de boucles.
C’est varié, et entrecoupé d’histoires qui rendent le cahier plus intéressant qu’un simple cahier de jeux.
Un livre-jeux parfait pour les fans du petit âne trop trop rigolo.

Gruffalo autocollants et activitésSi vous êtes plus Gruffalo qu’Âne Trotro, vous allez préférer le cahier d’activités et d’autocollants du célèbre monstre de Julia Donalson et Axel Scheffler. Ici aussi des coloriages, mais également des images à compléter avec les autocollants, des paires à reformer, des trous dans une histoire à boucher… En fin d’ouvrage, on trouve même une activité créative (des guirlandes en papier du gruffalo) et un jeu de cartes à détacher ! C’est, là aussi, complet et varié (y’a même des recettes !), les fans vont vraiment se régaler !

Le grand bainLes activités sont variées également dans Le grand bain sorti chez Palette… (maison qu’on aime beaucoup pour la qualité de ses ouvrages). Ici, on s’arme de bâton de colle, paire de ciseaux, crayon ou encore peinture et l’on va s’amuser avec des œuvres. Dessiner ses rêves après avoir découvert le Téléphone Homard de Dali, créer le portrait d’un animal en collant des papiers prédécoupés en s’inspirant de Matisse, créer un musée en exposant des objets de sa chambre dans une autre pièce après avoir pris connaissance du Museum Shop de Meshac Gaba, regarder d’une autre façon un objet du quotidien après avoir découvert la Fontaine de Duchamp. Les idées sont très diverses, parfois un peu farfelues et vont surtout permettre de trouver de l’inspiration pour des ateliers sympas (contrairement aux autres cahiers, on ne va pas forcément tout faire le cahier de la première page  à la dernière, mais on trouvera des tas d’idées). Un cahier totalement original… qui peut être déconcertant pour certains.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

OnMes premiers pas d'artiste va aussi retrouver des œuvres connues dans Mes premiers pas d’artiste sorti chez Usborne. Ici aussi, il nous faudra du papier, de la colle, des ciseaux et bien d’autres choses pour essayer de créer en s’inspirant de grands maîtres. Par exemple, L’été d’Arcimboldo nous inspirera pour créer un visage en découpant des vieux magazines. L’Arbre généalogique de René II, duc de Lorraine d’un artiste anonyme nous donnera l’idée de faire le nôtre en découpant et collant des pommes en papier. Après avoir découvert le Paysage exotique du douanier Rousseau, on va créer des oiseaux exotiques en se servant de feuilles et de nos mains. Bref, c’est là aussi très imaginatif et l’on découvre vraiment beaucoup d’œuvres (avec un langage à la portée des plus jeunes). C’est à la fois culturel et éducatif, on fait vraiment connaissance avec de grandes œuvres et l’on s’amuse, on crée soi-même. Bref un très chouette livre pour trouver des tas d’idées.
Des extraits sur le site de l’éditeur.

Je dessine pas à pas les personnagesOn reste chez Usborne et maintenant on va apprendre à dessiner en suivant des étapes pas à pas. Une funambule, un cow-boy, un explorateur, un chanteur, un basketteur… ici, ce sont les personnages qu’on apprend à dessiner. L’ouvrage est particulièrement bien fait et les enfants, s’ils aiment dessiner vont adorer. C’est le cas de ma fille de 7 ans qui a passé beaucoup de temps sur cet ouvrage, ravie d’arriver à dessiner à la perfection des personnages qu’elle connaît. Ici, on dessine directement sur le livre, ce qui en fait un ouvrage pratique pour le train !

Mon petit monde à jouerUne toute nouvelle série de cahiers d’activités sortie chez Gallimard : Mon petit monde à jouer. Ces super cahiers sont signés Marion Billet. Ici, on colle des autocollants (repositionnables et fournis) sur des décors, on cherche et trouve, on apprend à dessiner des personnages, on décore, on aide un personnage à sortir d’un labyrinthe, on cherche des différences entre deux dessins, on retrouve l’ombre qui va avec le personnage… mais les ouvrages proposent aussi des pochoirs et des papertoys (un petit pliage à réaliser grâce à une maquette prédécoupée). C’est non seulement beau graphiquement parlant et ludique, mais c’est aussi bourré d’infos documentaires pour apprendre des choses. Quatre cahiers sont déjà sortis : Animaux, Pirates, Princesses et Ninjas… et on les adore !

