La mare aux mots

Drôles de doudous !

Par 17 août 2015 Livres Jeunesse

La valise roseÀ la naissance, certains offrent un nounours, un vêtement ou un jouet quelconque. Sa grand-mère à lui lui avait offert une valise rose. Déjà une valise c’est plutôt incongru comme cadeau, mais, alors que c’était un garçon, une valise… ROSE ! Pourtant très vite, la valise rose était devenue son doudou.
Susie Morgenstern pour le texte, Serge Bloch pour les illustrations, La valise rose a de beaux parents !
On peut voir dans cet album une histoire sur ce qu’on transporte avec nous, notre bagage (qui nous vient parfois de nos parents), et que l’on est obligé de mettre de côté quand vient l’âge adulte. On peut aussi y voir basiquement une histoire de doudou un peu particulier et comment, parfois, les enfants choisissent l’objet le plus encombrant et le moins pratique pour en faire l’objet qui doit les accompagner partout. En tout cas, c’est un album très drôle et très beau (Gallimard a d’ailleurs fait un beau boulot d’éditeur avec un beau papier et une couverture toilée).
Une valise rose comme doudou ? Et pourquoi pas ?

Zeuuuh et le secretZeuuuh est le monstre de madame Verte, le genre de monstre qui ne sait pas tenir sa langue. Aussi quand Zeuuuh entend madame Pipelette raconter que Kaô, son monstre à elle, a un doudou, il sait qu’il va avoir du mal à ne pas raconter ce secret… Il le dit même au premier ami qu’il croise… mais le secret est devenu un nuage, et il décide de tout faire pour le rattraper.
On pense bien sûr fortement à l’histoire du roi Midas en lisant Zeuuuh et le secret. J’ai été vraiment séduit par les illustrations d’Amandine Notaert pleines de pep’s et de couleurs. On parle ici des secrets, des doudous et d’assumer d’en avoir un ! On évoque aussi les moqueries et la solidarité.
Un album moderne et coloré sur les doudous et les moqueries.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des livres de Susie Morgenstern (Yoyo : Je ne veux pas dormir et La liste des fournitures) et de Serge Bloch (Le cinéma, Graine de bébé, Mon copain bizarre et Les contes de la Folie Méricourt).

La valise rose
Texte de Susie Morgenstern, illustré par Serge Bloch
Gallimard Jeunesse
13,50€, 177×245 mm, 28 pages, imprimé en Italie, 2015.
Zeuuuh et le secret
Texte de Marine Chastenay, illustré par Amandine Notaert
Éditions Clochette dans la collection Le LivreAmi
14€, 243×294 mm, 32 pages, imprimé en UE, 2015.


Gabriel

La chronique numérique : En cuisine !

Par 16 août 2015 Numérique

Dr PandaDr Panda s’est fait cuisinier. Il a ouvert un restaurant de spécialités asiatiques. Des clients, affamés, entrent s’attabler, passent commande, une soupe, des makis ou encore une omelette, et Dr Panda file en cuisine pour leur préparer de délicieux mets. Une fois qu’ils se sont bien, ou mal, régalés, les clients, toujours de bonne composition, payent l’addition et repartent.
Voici un petit jeu de cuisine qui nous permet de réaliser trois recettes pour deux clients, une chatte et un chien, qui se succèdent à tour de rôle. L’appli n’offre pas de consignes, c’est donc au joueur de deviner comment cela fonctionne (et ce n’est pas forcément évident pour les plus petits). Ainsi lorsque le client toque à la porte, c’est au joueur d’ouvrir et de l’installer à table en double-cliquant dessus. Un plat apparaît alors dans une Dr Panda  Restaurant asiabulle. En double-cliquant à nouveau sur le client, on accède à la cuisine. Là, on choisit les aliments qui vont composer le plat dans un frigo en les présentant au client. Est-ce qu’il veut des aubergines, des poivrons, des œufs ? Ou bien peut-être un plat sucré-salé avec des ananas ? On peut ou non suivre ses indications. Aux fourneaux, on mixe, on tranche, on fait cuire les ingrédients, au four ou à la poêle. Puis c’est le verdict : on apporte le plat au client.
On retrouve ici, pour ceux qui connaissent, l’univers de Dr Panda, coloré et joyeux. Ce sont des applis qui plaisent en général beaucoup aux enfants, qui y retrouvent leurs animaux préférés, d’épisode en épisode. Dr Panda RestaurantPourtant, le jeu est limité et répétitif, et les actions plus ou moins imposées. Dommage aussi que ce restaurant ne possède qu’une seule table ! Ce n’est pas non plus le joyeux bordel de la cuisine de Jojo (Jojo’s kitchen, chroniqué ici). Ce qui n’empêche pas les enfants d’adorer jouer au restaurant. Dr Panda’s restaurant. Asia est une version gratuite de Dr Panda. Le restaurant (disponible sur apple et android) qui est basé sur le même principe, mais avec plus de clients et un choix plus grand de plats. Un bon moyen de tester l’appli avant d’acheter la version plus complète.
Bande-annonce :

Dr Panda’s Restaurant. Asia
Dr Panda Ltd
Prix constaté : gratuit (Apple et Android).

