La mare aux mots
Parcourir le tag

Yves Grevet

Des garçons enfermés et des filles amoureuses

Par 19 juin 2018 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, deux univers très différents ! Le premier nous embarque pour une histoire pleine d’amour, sous la chaleur des plages de la Côte sauvage, tandis que le second nous plonge dans un monde clos et glaçant, avec l’adaptation en bande dessinée de la série Méto.

La sirène et la licorne
d’Erin Mosta
Rageot
15,50 €, 145×210 mm, 272 pages, imprimé en Italie chez un imprimeur écoresponsable, 2018.
Méto, tome 1 – La maison
d’après l’œuvre d’Yves Grevet, scénario de Lylian illustré par Nesmo, couleurs par Christian Lerolle
Glénat dans la collection Log-in
16,90 €, 215×293 mm, 80 pages, imprimé en France par un imprimeur écoresponsable, 2018.

You Might Also Like

À une époque lointaine…

Par 2 février 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, on remonte dans le temps grâce à deux formidables romans historiques : celle qui sentait venir l’orage d’Yves Grevet et Il faut sauver la reine de Carl Aderhold et Michèle Lancina. Deux romans qui mettent en scène des héroïnes aussi intrépides que courageuses et qui questionnent le genre, chacun à leur manière…

You Might Also Like

Premières lectures

Par 25 avril 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle sélection de romans pour les tout jeunes lecteurs (dès le CP).

3 livres pour lire et s'amuserPrinces et princesses« NON ! » Voilà ce que répond systématiquement cette princesse. « NON ! » Mais voilà qu’un jour elle se fait enlever par un dragon. Heureusement un prince charmant arrive, et après l’avoir sauvé il la demande en mariage. Vous vous doutez de la réponse de la princesse !
D’après son père, Francis est un prince de pacotille, faut dire que se battre à l’épée, c’est pas vraiment son truc ! Charlotte a le droit au même qualificatif de son côté, car elle, justement, c’est l’inverse ! Ces deux-là sont faits pour s’entendre !
Mélisse s’ennuie dans son château, elle rêve de frayeur, de peur bleue. C’est décidé, si son père ne lui accorde pas cette envie, elle s’en ira !
Milan a la très bonne idée de ressortir trois petits romans plein d’humour. En plus des princesses qui disent non aux demandes en mariage des princes ou des princes qui refusent de se battre, on ne peut qu’adhérer ! Les trois romans sont écrits avec beaucoup d’humour et surtout (et c’est assez rares dans les romans pour les jeunes lecteurs), les illustrations sont vraiment réussies, elles accompagnent parfaitement le texte. Les trois romans sont glissés dans une grande feuille qui se déplie avec d’un côté un petit jeu de société (une sorte de jeu de l’oie) et de l’autre des blagues et des devinettes.
Un pack plein d’humour qu’on adore !

série P'tite PommeP’tite Pomme est une petite fille. Elle adore écouter des histoires ! Alors que ce soit l’heure des additions, de l’écriture ou même de la récréation elle n’attend qu’une chose… l’heure de l’histoire ! En attendant, son esprit s’évade par la petite fenêtre, à côté du tableau.
Faire pousser des cerises c’est long ! Mais avec son papy, P’tite Pomme s’est lancée dans l’aventure. Après avoir mis en terre l’arbrisseau, il faut attendre, attendre et encore attendre… et en attendant on observe les changements. Vivement les cerises !
Tous les midis, P’tite Pomme mange chez sa mamy. Et tous les midis, mamy se décarcasse pour faire en sorte que la petite fille se régale. Il en reste toujours, heureusement il y a des boîtes pour conserver les restes. Et le samedi, ces restes sont l’occasion d’une nouvelle recette !
Toute nouvelle série, P’tite Pomme nous raconte donc les histoires d’une petite fille. On peut regretter que forcément c’est papy qui fait le jardinage et mamy la cuisine (et quand c’est pas mamy c’est maman…), mais on adore les illustrations pleines de vie de Gwenaëlle Doumont ! Le texte est court, les dialogues sont dans des bulles (si bien que les enfants habitués aux livres Nathan, voir ci-dessous, ont le réflexe de lire les bulles quand les adultes lisent le récit) et il y a dans chacun des livres un jeu d’observation (chaque fois un animal à retrouver dans chaque page).
Une nouvelle petite héroïne pleine de vie pour donner le goût de la lecture.