Les amis du Père CastorC’est une activité très originale que je vous propose maintenant. Créer des lanternes magiques et des images lumineuses ! C’est grâce à la très belle maison d’édition des Amis du père Castor que l’on peut retrouver ces ouvrages qui nous viennent des années 30 (les livres sont des rééditions à l’identique). Dans les deux ouvrages Lanterne Magique on va découper les parties blanches des dessins avant d’y coller des morceaux de cellophane coloré (fourni). On se servira de la plaque obtenue pour projeter une forme colorée. Dans le premier ouvrage on trouve des animaux, des plantes et des décors, dans Au pays des 1001 nuits on va trouver des personnages et des décors inspirés des célèbres histoires. Légèrement différent, Contes de fées propose quant à lui des images lumineuses. Ici, ce n’est pas le dessin que l’on découpe, mais les zones de vide (si ce n’est pas clair, dans les deux premiers on va par exemple enlever la forme du coq alors qu’ici on va garder la forme des personnages, c’est le décor qu’on retire). Ici, on fixera le résultat sur une fenêtre. Les planches proposées sont inspirées du Petit Chaperon Rouge, du Petit Poucet, de Cendrillon, de Peau d’âne, de La Belle au bois dormant et de Riquet à la Houpe.
Une super activité pour enfants soigneux (à faire plutôt au cutter, avec des ciseaux ce n’est pas facile).

On termine par des autocollants ! Les enfants adorent les coller… et pas que là où il faut !

Autocollants TrotroOn retrouve notre ami Trotro avec une petite boîte contenant 100 autocollants le représentant lui, son père, sa mère et sa sœur Zaza. Pas de décors fournis ici, mais on pourra placer les autocollants sur un dessin que l’on aura fait auparavant, par exemple ! Dans la petite pochette La chambre de Trotro on trouve par contre un décor (la chambre de Trotro, vous l’aurez compris) et 40 autocollants pour la décorer ! Une activité pratique à transporter qui va vous laisser un peu de temps tranquille dans les transports !
Dans la même collection que Trotro, papa, maman et Zaza, on retrouve aussi une boîte Trotro et ses amis (avec là aussi 100 autocollants) et dans la même collection que La chambre de Trotro, une pochette Le jardin de Trotro.

1000 stickers animaux1000 stickers animaux, sorti chez Gründ est un petit carnet (qui tient dans le sac) dans lequel on va trouver plein (1000 en fait) d’animaux autocollants. Ours, hibou, perroquet, baleine, hippocampe… Ici, on ne peut pas dire que ce n’est pas varié ! En plus, les dessins sont pleins de douceur. De quoi décorer, là aussi, une multitude de dessins !

Smiley world 5000 citations en stickersPour les plus grands, deux autres carnets d’autocollants sortis également chez Gründ (qui décidément préfère le terme anglais, stickers, au terme français, autocollant) : Smiley World 1000 stickers bonne humeur ! et 500 citations en stickers.
Dans le premier, il est question de garder la « smiley attitude » avec des citations positives (« La vie est belle », « En mode positif », « C’est le moment où jamais d’être heureux »…), des bons pour un câlin, un sourire ou un cadeau, des motifs ou des dessins pleins d’humour. Bref, c’est plus un ouvrage pour les préados qui veulent décorer leurs cahiers !
C’est un peu la même chose avec 500 citations en stickers. Ronsard, Chamfort, Céline, mais aussi Hitchcock, Coco Chanel ou Coluche (rien de M. Pokora) sont ici cités sur des autocollants à détacher. De quoi habiller les cahiers avec des citations qui nous plaisent particulièrement.