Erica

Documentaires pour parler de la planète

Par 15 août 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose de parler du temps et de la nature

Quel temps fait-il ?On commence avec un documentaire pour les plus jeunes, dans une série qu’on connaît bien, les Kididoc ! Quel temps fait-il ? propose aux enfants de parler des changements météorologiques. Quand il fait beau (et que l’on va au parc) ou lorsqu’il pleut et qu’il faut courir se mettre à l’abri. On parle aussi des arcs-en-ciel, du vent et de la neige. On propose même aux enfants de jouer en choisissant les vêtements pour chaque temps. Comme toujours avec les Kididoc, c’est ludique (avec plein de choses à bouger, à tourner) et les jeunes enfants (à partir de 2 ans d’après la maison d’édition) se régalent.
Le même vu par Chez Clarabel et À l’ombre du saule.

Mon premier guide natureDans les villes, il y a le martinet, la pipistrelle et le pâturin, dans les jardins le hérisson, la mésange et le liseron, au bord des chemins on trouve des chardonnerets, des pâquerettes et des pissenlits, au bord de l’eau on rencontre les hérons, des nénuphars et des ragondins… et si on les observait ?
Mon premier guide nature, sorti chez Rue des enfants, propose aux enfants de regarder les plantes et les animaux qui les entourent et d’en savoir plus sur eux. C’est riche, très riche, dix lieux sont présentés avec à chaque fois quatre plantes et huit animaux. Les enfants (et nous avec eux) vont apprendre plein de choses. Seul bémol, c’est dommage qu’un livre sur la nature soit fabriqué en Chine…
Un très bon guide pour accompagner les enfants dans leur découverte de la nature.

Petits gestes pour la planètePour préserver la nature, il y a des tas de gestes à faire : prendre des douches plutôt que des bains, éviter de trop prendre sa voiture, utiliser des crayons en bois plutôt que des crayons en plastique, boire de l’eau du robinet…
Dans la très bonne collection Questions ? Réponses ! de chez Nathan, Petits gestes pour la planète propose de répondre aux questions des enfants en ce qui concerne la préservation de la nature. Comme toujours, c’est très bien fait avec des questions qu’ils se posent vraiment et des réponses claires adaptées aux plus jeunes (à partir de 4 ans d’après la maison d’édition).
Petit plus : « avec ce livre, Nathan soutient le WWF ».

Quel temps fait-il ?
Auteur-e non crédité-e, illustré par Mélisandre Luthringer
Nathan dans la collection Kididoc
9,90 €, 197×198 mm, 12 pages, imprimé en Chine, 2015.
Mon premier guide nature
de Vincent Albouy et Virginie Chiodo
Rue des enfants
13€, 205×208 mm, 64 pages, imprimé en Chine, 2015
Petits gestes pour la planète
Texte de Delphine Godard, illustré par Pierre Caillou
Nathan dans la collection Questions ? Réponses !
6,80€, 227×261 mm, 29 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.

Gabriel

Tout savoir sur les chantiers et les véhicules !

Par 14 août 2015 Livres Jeunesse

Aujourd’hui, je vous propose deux documentaires hors du commun !

les grands chantiers animésNos immeubles, les tunnels que nous empruntons en voiture, en train ou en métro, mais aussi les parcs d’attractions, les autoroutes, les ponts et les avions, les chantiers autour de nous sont nombreux. Certains par leur ampleur ou leur complexité sont particulièrement impressionnants. Anne-Sophie Baumann et Didier Balicevic nous proposent une immersion au cœur de ces constructions imposantes et complexes pour tout comprendre de l’intérieur. Comme pour Engins et machines animés, les dessins sont extrêmement fouillés, fourmillent de détails et le très grand format de l’album permet de tous les apprécier. Les informations, simples et claires sont disséminées sur chaque double page pour coller au plus près des dessins. À la fois ludique, instructif et interactif grâce aux nombreux volets et tirettes, cet album documentaire hors-norme est de nouveau une réussite !
Retrouvez des visuels de ce livre sur le site de l’éditeur.

camion de pompiers et véhicules d'urgenceComment est équipé un camion de pompiers ? Comment se déroule un sauvetage en hélicoptère ? Quelle est la vitesse d’une voiture de la police ? De quelle manière les bombardiers d’eau font-ils face aux incendies de forêt ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans Camion de pompiers et véhicules d’urgence, un album documentaire qui présente sur chaque double page un véhicule, ses principales caractéristiques. Chris Oxlade donne de petites informations simples et claires disséminées autour d’une grande illustration réaliste et fidèle de chaque engin, réalisée avec finesse par Gareth Llewhellin. Et surtout, à la fin de l’ouvrage, on trouve de quoi construire un camion de pompiers en carton de 30 cm de long en assemblant des pièces prédécoupées, ainsi que deux planches d’autocollants métallisés sur le thème des véhicules d’urgence.
Un album qui encore une fois, allie l’utile à l’agréable !
Le même vu par Maman Baobab

Quelques pas de plus
Retrouvez d’autres documentaires sur notre
tableau Pinterest.