Henri a les oreilles qui bougent Henri a onze doigtsAttention il y a un nouveau dans la classe. Et non seulement il ne parle pas français, mais en plus il est vraiment bizarre… Mais d’où vient-il ? Vient-il vraiment de notre planète ? Manon, qui est assise à côté de lui, trouve qu’il se comporte vraiment étrangement. Elle commence à remarquer que les choses ne sont pas normales quand elle voit qu’il fait bouger ses oreilles…
Aujourd’hui, la maîtresse propose un jeu de mathématique, il suffira de compter sur les doigts de son camarade. Manon n’en revient pas, grâce à cet exercice elle s’est rendu compte qu’Henri a onze doigts…
Coup de cœur pour cette série signée Yves Grevet et Jess Pauwels. Le texte est drôle et plein de suspense (j’ai moi-même très envie de connaître la suite) et les illustrations de Jess Pauwels à la fois esthétiques et pleines d’humour (pari souvent risqué). Les deux premiers tomes sont sortis il y a quelques temps déjà (l’année dernière) j’espère qu’on connaîtra la suite car on veut vraiment savoir qui est ce Henri !
Une super série qui allie humour et suspense.
Les mêmes vu par Les mercredis du Julie, Enfantipages, Les lectures de Kik, À l’ombre du saule et Chez Clarabel.

Quelques titres supplémentaires

L'pprenti chevalier Quel beau troubadour !Quand le chevalier Bernard croise sa voisine Colombe, son comportement change. Son apprenti s’en est bien aperçu et décide d’aider ces deux amoureux à se retrouver. Un petit roman plein d’humour… et d’amour ! Les parents lisent le texte, les enfants les dialogues (mais ils peuvent tout lire tout seul s’ils le souhaitent). L’apprenti chevalier est une série, Quel beau troubadour ! est le dernier sorti.
Le même vu par Maman Baobab et Enfantipages.

Je veux changer de prénomAN-DRÉ ! Son nom est AN-DRÉ, c’est pourtant pas compliqué, alors pourquoi tout le monde l’appelle Dédé ? C’est décidé, il va changer de prénom, mais pour ça il va falloir que le roi des chats accepte… pas si facile !
Beaucoup d’humour ici encore, surtout dans la chute ! Les illustrations sont signées Rémi Saillard. Ici, on retrouve aussi le principe des dialogues à lire par les enfants.
Le même vu par Maman Baobab et Enfantipages.

Kikekoa et OrnicarKikekoa et Ornicar sont deux amis inséparables… surtout quand il s’agit d’embêter Kidodou, le petit frère de Kikekoa ! Mais ce dernier ne se laisse pas forcément faire… Une autre série où l’on va retrouver les bulles pour les enfants.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Benoît Broyart (La reine de la nuit, Auprès de mon arbre, La bouche de l’ogre, Les caprices de Mélisse, Vers un monde alternatif ? et Magie noire), d’Elsa Fouquier (Let’s go to school with Jenny and Jack !Let’s play with colours with Jenny and Jack !Mes comptines, Le pilates pour les petits, Les caprices de Mélisse et Gym et comptines pour les petits), de Tristan Pichard (Au pays des korrigans, 4 Contes et Légendes de Bretagne, Contes traditionnels de Bretagne et Égaux sans Ego), de Florence Langlois (La tétine de Kouki), de Gwenaëlle Doumont (Je suis une lionne, Tous différents, un livre jeu à emporter partout, La tapette à mouche et Firmin), d’Yves Grevet (Le voyage dans le temps de la famille Boyau et L’école est finie), de Christophe Nicolas (Tétine Man, Henri ne veut pas aller au centre de loisirs et La fabuleuse méthode de lecture du professeur Tagada), de Bérengère Delaporte (Litchi dans l’espace, Au secours ! J’ai perdu mon slip ! ou la véritable histoire de Tarzan et Le gang des gigoteurs), de René Gouichoux (Le seul roi c’est moi !), de Rémi Saillard (La gentille petite Lou, Bonnets rouges et bonnets blancs, Pousse Piano ou la symphonie des nouveaux mondes, Ogres et ogresses, Petit Beignet rond et doré, Rois et reines de France, Les histoires des musiciens de Brême racontées dans le monde, Au chat et à la souris, Dans ma rue, et Ami ou ennemi ?), d’Arnaud Alméras (Kikekoa et Ornicar, On est de vrais espions !, Calamity Mamie à l’hôpital et Les bêtises magiques de Lucie Caboche) et de Zelda Zonc (Kikekoa et Ornicar, On est de vrais espions !). Retrouvez aussi notre interview de Gwenaëlle Doumont.