Quelques pas de plus…
Une sélection de cahiers d’activités et de loisirs créatifs regroupés dans un tableau pinterest.

Mon grand bloc de dessins et de coloriages
Collectif
Usborne
7,95 €, 355×280 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon cahier de coloriages magiques… très magiques ! couleurs, symboles et fruits
d’Isabelle Nicolle
Larousse
4,90 €, 210×297 mm, 32 pages, imprimé en Espagne, 2015.
Mon cahier de coloriages magiques… très magiques ! couleurs, chiffres et lettres
d’Alain Boyer
Larousse
4,90 €, 210×297 mm, 32 pages, imprimé en Espagne, 2015.
Colos mystères avec des codes
d’Aurélie Desfour, illustrations de Lili La Baleine
Deux coqs d’Or dans la collection Les ateliers du calme
4,95 €, 210×297 mm, 32 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Colos mystères pixel art
de Aurélie Desfour, illustrations de Yassine
Deux coqs d’Or dans la collection Les ateliers du calme
4,95 €, 210×297 mm, 32 pages, imprimé en Espagne chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le livre-jeux de Trotro
de Bénédicte Guettier
Gallimard jeunesse giboulées dans la collection Trotro
6,50 €, 210×295 mm, 64 pages, imprimé en Europe chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Guffalo, autocollants et activités
d’après Julia Donaldson et Axel Sheffler
Gallimard jeunesse dans la collection Gruffalo
9,90 €, 260×270 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2015.
Le grand bain
de James Lambert et Sharna Jackson (traducteur non crédité)
Palette…
14,50 €, 210×298 mm, 64 pages, imprimé en Europe, 2015.
Mes premiers pas d’artistes
de Rosie Dickins (traduit par Claire Lefebvre)
Usborne
9,95 €, 250×280 mm, 62 pages, imprimé en Chine, 2015.
Je dessine… pas à pas les personnages
Texte de Fiona Watt (traduit par Déborah Cixous), illustrations de Candice Whatmore
Usborne dans la collection Je dessine !
8,95 €, 215×250 mm, 96 pages, imprimé en Chine, 2015.
Animaux
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mon petit monde à jouer
9,90 €, 220×300 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2015.
Ninjas
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mon petit monde à jouer
9,90 €, 220×300 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2015.
Princesses
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mon petit monde à jouer
9,90 €, 220×300 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2015.
Pirates
de Marion Billet
Gallimard Jeunesse dans la collection Mon petit monde à jouer
9,90 €, 220×300 mm, 48 pages, imprimé en Chine, 2015.
Lanterne Magique
Dessins de Lalouve
Flammarion Éditeur Paris dans la collection Albums du père Castor
5 €, 212×214 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014.
Au pays des 1001 nuits
Dessins de Lalouve
Flammarion Éditeur Paris dans la collection Albums du père Castor
5 €, 212×214 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014.
Contes de fées en images lumineuses
Dessins de Lalouve
Flammarion Éditeur Paris dans la collection Albums du père Castor
5 €, 212×214 mm, 32 pages, imprimé en France, 2014.
Trotro, papa, maman et Zaza
de Bénédicte Guettier
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la collection Trotro
5,90 €, 100×190 mm, 100 autocollants, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
La chambre de Trotro
de Bénédicte Guettier
Gallimard Jeunesse Giboulées dans la collection Trotro
3,50 €, 130×180 mm, 40 autocollants + un décor, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
1000 stickers animaux
de Sejung Kim
Gründ
8,95 €, 164×120 mm, 99 pages, imprimé en Chine, 2015.
Smiley World 1000 stickers Bonne humeur !
illustrateur non crédité
Les Livres du Dragon d’Or dans la collection Smiley World
9,95 €, 166×210 mm, 48 pages, imprimé en Pologne, 2015.
500 citations en stickers
de Sonia Feertchak
Gründ
9,95 €, 166×210 mm, 24 pages, imprimé en Pologne, 2015.

Gabriel

 

You Might Also Like

Attention, ça va coller !

Par 21 septembre 2014 Livres Jeunesse, Loisirs Créatifs et Cahiers d'activités

Aujourd’hui, je vous propose trois albums avec des gommettes ou des autocollants, trois albums différents et originaux. Attention, ça va coller !

Gommettes 2000Oubliez les vieux albums de gommettes, voici Gommettes 2000 ! Un album de loisirs créatifs original qui nous est proposé par Romain Gallissot (qui connaît bien son sujet puisqu’il est à la fois instit et chroniqueur de livres jeunesse). Ici, on ne va pas se contenter de recopier un modèle, de coller le carré sur un emplacement prévu… ici, on crée ! Avec les gommettes fournies (mais à mon avis va falloir en racheter), on va faire des poissons, des bonshommes avec uniquement des gommettes carrées, des hamburgers, des personnages et leurs animaux de compagnie…
Pour inspirer les enfants, cinq illustrateurs se sont prêtés au jeu ! Chamo, Lili Scratchy, Candice Hayat, Delphine Durand et Yassine ont eux aussi tenté de suivre les consignes.
Un cahier d’activité plein d’humour et original dont vous saurez tout sur le site consacré : http://www.gommettes2000.fr

VousBoris L'abécédaire à Colorier connaissez Boris, le héros de Mathis ? Voici L’abécédaire à colorier ! A comme avion, B comme bisou, C comme cousine… Les lettres sont écrites en majuscule et minuscule (pareil pour le mot) et il faudra donc colorier le dessin qui accompagne chaque lettre de l’alphabet. Petit plus, une planche de gommettes (repositionnables) avec 26 éléments qu’il va falloir retrouver dans l’album (et donc remettre l’autocollant sur son emplacement). Tout l’univers (et l’humour) de Boris se retrouve ici et les pages sont épaisses (donc on peut y aller au feutre !).
Apprendre l’alphabet avec humour et en s’amusant, merci Boris !

OnMa petite galerie d'art avec autocollants termine avec une visite de musée ?
Avec Ma petite galerie d’art en autocollants, on va découvrir de belles œuvres, classées par catégories, mais pas de façon passive. Ici, il faut remettre les autocollants des tableaux sur l’emplacement qui leur est réservé. On va aussi créer d’autres tableaux, grâce aux gommettes, en s’inspirant de ceux de grands peintres. De plus, de nombreuses annotations nous permettent d’en savoir plus sur les œuvres présentées (soit pour nous faire remarquer un détail, soit pour nous raconter des anecdotes).
Une façon ludique d’appréhender les arts (essentiellement peinture, mais aussi un peu de photo).

Quelques pas de plus…
Une sélection de cahiers d’activités et de loisirs créatifs regroupés dans un tableau pinterest.

Gommettes 2000
de Romain Gallissot, illustré par Chamo, Lili Scratchy, Candice Hayat, Delphine Durand et Yassine
Les fourmis rouges
15,50 €, 310×210 mm, 64 pages, imprimé en Italie, 2014.
Boris – L’abécédaire à colorier
de Mathis
Thierry Magnier dans la série Boris
10,90 €, 175×235 mm, 56 pages, imprimé en République Tchèque, 2014.
Ma petite galerie d’art en autocollants
de Joséphine Thompson et Carles Ballesteros (traduit par Véronique Duran)
Usborne
Prix, 246×214 mm, 44 pages, imprimé en Chine, 2014.

You Might Also Like

Balade dans les rues

Par 2 juin 2012 Livres Jeunesse

A Vinaigrette-sur-Loire, on trouve la Rue de l’Articho. 16 illustrateurs très différents nous la présentent. C’est une rue très commerçante. On y trouve un boucher (Yassine), un pharmacien (Arnaud Boutin), un vendeur de farces et attrapes (Estocafich), un fromager (Vincent Pianina), une fleuriste (Nathalie Lété), un bazar (Delphine Durand), un magasin de sport (Lily Scratchy), un autre de jeux vidéos (Postics), un marchand de jouets (Vincent Mathy), un chausseur (Christian Aubrun), un poissonnier (Espen Friberg), un boulanger (Benjamin Chaud), une vendeuse de vêtements (Florie Saint-Val), une animalerie (Anouk Ricard), un libraire (Charles Dutertre) et un primeur (Chamo). Ça fait du monde j’en conviens ! Et ça donne donc lieu à un festival de couleurs et d’illustrations variées, souvent pleines d’humour. Le texte se résume à ce qu’on peut lire sur les vitrines à droite, et à la page de publicité de chaque magasin qui vante les mérites du commerce. C’est plein de jeux de mots, de produits farfelus, et de détails croustillants. Dans la vitrine de la librairie, qui a l’air d’être indépendante, soit dit en passant…), on retrouve par exemple des livres connus alors que l’animalerie propose des lapins myopes, des araignées funk, ou un caniche du Bengale. Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises.
Même si de prime abord, j’ai pu penser que c’était une ode à la surconsommation, je l’ai finalement saisi dans l’autre sens : les illustrateurs, tous membres de l’association Articho qui vise à réunir des artistes d’horizons différents autour de l’image, se moquent finalement de toutes ces réclames, réductions, et stratégies plus farfelues les unes que les autres pour appâter le chaland !

On change de trottoir, pour se rendre Dans ma rue avec Rémi Saillard. Pas de mots, mais la force de l’illustration et de la trouvaille visuelle, et comme d’habitude, j’aime ces originalités. Le seul souci que je rencontre avec ce goût pour les livres un peu particuliers dans leur forme, c’est la difficulté que j’ai à être aussi claire que possible dans mes explications. Je me lance !
Dans ma rue, c’est donc une promenade dans cette allée résidentielle, de bâtiment en bâtiment. On démarre par la façade d’une petite maison à deux étages. On y observe des personnages : une dame qui regarde par la fenêtre, une jeune fille qui lit, un garçon qui s’avance d’un pas décidé vers l’arbre du jardin en tenant un nichoir dans ces bras, un homme marteau à la main et bleu de travail sur le dos… Sur cette page, deux trous.
On tourne la page, et comme par magie, on se retrouve à l’intérieur de la même maison, quelques minutes plus tard : on observe alors l’intérieur des pièces. Le temps a passé, les personnages ont bougé. La dame est affairée à soigner le doigt de l’homme (aïe le marteau), la jeune fille donne à manger au chien, le nichoir est en place et le petit garçon arrivé au grenier. On tourne de nouveau la page, et nous voici cette fois devant la façade de l’immeuble mitoyen. Et ainsi de suite, toujours sur le même principe. Tout au long des pages, on retrouve plusieurs détails : des personnages, mais aussi une cigale qui porte un baluchon, des oiseaux, des animaux…
J’aime beaucoup à la fois les traits et la fraîcheur des illustrations de Rémi Saillard (qui a aussi dessiné pour la presse, et dont j’ai reconnu immédiatement la marque, puisqu’il illustre plusieurs des magazines que je lisais enfant), mais également toute cette richesse visuelle. En écrivant la chronique, j’en découvre encore. Un beau support à la jolie couverture en relief cartonné, pour imaginer, discuter, et s’inventer les histoires de cette rue. Dans ces cas-là, le lecteur est auteur finalement, et j’aime cette idée !

Rue de l’Articho
de Yassine, Arnaud Boutin, Estocafich, Vincent Pianina, Nathalie Lété, Delphine Durand, Lili Scratchy, Postics, Vincent Mathy, Christian Aubrun, Espen Friberg, Benjamin Chaud, Florie Saint-Val, Anouk Ricard, Charles Dutertre, Chamo
Thierry Magnier
18 €
Dans ma rue
de Rémi Saillard
Escabelle
12,90 €

———————————————————————————————————————
A part ça ?

Une courte histoire d’amitié entre une marionnette de bois et un oiseau, c’est lumineux et poétique. Alors pourquoi s’en priver ?

Marianne

 

You Might Also Like

Secured By miniOrange