Les grands chantiers animés
Texte d’Anne-Sophie Baumann, illustré par Didier Balicevic
Tourbillon
19,99 €, 255 x 336 mm, 20 pages, lieu d’impression non précisé, 2014.
Camion de pompiers et véhicules d’urgence
Texte de Chris Oxlade, illustré par Gareth Llewhellin
Gallimard Jeunesse
14,99 €, 286 x 192 mm, 24 pages, imprimé en Chine, 2014.

À part ça ?

Chaque année, National Geographic organise un concours de photographies ! Les clichés gagnants de l’édition 2015 ont été révélés.

Marianne

Petites pousses deviendront grandes

Par 13 août 2015 Livres Jeunesse

Ouf !Un gland est tombé, il lui faudra beaucoup de chance pour faire un beau chêne, mais ouf il n’en manque pas !
Ghislaine Roman et Tom Schamp signent un album étonnant et surprenant. J’entendais Claude Ponti dire l’autre jour sur France Culture qu’il n’avait jamais aimé lire des livres qui étaient finis en cinq minutes et dont on ne tirait plus rien après, il adorerait donc les illustrations de Tom Schamp ! C’est non seulement très beau (mais, ça, forcément, c’est subjectif et ça dépendra des goûts de chacun), mais c’est également très riche. On se perd dans les grandes planches comme on se perdrait dans une forêt. L’éditeur a d’ailleurs la bonne idée de partager avec nous le « making of » de l’album. Le texte de Ghislaine Roman est poétique, avec des phrases simples elle fait passer énormément de choses.
Un grand et bel album pour rappeler que tout ne tient parfois qu’à quelques heureux hasards.
Le même vu par Chez Gaëlle la libraire.

Le jardin partagéDans une ville, il y avait un jardin, le jardin de Papy Jean. Depuis qu’il est à la retraite, il passe beaucoup de temps à planter, à faire pousser. Papy Jean vit seul, mais dans son jardin il ne l’est jamais. Il y a Zaïna, qui l’aide à repiquer les fraises (elle les aime tellement), il y a Soraya qui apporte des gâteaux et les partage avec ses voisines qui lui apprennent le français, il y a le jeune et costaud Kévin sans qui Papy Jean n’arriverait pas… et bien d’autres encore. Le jardin de Papy Jean, c’est un jardin partagé.
On parle de partage, d’entraide, de vivre en communauté dans Le jardin partagé de Sandrine-Marie Simon et Philippe Gaufreteau sorti chez Pour Penser. Il viendra un moment où Papy Jean ne pourra plus travailler la terre, mais il laissera bien plus qu’un jardin…
Un album plein de tendresse pour se rappeler l’importance de vivre ensemble, de la solidarité.

LE GRAND LIVRE DE JARDINAGEEt si maintenant on passait aux travaux pratiques ? Caroline Pellissier, Virginie Aladjidi et Élisa Géhin proposent aux enfants de se mettre au jardinage dans un grand livre coloré. Saison après saison, on va semer des salades, manger des fleurs ou encore buter des pommes de terre (au printemps), semer des haricots verts, planter des fraisiers ou observer le jardin la nuit (l’été), ramasser les feuilles d’automne, récolter les pommes de terre et réaliser son propre compost (en automne) et aider les oiseaux, faire pousser un noyau d’avocat ou fabriquer des décorations de Noël (en hiver). Les activités sont très diverses, toujours claires et bien présentées. C’est un livre très beau, très graphique de par sa maquette et ses illustrations. Allez, on s’y met ?
Un livre sur le jardinage beau à regarder et qui donne plein de bonnes idées.
Le même vu par Les livres d’Oscar et par La soupe de l’espace.

Quelques pas de plus…
Nous avons déjà chroniqué des ouvrages de Ghislaine Roman (La poupée de Ting-Ting et Contes d’un roi pas si sage), de Caroline Pellissier (Ma première crèche et Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons et Blanche Neige), de Virginie Aladjidi (Ma première crèche, Une si belle ententeChut c’est une surprise ! et Cendrillon, Le petit chaperon rouge, Les trois petits cochons et Blanche Neige) et d’Élisa Géhin (Le doudou-qui-parle).

Ouf !
Texte de Ghislaine Roman, illustré par Tom Schamp
Milan
13,90 €, 235×380 mm, 36 pages, imprimé en Roumanie, 2015.
Le jardin partagé
Texte de Sandrine-Marie Simon, illustré par Philippe Gaufreteau
Pour penser
7€, 200×200 mm, 24 pages, imprimé en France chez un imprimeur éco-responsable, 2015.
Le Grand livre de jardinage des enfants
Texte de Caroline Pellissier et Virginie Aladjidi, illustré par Élisa Géhin
Thierry Magnier
21,50€, 255×320 mm, 96 pages, imprimé au Portugal, 2015.

Gabriel