3 livres pour lire et s’amuser. Princes et princesses
Collectif
Milan Jeunesse dans la collection Milan Poche Benjamin
10,90 €, 116×190 mm, 69 pages, imprimé en Chine, 2015.
Maîtresse, une histoire
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Oh ! les belles cerises
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Les petits plats du samedi
Texte de Delphine Gilles Cotte, illustré par Gwenaëlle Doumont
Magnard Jeunesse dans la série P’tite Pomme et dans la collection Mes premières lectures
5,60 €, 145×195 mm, 32 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
H.E.N.R.I. a les oreilles qui bougent
Texte d’Yves Grevet, illustré par Jess Pauwels
Nathan dans la série H.E.N.R.I. et dans la collection Premiers romans
5,70 €, 147×193 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
H.E.N.R.I. a onze doigts
Texte d’Yves Grevet, illustré par Jess Pauwels
Nathan dans la série H.E.N.R.I. et dans la collection Premiers romans
5,70 €, 147×193 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Quel beau troubadour !
Texte de Christophe Nicolas et Rémi Chaurand, illustré par Bérengère Delaporte
Nathan dans la série L’apprenti chevalier et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 145×192 mm, 35 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
Je veux changer de prénom !
Texte de René Gouichoux, illustré par Rémi Saillard
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 144×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.
C’est pas toi qui commandes !
Texte d’Arnaud Alméras, illustré par Zelda Zonk
Nathan dans la série Kikekoa et Ornicar et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 143×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
On est de vrais espions !
Texte d’Arnaud Alméras, illustré par Zelda Zonk
Nathan dans la série Kikekoa et Ornicar et dans la collection Premières lectures
5,60 €, 143×190 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2014.


Gabriel

You Might Also Like

Des livres très originaux !

Par 9 août 2014 Livres Jeunesse, Livres numériques

Aujourd’hui, on découvre deux livres un peu particuliers !

le voyage dans le temps de la famille boyauLa famille Boyau vit en l’an 4014. Il y a Victor le fils, sa mère, une historienne spécialiste du début du 21ème siècle, son père inventeur, et les deux frères H1 et N1, deux drôles de clones. Alors que vous êtes peut-être partis actuellement en vacances à la montagne ou au bord de mer, la famille Boyau a choisi pour ses vacances de venir visiter le 21ème siècle… Ils vont avoir besoin de l’aide du lecteur qui sera invité à participer à l’aventure, grâce à une quarantaine de jeux et d’énigmes placés au cœur de l’histoire : labyrinthes, codes secrets, cartes, jeux de mots,… On ne va pas s’ennuyer !
Humour, action, mystère et aventure, avec Le voyage dans le temps de la famille Boyau, Yves Grévet a réuni tous les ingrédients nécessaires pour passer un excellent moment de lecture… En riant des aventures de la famille Boyau, on rit aussi de notre époque. Les illustrations de Julien Meyer sont colorées et vivantes, et complètent encore joyeusement la lecture !
Un roman interactif moderne et ludique, parfait pour l’été !

thomas pilote d'avionThomas est pilote d’avion. Marianne aussi. Tous les deux proposent, dans un même livre, de découvrir les coulisses de leur métier en permettant au lecteur de passer une journée auprès d’eux. D’un côté du livre, le récit de Thomas. Si on le retourne, on trouve celui de Marianne. Deux témoignages, deux histoires, deux récits, pour raconter la même profession. On trouve également une partie documentaire sur l’aviation, des contenus numériques supplémentaires grâce au téléchargement d’une application ainsi qu’un blog dédié à l’univers du livre. marianne pilote d'avionPremier opus de la collection Un jour un métier, Thomas/Marianne pilote d’avion est une réussite.
Cette idée de réunir deux points de vue permet deux approches différentes pour répondre aux questions des enfants sur ces métiers « de grands » parfois bien mystérieux. Quentin Denoyelle et Valentine Chapus-Gilbert ont mis au point un livre de qualité, qui tire profit des nouvelles technologies, sans oublier le papier.
Une histoire simple, instructive, des contenus variés, et de jolies illustrations colorées, on n’a pas fini d’explorer ce livre hors du commun !

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué un autre livre d’Yves Grevet (L’école est finie).

Le voyage dans le temps de la famille Boyau
Texte d’Yves Grevet, illustré par Julien Meyer
Syros
13,90 €, 150 x 210 mm, 128 pages, imprimé en France, 2014
Thomas / Marianne pilote d’avion
de Quentin Denoyelle et Valentine Chapus-Gilbert
Éditions de l’arrosoir dans la collection Un jour / Un métier
8,90 €, 150 x 210 mm, 70 pages, imprimé en France, 2014

À part ça ?

Si vous avez l’occasion de vous rendre à Bayeux d’ici le 23 Août, je vous conseille chaudement d’assister au spectacle son et lumière « Les lumières de la liberté », qui se tient les mardis, jeudis, et samedis soirs à la nuit tombée derrière la cathédrale, avec un magnifique arbre pour écran ! J’ai eu la chance d’y assister hier soir, et c’est vraiment magnifique !

Marianne

You Might Also Like

Ecole du futur, clones et mangeur d’enfants !

Par 13 mai 2012 Livres Jeunesse

Trois petits livres parus dans la collection des Mini Syros.

Nous sommes en 2028, les enfants dont les parents sont pauvres n’ont plus le choix s’ils veulent aller à l’école : des écoles entreprises où on partage son temps entre les cours et le travail et où on apprends à compter en calculant des pourcentages de remise, le français en écrivant des slogans publicitaires,… Pourtant on entends dire qu’il existe des écoles clandestines où ce ne sont pas des démonstrateurs pédagogiques qui donnent les cours mais de vrais professeur, et tout ça sans être payant…

L’idée de ce petit roman (une quarantaine de pages) est très bonne, il veut dénoncer ce que deviendraient les services publics s’ils devenaient payants (ici le dentiste est remboursé sur tirage au sort et la retraite est à 85 ans) mais le style est un peu lourd, ça manque de finesse. Le trait est trop gros et c’est bien dommage. C’est typiquement le genre de bonne idée qui aurait mérité moins de caricature.

Pendant que Charly grandit, dans la cave de ses parents il y a un clone qui grandit en même temps. C’est le programme sécurité enfant +. Tout ce que vit Charly, son clone le reçoit par le biais d’une puce, ainsi s’il lui arrive quelque chose un jour, ses parents pourront le remplacer facilement par son clone. Seulement voilà, pourquoi Charly serait le seul à supporter le calvaire des devoirs d’histoire et les repas avec la tante Ilda ? Et s’il laissait ce clone sortir ?

Petit roman d’anticipation pour jeunes lecteurs (ici aussi une quarantaine de pages). C’est plutôt drôle, frais, ça donne à réfléchir sur la dérive qui pourrait arriver avec ce genre de choses. L’histoire parlera aux jeunes ado (qui n’a jamais rêvé avoir un double qui ferait les corvées à notre place ? ). Moderne, jamais ennuyeux et vite lu, de quoi intéresser ceux qui n’aiment pas forcément beaucoup lire. Malgré tout le style reste assez décevant. Un petit roman que je qualifierais de sympathique… sans plus…

Parce que le grand Paul leur lance des défis et qu’ils ne veulent pas le décevoir, Antoine et son frère Marius vont être entrainés dans des épreuves sensées tester leur courage. La cible ? Le sinistre Monsieur Schmit ! Et  si ça se retournait contre eux ?

J’avoue qu’après avoir lu les deux premiers je stressais un peu de lire celui-ci. Ils ne m’avaient pas franchement convaincus, surtout niveau style. J’aurai eu tort de me priver de celui-là car il est bien au dessus des deux autres. L’histoire est captivante, il y a un vrai suspense et elle est surtout très bien écrite. Ici aussi une quarantaine de pages mais qui passent bien plus vite que dans les précédents. Ici tout sonne juste. On reconnait ces rites d’initiation que les grands aiment infliger aux petits, qui eux n’osent pas refuser. Un polar pour premiers lecteurs vraiment très réussi.

Quelques pas de plus…
Papa, maman, mon clone et moi vu par Enfantipages.
L’école est finie vu par Enfantipages.

L’école est finie
de Yves Grevet
Syros dans la collection Mini Syros.
3€
Papa, maman, mon clone et moi
de Christophe Lambert
Syros dans la collection Mini Syros.
3€
Avec de l’ail et du beurre
de Claire Cantais
Syros dans la collection Mini Syros.
3€

———————————————————————————————————————

A part ça ?

Mardi, à l’hôtel de Massa, libraires, éditeurs, bibliothécaires, enseignants, auteurs, illustrateurs, traducteurs, journalistes… sont invités à des tables rondes pour la journée Panorama de la Littérature pour la Jeunesse. Plus d’informations et programme ici.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange