La mare aux mots
Parcourir le tag

Zemanel

Une nouvelle sélection de petits albums à mettre dans la valise

Par 29 juillet 2016 Livres Jeunesse

Je vous propose aujourd’hui une nouvelle sélection d’ouvrages au format poche. Petits formats pratiques pour les valises… et petits prix !

Où est mon chat ?
de Princesse Camcam
Tom’Poche
5,50 € , 170×200 mm, 32 pages, imprimé en Italie, 2016.
Mowgli et les loups
Texte d’Anne Fronsacq d’après Rudyard Kipling, illustré par Sébastien Pelon
Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor
5,50 €, 210×180 mm, 32 pages, imprimé en France, 2016.
Perrette et les oiseaux
Texte de Zemanel d’après Jean de La Fontaine, illustré par Pauline Duhamel
Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor
5,50 €, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France, 2016.
Raiponce
Texte de Kochka d’après les Frères Grimm, illustré par Sophie Lebot
Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor
4,75 €, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France, 2016.
Soleil y es-tu ?
Texte de Sylvie Poillevé, illustré par Vanessa Gautier
Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor
4,75 € €, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France, 2016.
Étoiles
Texte d’Hélène Kérillis, illustré par Guillaume Trannoy
Léon arts & Stories dans la collection Mini Léon
6,50 €, 200×150 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Neige
Texte d’Hélène Kérillis, illustré par Guillaume Trannoy
Léon arts & Stories dans la collection Mini Léon
6,50 €, 200×150 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Fêtes
Texte de Laurence Caillaud-Roboam, illustré par Guillaume Trannoy
Léon arts & Stories dans la collection Mini Léon
6,50 €, 200×150 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.
Le secret du soir
Texte de Cécile Roumiguière, illustré par Éric Gasté
Milan dans la collection Le coffre à histoires
4,99 €, 170×210 mm, 40 pages, imprimé en Espagne, 2016.

 

You Might Also Like

À plusieurs, c’est mieux !

Par 6 mars 2014 Livres Jeunesse

Et si on parlait d’entraide et de partage ?

Le petit hérisson partageurOh une pomme ! Une grosse et belle pomme ! Bien ronde, bien mûre… Le petit hérisson va se régaler. Vite, vite poussons la pomme derrière un rocher au cas où un gourmand arrive… mais, papoum papoum, voilà le lapin… il en voudrait bien un morceau ! Bon la pomme est grosse, à deux ça va encore… Allez, poussons la pomme derrière le rocher… au cas où un gourmand arrive ! Mais, zou et zip et zou et zip, voilà l’écureuil…

Le petit hérisson partageur est un conte très rythmé, écrit par Zemanel. Le genre de texte qu’on prend un plaisir fou à lire à voix haute tellement il est rempli de sons, de répétitions… Les illustrations à la peinture de Vanessa Gautier accompagnent à merveille l’histoire, lui ajoutent encore plus d’humour et de tendresse. On parle ici de partage, d’entraide. Notre hérisson ne regrettera pas d’avoir partagé sa pomme avec ses amis, car il en sera bien récompensé. Un très beau conte qui est ici complété par 18 cartes à détacher pour jouer au Memory avec les personnages de l’histoire.
Le même vu par À l’ombre du saule et Les mercredis de Julie.

Bravo !Aujourd’hui, on va au cirque ! Le directeur nous accueille, puis arrivent les acrobates, bravo ! Oh mais c’est l’homme le plus fort du monde ! Bravo ! Hey mais c’est au tour du dresseur de chevaux, puis du dompteur de fauves, ils sont nombreux à défiler et chaque fois un seul cri : BRAVO ! Oh mais tout à coup…. Ce n’est plus bravo mais « AU FEU ! » que l’on crie !

Bravo ! d’Ole Könnecke est, là aussi, un album très rythmé, donc la plupart des pages sont ponctuées par les « bravo ! » criés par la foule. On parle du cirque, surtout mais aussi de l’entraide quand arrive un accident qui n’était pas prévu. On évoque aussi le fait qu’on est tous un peu des héros et que l’on mérite tous des « bravo ! ». Un très joli petit album d’un auteur/illustrateur qu’on aime décidément beaucoup.

La noisetteOh la jolie noisette ! La souris verte aimerait beaucoup la manger. Elle saute dessus pour la casser mais rien à faire… La tortue passe par là, on ne sera pas trop de deux ! Elles sautent toutes les deux… mais la noisette ne se fendille même pas. Et il en sera de même quand un lapin, un lion, un zèbre et même un éléphant sauteront avec nos deux amis… Quand tout à coup…

Je ne vous dévoile pas la chute de ce très joli conte signé Éric Battut… mais elle risque de vous surprendre ! La noisette est, là aussi, une histoire d’entraide, de complicité. Elle ressort ici en petit format (à petit prix). Un joli conte, plein de malice.

la sorcière dans les airsIl était une fois une sorcière qui se promenait dans le ciel avec son chat, sur son balai, quand soudain son chapeau s’envola. Vite il fallait se poser, retrouver le chapeau… ce qui n’était pas aisé ! C’est un chien qui le lui ramena. Chouette, un nouvel ami, désormais ils étaient trois sur le balai. Ils voyageaient à nouveau dans le ciel quand tout à coup le nœud de la tresse de la sorcière fut emporté par le vent ! Nos trois amis partirent à sa recherche… mais c’est un oiseau qui le trouva. Et voilà que maintenant ils n’étaient plus trois, mais quatre ! Et ils seront bientôt cinq…

Je ne vais pas vous raconter toute l’histoire de La sorcière dans les airs (surtout qu’il y a des chances que vous connaissiez déjà cette histoire sortie en 2001 et adaptée au cinéma l’année dernière) mais sachez que ce n’est que le début de l’aventure de cette sorcière. Car forcément, à cinq, c’est moins facile de voler sur un petit balai… Ici, on parle aussi de partager ce que l’on a, d’entraide et d’amitié. Un très beau texte, tout en rimes, et de belles illustrations signés par les créateurs du Gruffalo.
Le même vu par Le tiroir à histoires.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Zemanel (Les quatre géants et Un travail de fourmis), Vanessa Gautier (Un travail de fourmis), Ole Könnecke (Anton et le cadeau de Noël, Anton et les rabat-joie et Il l’a fait !) et Éric Battut (Bonnet d’Or et les Trois OgresDeux clowns, Mes petits bateaux, Le petit poisson rouge, Arthur 1er et le trône à trois pieds, Quand grand-mère revenait, Monsieur Scarlatine et Comme un pou).

Le petit hérisson partageur
Texte de Zemanel, illustré par Vanessa Gautier
Père Castor
10€, 260×210 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2013 (première édition 2010).
Bravo
d’Ole Könnecke
École des loisirs
11.50€, 195×237 mm, 24 pages, imprimé en France, 2014.
La noisette
d’Éric Battut
Didier Jeunesse dans la collection Les ptits Didier
5.50€, 165×165 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2013 (première édition 2011).
la sorcière dans les airs
Texte de Julia Donaldson (traduit par Jean-François Ménard), illustré par Axel Scheffler
Gallimard Jeunesse
13€, 288×258 mm, 26 pages, imprimé en Chine, 2013 (première édition 2001).

À part ça ?

Ils en ont de la chance les rennais !

Gabriel

You Might Also Like

De beaux voyages

Par 22 avril 2013 Livres Jeunesse

Ah ! Les voyages
Aux rivages lointains,
Aux rêves incertains,
Que c’est beau, les voyages
Qui effacent au loin
Nos larmes et nos chagrins,
Mon dieu !
Ah ! Les voyages.
Comme vous fûtes sages
De nous donner ces images
Les voyages, Barbara

Aujourd’hui on part en voyage avec trois beaux albums.

Au pays des vents si chaudsDepuis que sa famille a dû quitter le pays des Vents si chauds, Nils et les siens voyagent. Ils voguent dans les cieux grâce aux Géantes, des montgolfières construites par leurs ancêtres. Un jour peut-être qu’ils trouveront un pays à eux, comme ils l’espèrent, alors ils ne seront plus nomades et se poseront définitivement. En attendant ils se posent où ils peuvent, de temps en temps, le temps d’une escale. Ces escales sont l’occasion de grandes fêtes, où la musique résonne autour du feu. Mais les habitants des lieux où ils se posent les méprisent et les traitent de voleurs… alors il faut repartir.

C’est un très beau conte que signe Séverine Vidal, un conte plein de sens avec des tas de choses derrières. Ici on parle donc des peuples nomades, ceux sans terres qui sont Au Pays des Ventsméprisés, insultés quand ils arrivent chez nous. Parler de sujets délicats avec poésie et délicatesse n’est pas toujours aisé (c’est souvent très lourd), mais on sait maintenant que Séverine Vidal est douée pour ça. Au fond, au premier degré, son livre peut être vu comme une fable, une histoire complètement inventée sans aucun lien avec notre monde, mais on pourra aussi y trouver un goût (amer) de déjà-vu. Un bien bel album.

Les quatre GeantsTrois géants marchent, lentement. L’un tout de blanc vêtu, le second en rouge et vert et le dernier en jaune et brun. Ils marchent, sans arrêt, inexorablement. Au premier arrêt le géant habillé de rouge et vert enlève son manteau et l’étale sur la colline, c’est l’été. Ils sont déjà repartis et ont repris leur cadence, ils marchent, marchent et marchent encore. Lorsqu’ils s’arrêtent c’est le géant au manteau jaune et brun qui va recouvrir le paysage, Les quatre Geantsc’est l’automne. Puis ce sera au tour de l’hiver avec son manteau blanc… mais où est le printemps ?

Ici aussi c’est un livre très poétique que signent Zemanel et Aline Bureau, un conte aux couleurs chaudes et aux grandes illustrations. L’histoire des saisons, du temps qui passe. On cherche souvent des livres pour expliquer le principe des saisons aux enfants, je n’ai jamais vu un album aussi beau sur ce thème. C’est une très belle histoire, pleine de métaphores qui vont pourtant être très bien comprises des enfants. Un très bel album.

ChaparronTous les voyages ne sont pas simples, certains sont plus tortueux, plus étranges. On ne sait pas où on va et on se doute que le chemin ne sera pas facile. Et en fait… quel est le but ?

Chaparrón est un livre très étrange, très particulier. Graphiquement il est superbe (même si j’ai du mal avec les visages des personnages), on tourne les pages et on est en chaparronadmiration devant ses grandes illustrations particulières. On plonge dans un vrai univers. Au niveau du texte j’avoue que je ne suis pas certain d’avoir tout compris, c’est là aussi un texte très particulier. C’est le genre d’album qui ne peut en aucun cas laisser indifférent, qui fait s’interroger, qui laisse des tas de portes ouvertes, qui nous fait vraiment voyager… N’est-ce pas le but d’un livre ?

Quelques pas de plus
Nous avons déjà interviewé Séverine Vidal et chroniqué « quelques » uns de ses livres (Petit Minus, Le laboureur de nuages & autres petits métiers imaginaires, La grande collection, Mon papa est zarzouilleur, Clovis & le pain d’épices, Rien qu’une fois, Philo mène la danse, Plus jamais petite, Comment j’ai connu papa, Arsène veut grandir, Lâcher sa main, Rouge Bitume, Comme une plume, J’attends Mamy, Roulette Russe tome 1 Noël en juillet, Je n’irai pas, Léontine, princesse en salopette, Mamythologie, On n’a rien vu venir, Du fil à retordre, Prune, tome 1 : La grosse rumeurPrune, tome 2 : Le fils de la nouvelle fiancée de papa, Prune, tome 3 : Prune et la colo d’enfer, 5h22, Les petites marées et La meilleure nuit de tous les temps), nous avons aussi chroniqué un livre illustré par Bruno Pilorget (Le roi cheval) et un livre écrit par Zemmanel (Un travail de fourmis).

Au pays des vents si chauds
de Séverine Vidal, illustré par Bruno Pilorget
L’élan Vert
13,90€, 236×296 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2013
Les quatre géants
de Zémanel, illustré par Aline Bureau
Père Castor
13,50€, 248×310 mm, 32 pages, imprimé en France, 2013
Chaparrón
de Federico Combi
Balivernes
13€, 256×298 mm, 32 pages, imprimé en Belgique, 2013


A part ça ?

Il suffit d'un cygneComme vous le savez La mare aux mots ne chronique pas de numérique (notre partenaire DéclicKids le fait si bien). Mais quel plaisir de relayer leurs chroniques quand il s’agit d’auteurs que nous adorons ! Nicolas Gouny vient de faire les illustrations d’une histoire sur l’amour (et l’absence de mère) sortie chez La souris qui raconte (qui, décidément, signe avec de bons auteurs et illustrateurs) et vous pouvez retrouver la chronique de Déclickids ici : http://www.declickids.fr/il-suffit-parfois-dun-cygne-une-belle-histoire-damitie-flash. Nous l’avons testé avec ma fille et c’est superbe ! Il a vraiment du talent cet homme là et La souris qui raconte fait décidément de belles choses.

Gabriel

You Might Also Like

L’union fait la force

Par 9 août 2012 Livres Jeunesse

L’entraide est une notion importante à inculquer aux enfants, aujourd’hui deux livres qui en parlent.

Deux frères travaillaient ensemble, sans relâche, toujours unis. Pour chacun des deux le plus grand bonheur était que l’autre soit heureux. Et pour cela ils étaient prêts à tout, même se priver eux-même.

Quelle belle histoire ! Un très beau conte coréen sur l’amitié, le partage, l’entraide et la générosité. Chan-ok est une maison d’édition dont je vous ai déjà parlé, ils éditent des contes coréens et c’est généralement de très beaux albums, c’est encore le cas ici. Non seulement l’histoire est très belle, mais les illustrations d’Aurélia Fronty sont absolument superbes. Un album plein de charme… et d’humour !

Un jour, alors qu’il est dans sa grotte, l’ours brun éternue tellement fort que ça provoque un éboulement ! Une grosse pierre bouche la sortie. Impossible pour lui de la bouger… Que faire ? Ses amis vont tous essayer : Blaireau, Renard, Élan et Bison s’y mettent… mais rien à faire ! La pierre ne bouge pas… Et si c’était un travail pour les fourmis ?

Vous connaissez certainement le fameux adage « l’union fait la force », le voici mis en histoire ! Cet album sur des animaux attachants qui vont s’entraider pour sauver l’ours est très tendre. Illustrations douces et gaies, récit simple, c’est le genre de livres qu’on adore raconter aux enfants et qu’ils adorent écouter. Une histoire dont la morale est donc qu’on n’arrive à rien tout seul, qu’il faut être plusieurs pour faire de grandes choses et que même les plus petits sont utiles. Une très belle fable, superbement illustrée et pleine de bon sens.

Quelques pas de plus…
Nos chroniques sur d’autres livres de Virginie Aladjidi : Chut c’est une surprise ! et la collection Mini-Contes Puzzle.

Une si belle entente
de Noëlla Kim et Virginie Aladjidi, illustré par Aurélia Fronty
Éditions Chan-ok dans la collection Perles du ciel
13,25€, 260×280 mm, 32 pages, imprimé en France
Un travail de fourmis
de Zemanel illustré par Vanessa Gautier
Éditions Père Castor dans la collection Les classiques du Père Castor.
4,40€, 210×180 mm, 24 pages, imprimé en France

A part ça ?

Aujourd’hui, comme tous les jeudis de l’été, vous pouvez jouer à Time’s up ! (notre article sur le Time’s up Family) sur Facebook à 17h. Rendez-vous ici : http://www.facebook.com/latetedanslepion.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange