La mare aux mots
Parcourir le tag

Hervé Le Goff

Noëëëëël Noooooëëëëël joyeux Nooooëëëëël !

Par 19 décembre 2017 Livres Jeunesse, Musique pour enfants

Aujourd’hui, une sélection de livres qui parlent de Noël (car c’est de saison).

Chantons Noël
Collectif, illustré par Sylvia Dupuis
Le merle moqueur dans la collection Enfance et musique
19,90 €, 215×215 mm, 36 pages, imprimé en Italie, 2017.
Le garçon qui partit dans le Nord avec son père à la recherche du père Noël
Texte de Kim Leine (traduit par Alain Gnaedig), illustré par Peter Bay Alexandersen
Gallimard Jeunesse
17,50 €, 245×265 mm, 56 pages, imprimé en Espagne, 2017.
Elvis et l’homme au manteau rouge
d’Ole Könnecke (traduit par Bernard Friot)
De la Martinière Jeunesse
12,50 €, 255×245 mm, 40 pages, imprimé en France, 2017.
Le Manteau Rouge
Texte de Philippe Lechermeier, illustré par Hervé Le Goff
Gautier-Languereau
14 €, 240×310 mm, 40 pages, imprimé en France chez un imprimeur écoresponsable, 2017.
Lettres timbrées au Père Noël
Textes d’Élisabeth Brami, illustrés par Estelle Billon-Spagnol
Talents Hauts
14 €, 170×210 mm, 40 pages, imprimé en République Tchèque, 2017.
L’assistant du Père Noël
de Yukiko Tanemura (traduit par Manon Debienne)
Nobi Nobi dans la collection 1,2,3 Soleil
12,50 €, 217×262 mm, 40 pages, imprimé en Roumanie, 2017.
Où est le renne au nez rouge
Texte de Sophie Adriansen, illustré par Marta Orzel
Gulf Stream Editeur
14 €, 201×217 mm, 14 pages, imprimé en Chine, 2017.
Suzon et le sapin de Noël
Texte d’Émilie Chazerand, illustré par Amandine Piu
Gulf Stream Éditeur dans la collection Mes petits héros
9,50 €, 188×190 mm, 32 pages, imprimé en Pologne, 2017.
Max et Lapin – La belle nuit de Noël
Texte d‘Astrid Desbordes, illustré par Pauline Martin
Nathan
5,90 €, 170×170 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2017.
Je chante avec le Père Noël
Collectif
Arc-en ciel
Autour de 10 €.

You Might Also Like

Saletés

Par 19 octobre 2017 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, une chronique qui pue. On commence avec une merveilleuse princesse qui pète sans arrêt et on continue avec un minuscule bousier qui essuie pas mal de moqueries.

Prout prout prout !
Texte de Laetitia Le Saux, illustré par Eléonore Zuber
Oskar dans la collection Trimestre
6,95 €
, 220 x 170 mm, 32 pages, imprimé en Chine, 2016.
Le Roi des cacas
Texte de Géraldine Collet, illustré par Hervé Le Goff
L´élan vert
12,70 €
, 230 x 290 mm, 32 pages, imprimé en France, 2017.

You Might Also Like

Pas encore né.e.s

Par 23 mai 2016 Livres Jeunesse

Aujourd’hui je vous propose de faire un petit voyage… dans le ventre des futures mères !

Quand  j’habitais chez ma mère
Texte de Christian Jolibois, illustré par Hervé Le Goff
Pocket Jeunesse
10,70 €, 232×293 mm, 52 pages, imprimé en France, 2016.
Qu’est-ce qu’il y a dans ton ventre ?
Texte de Sara Trofa, illustré par Elis Wilk
Le diplodocus
11,90 €, 167×230 mm, 32 pages, imprimé en France, 2015.

You Might Also Like

Dans la forêt…

Par 9 mai 2016 Livres Jeunesse

Nos quatre livres du jour se passent dans la forêt, nous y rencontrerons des ours, nous visiterons une jolie maison et nous regarderons passer les saisons.

Mon tout petit ours
Texte de Sean Taylor (traduit par Mim), illustré par Emily Hughes
Milan
12,50 €, 215×260 mm, 32 pages, imprimé en Malaisie, 2016.
Les amis de l’ours
de Fanny Vaucher
L’âge d’homme, dans la collection V
10 €, 165×175 mm, 32 pages, imprimé en Pologne chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
La petite maison de bois
de Christopher Corr (traduit par Marie Ollier)
Gallimard Jeunesse
14 €, 220×300 mm, 40 pages, imprimé en Chine, 2016.
Au creux de mon arbre
Texte de Patricia Hegarty (traduit par Frédéric Rébéna), illustré par Britta Teckentrup
Hatier Jeunesse
13,80 €, 225×275 mm, 32 pages, imprimé en Chine chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le livre des saisons
Textes de Sophie Coucharrière, illustrés par Hervé Le Goff
Père Castor
150 €, 190×250 mm, 110 pages, imprimé en Chine, 2015.

You Might Also Like

L’école et l’amour des livres, des romans premières lectures

Par 7 août 2015 Livres Jeunesse

Je ne veux pas lire !Le moment préféré de la journée de Lili, c’est quand elle est assise sur les genoux de son père et qu’elle écoute l’histoire qu’il lui lit. Donc imaginez sa tête le jour où on lui dit que bientôt elle lira toute seule. Pour elle, c’est hors de question ! Elle refuse d’apprendre à lire, elle ne veut pas sacrifier ce bon moment.
Quitterie Simon et Hervé Le Goff racontent avec humour et tendresse le refus d’apprendre à lire d’une amoureuse d’histoires. Bien entendu, elle se rendra vite compte qu’il y a aussi des tas d’avantages à lire soi-même… et surtout à lire aux autres ! Et puis, même si le livre n’en parle pas, on rappelle qu’on peut continuer de lire des histoires aux enfants qui savent lire.
Un petit roman premières lectures sur le bonheur de lire et de se faire lire des histoires.

une bibliothécaire en voyageUne bibliothécaire se sentait bien seule au milieu de ses livres. Personne n’entrait plus ici. Les livres n’étaient plus ouverts, ils jaunissaient. Notre bibliothécaire décida donc de les emmener en voyage pour leur offrir un bon bol d’air frais. Mais en chemin…
Une bibliothèque en voyage est une véritable publicité pour les bibliothèques hors les murs ! Alors que plus personne ne rentrait dans la bibliothèque, les personnages croisés vont être ravis de trouver un livre qui leur convient. On pense aux camionnettes qui parcourent les villages pour vendre ou prêter des livres (coucou Liliroulotte).
Une belle ode à la lecture et au fait de partager des livres.
Le même vu par Chez Clarabel et Enfantipages.

Drôle d'école !Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes et comme c’est Papa qui accompagne Nina à l’école il se trompe d’établissement (ben oui, c’est un père…). Et cette école est vraiment très étrange et les cours qui y sont donnés encore plus. La cantine, n’en parlons pas ! Mais qu’est-ce que c’est que cette école ?
Même si, encore une fois, j’en ai ras le bol des pères qui font n’importe quoi dans les histoires (ben oui, seule une femme sait s’occuper correctement des enfants, voyons), Drôle d’école ! est un petit roman plein d’humour. Comme souvent dans les premières lectures chez Nathan, on lit à deux voix : les parents lisent le texte, les enfants les dialogues dans les bulles.
Un premier jour dans une école très bizarre !
Le même vu par Les lectures de Liyah.

Baron l'école des Super'nimauxDans la maison, Baron, un petit chat, s’ennuie. Il part se promener dans la forêt, il y rencontre des copains avec qui il décide de créer une école où chacun apprendra ce qu’il sait aux autres afin de s’entraider, l’école des Super’nimaux !
Baron, l’école des Super’nimaux est entre la BD et le roman première lecture. De grandes illustrations, parfois des cases, un texte relativement court coupé en chapitres, c’est parfait pour les jeunes lecteur-trice-s, surtout pour ceux et celles qui ne sont pas forcément attirés par les romans peu illustrés. On y parle d’entraide, de partager les connaissances, d’accepter les autres tel-le-s qu’ils/elles sont.
Une école dans laquelle on aimerait être élève !

Tu es trop bavard, Léonard !Et bla bla bla et bla bla bla, Léonard est du genre bavard. Ça commence dès le matin et à l’école on n’en peut plus. À tel point que ses copains et copines préfèrent se mettre des crottes de chèvre dans les oreilles plutôt que de l’entendre encore. Mais un jour…
Tu es trop bavard, Léonard ! est sur le même principe que Drôle d’école ! (les parents lisent la narration et les enfants lisent les dialogues dans les bulles). On s’amuse beaucoup avec ce petit singe qui est un vrai moulin à paroles. Malheureusement, comme souvent dans les histoires, il lui faudra faire un exploit pour se faire accepter.
Un roman premières lectures plein d’humour.
Le même vu par Les mercredi de Julie, Les lectures de Liyah et Maman Baobab.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué d’autres ouvrages de Quitterie Simon (Le renard perché), d’Hervé Le Goff (Comptines de l’ogre et de la sorcière, Le livre vert du printemps, Le livre vert de l’été, Le canari qui faisait pipi au nid, L’épouvantail qui voulait voyager et Plus de bisous !), de Pascal Brissy (Mais quelle idée ?, Le petit bonhomme de pain d’épice et La véritable histoire de Patam, champion de la savane), de Fred Benaglia (Le grand départ pour la petite école et L’énooorme bobo de rien de tout), d’Ingrid Chabbert (Le voleur de trompette, EdmondDans l’enfer d’ÉcomondeLe livre de mamanY’a un monstre à côtéLes chaussettes qui puentIndira l’indépendante, FirminUn accordéon sinon rienLa vérité sort toujours de la bouche des enfants, La mémoire aux oiseauxL’oiseauLes écharpes de Mamie BertheTonnerre de catchLa fête des deux mamansRaconte-moi la révolutionLes yeux du parapluieSur les quais et Le bateau de Malo) et d’Agnès de Lestrade (Tout au bord, Mon cher petit cœur, Le voyage de Mamily, Pourquoi les chiens n’aiment-ils pas les chats ?, Les cocottes à histoires, Bon anniversaire, Gaston !, Les pendules de Dana et Les baisers de Cornélius). Retrouvez aussi notre interview d’Ingrid Chabbert.

Je ne veux pas lire !
Texte de Quitterie Simon, illustré par Hervé Le Goff
Milan Jeunesse dans la collection Milan Poche Benjamin
5,20 €, 132×180 mm, 23 pages, imprimé en France, 2014.
Une bibliothèque en voyage
Texte de Pascal Brissy, illustré par Frédéric Benaglia
Nathan dans la collection Premiers romans
5,70 €, 145×192 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Drôle d’école !
Texte d’Anne Rivière, illustré par Gaëlle Duhazé
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 144x189mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Baron, l’école des Super’nimaux
Texte d’Ingrid Chabbert, illustré par Ashel
Les petites bulles éditions dans la collection Premières lectures
8,90 €, 148×190 mm, 60 pages, imprimé en Italie, 2014.
Tu es trop bavard, Léonard !
Texte d’Agnès de Lestrade, illustré par Sylvie Bessard
Nathan dans la collection Premières lectures
5,60 €, 147×192 mm, 30 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

Gabriel

You Might Also Like

Secured By miniOrange